Bibliothèque linguistique Américaine, originally Coleccion lingüística Americana or Collection linguistique Américaine

De
^^/îw "%ÊÊT m* V*** WM ^^^^9^ pour satisfaire la curiosité des linguistes. Elle a néan- moins, aujourd'hui, pour ceux-ci, une valeur d'autant plus le caraïbe est sur le point de passer àgrande que l'état de langue morte, et que cette grammaire est la seule qui en permette l'étude méthodique. Il est sans doute fâcheux que l'auteur l'ait écrite « en franc bourguignon ayant à enseigner non la langue françoise » Il ne l'estmais la caraïbe. pas moins qu'il se soit appliqué à faire entrer cette langue sauvage tantôt dans le moule de lagram- maire latine, tantôt dans celui de la grammaire française, et qu'il ait pris ainsi comme à tâche de violenter un idiome qui ne se prête point à l'emploi des procédés aryens. Cependant, à tout prendre, cette grammaire n'offrira pas de difficultés un peu sé- rieuses aux linguistes qui l'aborderont avec l'expérience acquise dans l'étude d'un certain nombre d'idiomes américains. Ce n'est pas que le caraïbe soit apparenté de près ou de loin à aucune des langues du nouveau monde autres que le Galibi, l'arrouague et les dialectes congénères; mais,comme toutes ces langues, il appar- tient une môme couche linguistique.à Il en est, pour bien rendre ma pensée, des langues américaines comme des fossiles que l'on rencontre dans telle ou telle couche de l'écorce terrestre et qui forment des espèces irréductibles entre elles, mais voisines les unes des autres et contemporaines.
Publié le : samedi 29 septembre 2012
Lecture(s) : 48
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 184
Voir plus Voir moins

^^/îw
"%ÊÊT
m*
V*** WM
^^^^9^
<*\<*
m
1.1BHARY
UNïVERSïty,;
TORONTO m$&J
iw o* Jp*;. TkVz'4XLINGUISTIQUE

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.