ENSEIGNES M

Publié par

ENSEIGNES M

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 117
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins
ENSEIGNES
2
ENSE
IG
NES
LYONLOUVERERUTNRAPRUTAE
SOMMAIRE
3
p4 p7 p9 p10 p12 p14 p16 p18 p20 p22
À Lyon le monde n'est jamais loin L'effervescence qui fait la différence Lyon, la dynamique de consommation Une ville qui se métamorphose Lyon, laboratoire du commerce de demain Ils innovent à Lyon Implantation et développement : la réussite services compris ! Des interlocuteurs à votre service Les opportunités d'implantation et de développement commercial Vos interlocuteurs
Au bord du Rhône et de la Saône, Lyon est depuis toujours une ville de rencontres, à la confluence des grands flux européens, qu’ils soient économiques, démographiques ou culturels. Avec un environnement naturel remarquable et un pa-trimoine inscrit à l’UNESCO, la métropole lyonnaise in-vente une nouvelle manière d’appréhender la ville, en conjuguant une convivialité et une qualité de vie re-connues à une dynamique d’innovation tous azimuts. Mode, design, loisirs sont autant de domaines d’activi-tés où Lyon crée la tendance… plus qu’une simple ville à vivre, Lyon est LA ville où il fait bon vivre. Le Reader’s Digest l’a d’ailleurs classée 7 e ville la plus agréable du monde en 2007.
ENSEIGNES
Lyon sait faire envie et séduit ceux qui la découvrent… Avec deux pôles de compétitivité mondiaux et de nombreux centres de décisions, elle est l’une des villes françaises les plus attractives pour les entreprises et pour leurs cadres. Ainsi, Lyon offre de réelles opportunités commerciales et s’affiche désormais comme une ville laboratoire, terre d’accueil de tous les succès. Et parce que le succès d’un projet dépend aussi de sa bonne préparation, Lyon sait aider ceux qui souhaitent s’implanter sur son territoire. Du conseil à l’accompa-gnement, vous pouvez compter sur l'appui d'équipes à votre service. Bienvenue à Lyon !
sdeurosmilliardmenet11neivornnhaecndlaazsledonarapnadnepédsésnaplundelaumoille7veiaesoynnsilesvde30opetslanD2ervivàelbaérgaslloisnedocsnmoam0ansPlusde180miniomudsuojnredrurteotsptiensàelitivépittnm2étod5pôouteecomlesdeeivaled-eimihctx:audionesnciescertnnerplivseselroeuenpérieuesalen2s0057leilonsmaldideesgnoc,sèravedoHtnng-Kong,Sydney,CihacogtehSnahgiaelllVi3ttsaluapdevitcarpecnarFeesenourlrisetrepnals4sD01edtepoAJTSENEDNOMELO
Lisbonne
LYON, MÉTROPOLE D’INFLUENCES EN COMPLÉMENT DES COMMUNES DU GRAND LYON, TARARE, VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE, VIENNE, BOURGOIN PARTICIPENT À LA DYNAMIQUE ET À L’ATTRACTION DE L’AIRE URBAINE. POUR LES ENSEIGNES, CES VILLES SONT LES CHAÎNONS COMPLÉMENTAIRES DE L’INFLUENCE MÉTROPOLITAINE.
