biaujaud
48 publication(s)
11 657 consultation(s)
« Né dans les pages des livres, bercé par Rimbaud, Beaudelaire, Hugo Lamartine et bien d'autres, Brel, Ferré.
Imprégné de l'écrit.
Même si je suis tout petit, je veux écrire mon amour des mots.
G.B.
»
Toutes ses publications
Date de publication Ordre alphabétiqueNombre de consultations
Ô train Ha gare !

biaujaud

Ô train ; Ha gare !

Emotions !

biaujaud

Une feuille de papier, Quelques mots posés. OhĐƌĂLJŽŶ͕ Đƌŝ ĚƵ ĐƈƵƌ͕ Les gestes qui s͛ŝmposent.

Des astres

biaujaud

Des astres, Au fil du temps, Au fil des ans.

Jeux de mots

biaujaud

Jeux de mots ! Vos maux me pèsent, Et si mes mots opèrent. Pour vous suivre,j’obtempère.

Ô seins d'esprit

biaujaud

Ô sein d’esprit.

Quatre saison.

biaujaud

Quatre saisons. Oh doux temps de la jeunesse, Moment béni où le regard porte encore au loin. Vois tous ces paradis encore

Vide !

biaujaud

Vide, Mare de ces bouteilles à la mer, Comme un grand vide, j’appréhende.

Pour vous servir.

biaujaud

Vos maux me pèsent, Et si mes mots opèrent. Pour vous suivre, j’obtempère.

Désir d’oubli,

biaujaud

Désir d’oubli, l’ombre s’estompe, Pensées vagabondes, qui s’agitent .

Ami, rempli mon verre,

biaujaud

« Amis remplis mon verre, encore un et je vais » . Divine supplique, ce petit plus qui vous soutiens.

C'est tout moi !

biaujaud

Eternel râleur, Toujours insatisfait.

L'ingénue !

biaujaud

L’ingénue, Etendue, détendue, à moitié nue, Elle avait le regard

Nostalgie.

biaujaud

Nostalgie, Oh comme j’aimais nos vies, toi qui avait gravé L’emprunte de bons moments ; hier, autrefois, Tu étais le

L'ennui,

biaujaud

Il est là; Il attend et nous guète pourtant.

Tocade

biaujaud

Voyage dans l'inconscient, comment perdre la raison.

Petit oiseau blessé.

biaujaud

Tu semblais si battante, Toujours prête à nous en remontrer.

Regardes la nuit!

biaujaud

Regarde la nuit Elle se glisse sans bruit Dans les pantoufles du jour.

Miroir brisé

biaujaud

Miroir brisé. Oh ma bonne amie je te sens si perdue.

D'Echirolles ou d'ailleurs,

biaujaud

D ’Echirolles, ou ailleurs ! Pourtant ce sont nos enfants, Un simple regard, tu te crois agressé.

Histoire,

biaujaud

Histoire, Seul le temps la compte, Encore que les vieux la content.

Train de vie,

biaujaud

Train de vie, Seul le temps alimente nos

Errance

biaujaud

Errance, L’esprit, vide Seul l’œil capte,

Voyage en ton sein

biaujaud

Métropolitain, un certain raprochement..

Oh toi ma bonne amie,

biaujaud

Je te trouve lumineuse, Tu sembles si heureuse, Ton bonheur