Iɣsan s teqbaylit

De
Publié par

Mohamed Zakaria BENRAMDANE Iɣsan s teqbaylit VVocabulaire kabyle de l’ostéologie et de l’orthopédie Mohamed Zakaria BENRAMDANE Iɣsan s teqbaylit Vocabulaire kabyle de l’Ostéologie et de l’Orthopédie Préface de Boudjemâa AZIRI Enseignant universitaire, Sous Directeur au HCA Asqamu Unnig n Timmuz ɣa 2010 Tewwev tfidi s i$es tazmert-nne$ akk ten$es d ddnub i da$-p-id-yewwin Nwala lbaîel issuqes d medden i la iteqqes d lhemm id-yeooa d aâwin A Llah $as îîef-as lemqes s lfevl-ik ara yeqqers d ddin-ik ara t-yezwin REMERCIEMENTS Je remercie infiniment le Haut Commissariat à l'Amazighité, notamment le préfacier et le comité de rédaction, d'avoir accepté la publication de ce modeste ouvrage; ainsi que les deux personnes auxquelles je témoigne une gentillesse et une amabilité sans limites : M. Karim Chebbah, qui m'a ouvert les portes de la bibliothèque du HCA, en mettant à ma disposition sa très riche collection documentaire, première source de mon travail. M.
Publié le : vendredi 28 mars 2014
Lecture(s) : 127
Nombre de pages : 330
Voir plus Voir moins
MohamedZakaria BENRAMDANE
Iɣsan s teqbaylit Vocabulairekabyle delostéologieetdelorthopédie
Mohamed Zakaria BENRAMDANE
Iɣsan s teqbaylit
Vocabulaire kabyle de l’Ostéologie et de l’Orthopédie
Préface de Boudjemâa AZIRI Enseignant universitaire, Sous Directeur au HCA
Asqamu Unnig n Timmuzɣa 2010
Tewwevtfidi s i$es tazmert-nne$akk ten$es d ddnub i da$-p-id-yewwin Nwala lbaîel issuqes d medden i la iteqqes d lhemm id-yeooa d aâwin A Llah$asîîef-as lemqes s lfevl-ik ara yeqqersd ddin-ik ara t-yezwin
REMERCIEMENTS Je remercie infiniment le Haut Commissariat à l'Amazighité, notamment le préfacier et le comité de rédaction, d'avoir accepté la publication de ce modeste ouvrage; ainsi que les deux personnes auxquelles je témoigne une gentillesse et une amabilité sans limites : M. Karim Chebbah, qui m'a ouvert les portes de la bibliothèque du HCA, en mettant à ma disposition sa très riche collection documentaire, première source de mon travail. M. Mohamed Moussi, qui n'a jamais cessé de me mettre au courant de toute nouvelle publication du HCA, autre source de mes recherches. Fraternellement r Mohamed ZakariaBENRAMDANE
DEDICACE À Mes parents Mes Frères et Sœurs. Mes deux Familles: At Reman (BENRAMDANE) et At Wakli (MATOUK). Mon Cousin et Ami Abdellatif HARICHE. Mon Professeur Mouloud HOUALI. Mes meilleurs Amis, notamment Mohamed LAÏDI; Salaheddine ROUIBAH; Djafar BELHADJ; Amirouche MAÏZ; Billel AZOUANI; Ahmed AÏT ISSAD; Mokrane REKKAÏ; Ouahab BELKACEMI; Mhenni HAMOUCHE; Djamel YATAGHANE; Yacine SIDI SALAH; Nassim AMROUCHE; Sofiane SI SAÏD; Mohamed MAHIOUT; Mouhouche SLIMANE; Amel Radia CHEBLI; Sabrina HANOUTI; Saloua CHIBANE; Samia BOURGHADENE; Zina ARAB.
I$san s teqbaylit - Vocabulaire kabyle de l’Ostéologie et de l’Orthopédie PRÉFACEIl est admis par les spécialistes du berbère que la composante syntaxique ne fait pas obstacle à l’intercompréhension entre les locuteurs de différentes variantes amazighes ; au contraire, c’est la colonne vertébrale commune entre ces variantes, grâce à laquelle la langue tamazight garde un tant soit peu son unité, en dépit d’une pression des langues dominantes avec lesquelles elle coexiste depuis des siècles (particulièrement l’arabe et le français), de la dispersion géographique de ses locuteurs et des cloisonnements qui empêchent la communication élargie. Ce n’est qu’à partir des années 1990 que l’édition, les médias écrits et audiovisuels prennent en charge cette langue dans ses différentes variantes régionales dont les divergences se manifestent surtout au niveau de la composante lexicale et à un degré moindre sur le plan phonologique. Le présent travail de Zakaria Benramdane vient à point pour combler un vide dans le lexique amazigh en général et dans le domaine médical en particulier : une nomenclature des os du squelette humain et de plusieurs maladies liées à l’ostéologie. L’auteur ressuscite tout un pan de vocabulaire ancien relatif au domaine de l’ostéologie et de la médecine; une bonne partie des termes mentionnés ne subsistent que dans les mémoires des personnes âgées, inconnus de la génération actuelle. En sa qualité de bibliothéconome, il a tout le loisir de consulter plusieurs sources documentaires, notamment les ouvrages traitant de lexicographie amazighe connus depuis l’époque coloniale, tel le Fichier Documentaire Berbère des Père Blancs de Kabylie. L’auteur a présenté une bibliographie thématique qui retrace la chronologie des publications du domaine berbère dont celles qui ont trait à la médecine et au corps humain tels, par exemple, l’ouvrage : Étude de géographie linguistique en Kabylie: Tome I sur quelques termes berbères concernant le corps humain, d’André Basset,publié en 1929et le livre intitulé : Vocabulaire médical français-kabyle, édité en 1954, du Docteur Ali Ould Mohand (1913- 9 
I$san s teqbaylit - Vocabulaire kabyle de l’Ostéologie et de l’Orthopédie 1981) quia exercé la médecine dans la ville de Batna. Ces ouvrages présentent un grand intérêt de part le contact de leurs auteurs avec la génération des années 1920 qui pratiquait encore un vocabulaire, actuellement tombé en désuétude. Le livre de Zakaria Benramdanecontient, certes, des lacunes que d’ultérieurs travaux dans le domaine corrigaront mais il est d’un apport appréciable à l’édificede l’aménagement du lexique amazigh qui nécessite encore des vocabulaires spécialisés dans tous les domaines de la connaissance :les sciences humaines , les sciences sociales, les sciences de la terre, les sciences exactes, l’informatique, etc., ceci afin de répondre à la nécessité d'élaborer un dictionnaire encyclopédique bilingue : tamazight-français/français-tamazight et, par la suite, tamazight-arabe/arabe-tamazight afin d’établir des passerelles entre les langues en usage en Algérie et dans le Maghreb. Ainsi s’érigara l’édifice du lexique amazigh moderne. Boudjema Aziri  10 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.