1 Classement European Cities Monitor édité par Cushman & Wakefield, octobre 2008 2 Reader's Digest, octobre 2007 3 Classement de l'Union des Associations Internationales, 2007 4 Magazine L’Entreprise de 2005 à 2008 5 European Cities Entrepreneurship Ranking 2007 4 ENSEIGNES
INLOISMAÀYLeBrupoeéeiruuaIPoissupérnPIB3,5feriaU1selruffasenpéponeleporoeutéorlamecnpipeirE18NAISLYONLITÉATIVALEDSÉLCSERFIFCHantsur3amoinsde2dsErupo:eh1batinsiosplesjluneeuUnoedenpopstalure-vcentdeLyille4em0nidsseudnitubihad'nsmosàntta2neyomnoillim6,
L
Dublin
Madrid
1h45
Londres
1h20
Barcelone
terdam Bruxelles 3h45 Francfort Luxembourg 1h50 1h451h20
1h20
1h40
1h45 Turin
Stockholm
Copenhague
Berlin
Prague Vienne
Ljubljana
Rome
ENSEIGNES
5
NCREFÉIFADTLAIIFELECUQCSNEREEVEFF
ENSEIGNES
6
TDOESUTRIINSAMTEIODNAGPRHÉAMREENDTEDDEASFTFAOIURREISSTTEOSUJOURS Gastronomie, vie culturelle, patrimoine, PLUS NOMBREUX art de vivre font de Lyon une destination Plus de 2,7 millions de touristes d'affaires de référence du tourisme en Europe. sont présents dans les 27 100 manifestations L’ouverture régulière de nouvelles liaisons qui s'y tiennent chaque année (+4 % de aériennes, comme New York en juillet 2006 à 2007) . Sachant qu'un touriste d'af-2008, est une illustration majeure de cette faires dépense entre 2,5 et 3 fois plus qu’un nouvelle tendance. La ville accueille touriste d’agrément, Lyon est résolument chaque année environ 5,5 millions de une destination qui compte… visiteurs , dont 11 % en provenance de Preuve en est, Lyon a été classée par l’UAI l’étranger et les deux tiers pour du tourisme (Union des Associations Internationales) d’affaires. deuxième ville française pour l’accueil de manifestations en 2007. Pour la première fois de son histoire, elle intègre ainsi le top TOURISME D’AFFAIRES 20 européen et le top 30 mondial. OU D’AGRÉMENT, LYON ATTIRE RÉSOLUMENT. I Nuits Sonores 48 000 spectateurs TOUTE L’ANNÉE, LYON FAIT L’ÉVÉNEMENT… Pour les professionnels : Et pour le grand public : • Print’Or (janvier) • La Fête des Lumières • SIRHA (janvier) (4 millions de visiteurs) • Cartoon Movies (mars) • Les Biennales de Lyon : • BioVision (mars) Danse et Art Contemporain • Semaine mondiale des transports • Les Nuits Sonores (mai) (48 000 spectateurs) SportAchat(septembre)(L1e1s0N0u0it0ssdpeecFtoautrevuirèsr)e • Salon mondial de la Piscine • L’équipe de football de l’Olympique (novembre) nnais (7 fois d Pollutec(décembre)LdyeoFrance)esuitechampion • Game Connection (décembre)
Entre les congrès et salons, les événements culturels et sportifs d’envergure européenne et internationale, l’agenda lyonnais offre une variété et une richesse qui attirent autant les visiteurs professionnels que les touristes d’agrément. Classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Lyon réinvente chaque jour son pouvoir de séduction pour le plus grand bonheur des enseignes commerciales !
DEUXIÈME PLUS GRANDE SURFACE D’EXPOSITION FRANÇAISE Variées, les infrastructures sont articulées autour de trois grands sites : Eurexpo : 120 000 m 2 de surface d’exposi-tion et 50 000 m 2 de surfaces extérieures. La Cité internationale/Centre de Congrès : 45 000 m 2 de surface et 800 000 visiteurs pour les congrès, un Amphithéâtre de 3 000 places. La Halle Tony Garnier : une capacité d' ueil modulable de 10 000 personnes acc sur 17 000 m 2 . LOEFFCRHEOHIXÔTDEELLIÈARQEU:ALITÉ Les 190 hôtels, dont 100 établissements implantés dans le centre de Lyon, offrent 11 830 chambres homologuées à fin décem-bre 2007 (1 000 chambres supplémentaires depuis 2003). D’ici à 2010, ce sont plus de 1 500 chambres d’hôtels supplémentaires qui viendront compléter l’offre hôtelière lyonnaise. Les hôtels 3 et 4 étoiles représentent 41 % du parc hôtelier du Grand Lyon ’ st ; c e un taux bien supérieur au taux moyen national (36 %) et à celui des autres grandes villes françaises. Le développement de l’offre hôtelière lyonnaise est orienté vers la qualité, une condition sine qua non pour répondre aux exigences légitimes de touristes toujours plus nombreux.
