Un guichet unique pour l'économie sociale - Morlaix

De
Publié par

Un guichet unique pour l'économie sociale -. Morlaix vendredi 18 juin 2010. Hier, la jeune association de développement de l'économie sociale et solidaire ...

Publié le : mardi 17 avril 2012
Lecture(s) : 130
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Un guichet unique pour l'économie sociale -Morlaix vendredi 18 juin 2010
Hier, la jeune association de développement de l'économie sociale et solidaire inaugurait ses locaux, rue de la Tannerie. Pourquoi ? Comment ? De quoi s'agit-il ? L'association de développement de l'économie sociale et solidaire en Pays de Morlaix (Adess) a été fondée en octobre 2009. Elle accueille tous les acteurs de cette économie respectueuse de la place de l'homme dans la société. On y trouve des associations (Don Bosco, Genêts d'or), des sociétés coopératives ouvrières (La Laborieuse) ou des entreprises (Sevel services).«L'idée, c'est que les acteurs d'un territoire se rassemblent pour développer des actions en commun », explique la co-présidente de l'association, Catherine Rousseau. Quelles actions ? « Nous avons trois axes de travail,commente Gwenaëlle Sebilo, qui a été embauchée, en mars, comme chargée de mission.Tout d'abord la promotion de l'économie sociale et solidaire, avec des actions en direction de tous les publics. Ensuite participer à la structuration du secteur et enfin accompagner les porteurs de projets et les structures qui les aident. »Les décisions sont prises de façon collégiale. L'association est financée par des aides du conseil régional (35 000 €) et de la communauté d'agglomération (15 000 €). Où ça ? L'Adess s'est installée dans l'ancienne tannerie, à l'entrée de Plourin-lès-Morlaix. Hier soir, elle inaugurait officiellement ses bureaux. Dans le pays de Morlaix, l'économie sociale et solidaire représente 534 établissements et 15,2 % de l'emploi.« 5000 emplois qui ne sont pas délocalisables », a souligné Marylise Lebranchu, conseillère régionale, à l'occasion de cette inauguration. Romain LE JEUNE.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi