Dr MANZO NEUROCHIRURGIE CHU FORT DE FRANCE La Meynard

De
Publié par

Classification Modic Dr Norbert MANZO Neurochirurgie CHU Fort de France La Meynard Hôpital Pierre Zobda Quitman

Publié le : jeudi 29 décembre 2011
Lecture(s) : 1 105
Tags :
Nombre de pages : 21
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
Classification MODIC et sonimpact clinique
Dr Norbert MANZO
Neurochirurgie 
 CHU de Fort-de-France
Janvier 2010
1
Introduction
PLAN
Classification MODIC
Corrélation clinique
Intérêt thérapeutique
Conclusion
2
INTRODUCTION
Aspect IRM normal de la moelle osseuse :- moelle jaune : signal T1 élevé, T2 intermédiaire- moelle rouge : signal T1 intermédiaire, T2 faible
Variation avec l'âge :   - conversion moelle rouge en moelle jaune (physiologique) augmentela proportion de ¢graisseuses, donc augmentation du signal T1 avecl'âge.
3
Coupes sagittales T1 avec corrélations autopsiques
Homme 25 ans Femme 70 ans Homme 66 ans
Involution graisseuse médullaire liée à l’âge : augmentation physiologique dusignal T1
4
Aspects pratiques
Dégénérescence des disques intervertébrauxs'accompagne dans plus de 50% des cas de remaniementsdes plateaux vertébraux adjacents (décelable en IRM).
Lésions osseuses : rupture os sous-chondral, érosionssuperficielles, hyperostose.Lésions de la moelle : remplacement de la moellehématopoïétique.
5
Classification de MODIC
En 3 stades, basée sur l'IRM;
Stade 1 : Hyposignal T1, Hypersignal T2
réaction inflammatoire, hypervascularisation
Stade 2 : Hypersignal T1, Hypersignal T2
 →involution graisseuse de la moelle
Stade 3 : Hyposignal T1, Hyposignal T2
 →fibrose et hyperostose
6
Exemples Modic 1
Stade 1 : hypoT1, hyperT2 . Atteinte isolée du coin antéro-inférieur deL5
7
Discarthrose L2-L3 avec signal des plateauxvertébraux adjacents de type Modic 1.
8
Exemple Modic 2
Discarthrose L2-L3 avec involution graisseuse desplateaux en miroir : stade 2 de Modic
9
Exemple Modic 3
Discarthrose L4-L5 avec hyposignal T1 et T2 enmiroir des coins antérieurs. Stade 3 de Modic.
10
Corrélation avec la clinique
Évolution des stades : suivi linéaire. -5 stades 1 sur 6 passent au stade 2 dans un délai de 14 mois à 3 ans, -Les stades 2 apparaissent stables sur 3 ans -Les stades 3 : stade ultime de condensation des plateaux
Sujets asymptomatiques- Chez 20% des >50 ans asymptomatiques : anomalies stade 2, limitées au tiersantérieur du plateau vertébral- Chez sujets sains de <50 ans : remaniements rares
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.