I Un Amphithéâtre de 3 000 places dessiné par Renzo Piano
ESNEIGNES7
dsertèmodsegrebeil5kIs
8 ENSEIGNES
PIB ET POUVOIR D’ACHAT, LARÉUSSITESAFFICHE!PELTÉLBEISSCÉITTUÉDEIPAANRTLSESJEUNES Dynamisme économique, stabilité du marché de l’immobilier, Chaque année, l’Université de Lyon et les grandes écoles accueillent création nette d’emplois… 2007 a été une année faste pour 124 000 étudiants qui font vibrer les nouvelles tendances au cœur l’économie lyonnaise. Avec plus de 145 milliards d’euros de PIB, de la ville. La population lyonnaise, qui est l’une des plus jeunes la région lyonnaise est le 5 e PIB régional d’Europe . Seconde d’Europe (1 habitant sur 3 a moins de 20 ans) , forme un public agglomération de France, Lyon est une capitale économique riche particulièrement ouvert aux nouvelles tendances et aux nouvelles où les consommateurs ont un pouvoir d’achat important. Elle technologies. Adepte d’une vie urbaine intense, elle place le shop-offre aussi un vrai potentiel aux enseignes commerciales : la ville ping et les sorties festives au cœur de ses préoccupations. est au cœur de l’un des plus grands bassins d’emploi européen avec OMÉRATIO IVE 2,5 millions d’actifs en Rhône-Alpes . Preuve en est, 11 milliards UNE AGGL N ATTRACT d’euros ont été dépensés en moyenne par an sur les cinq dernières ET DENSE années dans la zone de chalandise de Lyon… L'agglomération bénéficie d'un grand rayonnement géographique et attire des ménages extérieurs au territoire : le chiffre d'affaires de l'appareil commercial est supérieur de 6 % au potentiel de consommation des ménages résidents. Par ailleurs, grâce à la forte densité de la population lyonnaise, les zones de chalandise des magasins regroupent de nombreux consommateurs dans des distances courtes (en moyenne 1 900 habitants dans un rayon de 500 mètres) et offrent ainsi de bonnes conditions de succès commercial et de développement aux implantations de proximité.
L L A YO DY N N , AMIQUE DE CONSOMMATION Dans une situation économique mondiale morose, la richesse du tissu industriel lyonnais et ses spécialisations font de Lyon une métropole qui reste bien orientée. Les indicateurs favorables en termes d'emploi, de PIB et d'exportations sont des signes encourageants pour les services aux entreprises et le commerce. Bienvenue dans la dynamique économique lyonnaise !
manégaeéRuôhenér
9
CQFD • Une forte densité démographique : 2 364 habitants/km ² (Marseille : 1642 hab/km ² ) • 11 milliards d’euros de dépenses dans la zone de chalandise, dont 6,3 dans le Grand Lyon • Une consommation en forte progression : + 20 % entre 2001 et 2006 • 1,2 milliards d’euros de potentiel de consommation pour les services à caractère artisanal
NOYL
ENSEIGNES
IDNAEDESNEDECHALDANSLAZOSENAÉNSEDQREINRÈINSCLEURNSRAPANENEYOMNESÉSNEPÉDÉNTÉTROSODEUARDSLIIL1M1
Nouveaux quartiers à la Confluence ou au Carré de Soie, développement de la Part-Dieu… avec plus de 100 000 m ² de surface de vente programmées sur ces grands projets, la dynamique d’aménagement bat son plein sur tout le territoire de l’agglomération.
UNE VILLE Q M U É I SE TAMORPHOSE
E Lpearmlaercdhéévellyoopnpneamisesnetradeencceosrteerrerintfooirrceés LAYVOENCLDAOCUOBLNEFLSUOENNC, moteurs. Accessibles, dotés d’infrastruc-CENTRE-VILLE turesetdéquinpneemmeennttsnpautbulrieclseitnutrébgariéns Sur 150 hectares, entre Rhône et Saône au sud adtatrnasctuifn,ceensvniroouveauxquartiersconjuguent dperolapogsaereddeexPceelrlreancthees,loeppproojrettuCniotnéfsludeinmce-tous les usages de la ville : lieux d’habitation plantation au cœur de l’agglomération, et de travail autant qu’espaces de loisirs dans le prolongement de la « Presqu’île », detedveiecodensqoumalimtéateitong.aIrlasnotfifsrseennttudnurcaabdlree-l’hyper centre de la ville de Lyon. Entre rénovations, réhabilitations et constructions ment des opportunités de développement neuves, les programmes à vocation com-aux investisseurs et aux enseignes. merciale vont, dans un environnement naturel remarquable, structurer et dynamiser le nouveau quartier. Leur complémentarité va permettre de créer une attractivité durable.
DE NOUVEAUX QUARTIERS À VIVRE, MOTEURS DE LA DYNAMIQUE COMMERCIALE
10 ENSEIGNES
La Confluence présente plusieurs oppor-tunités d’implantation : en renforcement des commerces en pied d’immeubles cours Charlemagne et autour des premiers logements livrés en 2009 (3 400 m 2 de commerces seront disponibles en face du pôle de loisirs) ou encore dans le pôle de loisirs et de commerces situé au bord de la place Nautique (20 000 m ² de surface de vente, 60 boutiques, 14 moyennes surfaces et 15 restaurants) . Dès fin 2010, cet espace deviendra le lieu incontournable de shopping, de rendez-vous entre amis et de promenades familiales et touristiques.
I La Confluence
GRANDS PROJETS : OUVERTURES PROGRAMMÉES CARRÉ DE SOIE : PÔLE DE LOISIRS ET DE COMMERCES AU PRINTEMPS 2009 CONFLUENCE : PÔLE DE LOISIRS ET DE COMMERCES FIN 2010 COURS OXYGÈNE : 1ER SEMESTRE 2010
I La Tour Oxygène
E LLTCEEOASRUNARROCÉNUTDÉVIEVEVIASETOURÉISSQE,DUEALRTOIIESIRRSAUUNCPOOETUERNTDIUELCUENNITQRUE-VILLE : LE QUARTIER « UP IN LYON » Sur 500 hectares, sur les communes de Le quartier « Up in Lyon » offre l'opportunité Villeurbanne et de Vaulx-en-Velin, le Carré de s'installer dans un secteur à fort potentiel PLAARMT-ÉDTIAEMU,ORPHOSE deteSporiievécsonpjouugruediénvveelsotpispseermuenntsnopuuvbeliacusgdreancodensvoisimbimlitaétipoonuretsodneebnéseniégfnicei.eLredp'ruojneet DU 2 e QUARTIER qeumaprltioeirsaacxcéusesilulralnettàetrteiramireeeptrè1s5d0e0100n0o0u0-v o i f l f l ri e r,adàatnesrlmeeq 1 u 7 a 0 r 0 ti 0 er m d 2 e au sh co o e p u p r in d g u l c e en p t l r u e s -D'AFFAIRES FRANÇAIS veaux habitants. Au coeur de la première renommé de Lyon, à l'intersection des rues Second pôle tertiaire français avec 1 600 000 m 2 couronne est du Grand Lyon, le Carré de du Président Carnot et Grolée. 8 500 m 2 sur de bureaux, la Part-Dieu abrite l’un des Soie bénéficie d'une accessibilité de qualité les 17 000 m 2 sont disponibles immédiate-premiers centres commerciaux européens re de la Part-Dieu en ment (soit 25 emplacements). L'ensemble de centre-ville (64 380 m 2 de surface de 1e5nmétiannutterselpiaéràlalaligganedetramwayT3etàdesboutiquesestdestinéàl'installationde vente) ainsi qu'un pôle multimodal de Bellecour par métro en 17 minutes. En 2011, marques françaises et internationales premier plan. En plein développement, ce la ligne de tramway Leslys reliera le Carré dans le cadre d'activités variées et de qualité. quartier, structurant pour l’agglomération, de Soie à l'Aéroport Lyon-Saint Exupéry en Les locaux situés dans des immeubles enrichit encore son offre d’activités ter- 20 minutes. hausmanniens bénéficient de prestations tiaires, d’habitations et de commerces. Le Pôle de loisirs et de commerces du Carré uniques : des espaces luxueux comprenant - de belles hauteurs sous plafond et de sAocnttueolflfeermteesnt,ptoruorislipmospsliabiltiattéison tdpeehmaSrpoesideu2q0pu0rio9jdeotc.iotDnéêsdttiriéteuàienuanuupngueubrlréiécaafluaismapitrliiioanln,grandesvitrines. n d’enseignes : il proposera un complexe commercial Au nord du quartier avec 2 900 m 2 de centré sur les produits et les services liés à commerces en pied d’immeuble sur la ZAC la culture, au jardinage, aux sports et aux Thiers-Villette. A court terme au sud de loisirs. Développé par l'opérateur Altaréa, la gare TGV, suite à une vaste opération de il offrira 40 000 m 2 de surfaces commer-réaménagement de part et d’autre du ciales dont 8 moyennes surfaces (31 600 m 2 boulevard Vivier-Merle, près de 4 800 m 2 sur 2 niveaux), 8 400 m 2 de boutiques et de rez-de-chaussée commerciaux seront de restaurants, 1 800 places de parking disponibles. mais également un cinéma multiplexe de Le nouveau quartier « La Buire - Les nouveaux 15 salles ainsi qu'une plaine de jeux de 7 ha urbains » proposera 1 900 m 2 de surface au coeur de l'hippodrome de Vaulx-en-Velin. de vente avec une offre de restauration et de commerces. Enfin le Cours Oxygène début 2010 prolon-gera le centre commercial de la Part-Dieu avec 11 000 m 2 de surface de vente et viendra compléter la vocation du centre commercial actuel dédié pour sa part à l’équipement de la personne. Il sera surplombé par la Tour Oxygène, une tour de bureaux HQE remarquable par son architecture moderne, haute de 115 m.
I Le Pôle de loisirs et de commerces du Carré de Soie
11 ENSEIGNES
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.