La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Du même publieur

En savoir plus sur SOL
Lille – 4 et 5 Octobre 2007 Nouveau Siècle
Le SOL ….. Une monnaie complémentairepour un développement plus humain.
«Le SOL a été inventé pour donner de la valeur à ce qui donne sens à nos vies, pour développer des échanges qui ont du sens.»
1
Aujourd’hui Plus de 4000 MC dans le monde
4500
4000
3500
3000
2500
2000
1500
1000
500
0
Source : B.Lietaer
Other Europe
German + Austria
Benelux UK
USA + Canada
Argentina Elsewhere Japan Other Europe Italy Germany + Austria France Benelux UK Australia New Zealand USA + Canada
Pourquoi des monnaies complémentaires ? Le système monétaireactueldysfonctionne – La monnaie ne remplit plus correctement sa fonction d’échange. (la fonction réserve de valeur a pris le pas, sous forme de spéculation, face aux fonctions d’unité de compte et de vecteur d’échange). – Le lien est devenu un bien. – La monnaie, considérée comme une richesse, est accumulée.
2
La richesse ne peutêtremesurée seulement àtravers les échanges marchands.
– Il est nécessaire de mettre en valeur le potentiel de création de richesse et d’échange de chacun. – Il est nécessaire d’avoir un regard sur la nature et les formes de production des biens et services marchands. – Des indicateurs alternatifs voient le jour. (exemple IDH, empreinte écologique,…).
Nous sommes entraindechanger demonde.
– Un nouveau modèle de développement se cherche.
– Il est indispensable de valoriser les activités à caractère écologique et social.
3
Les monnaies complémentaires
Des situations très variées.
Toujours : – un objectif assez précis(la réponse à un besoin… à un manque) – et une organisation, une mise en œuvre spécifique pour répondre à ce besoin.
Chiemgauer : développeme
• Monnaie de proximité, qui n’a cours que dans le canton. • Son objectif est le soutien à l’économie et la production locale à plus value sociale • Région de Prien en Bavière, début en Janvier 2003. • 200 entreprises . • Une réelle augmentation du chiffre d’affaires des entreprises : exemple fromager + 27 %.
4
Fureai Kippu : aide aux personnes âgées Enjeu : Soins quotidiens aux personnes âgées. Que faire ? Solution autour de l’unité monétaire TEMPS. Système né sur la base de ce qui existait déjà (entraide locale). Environs 300 unités locales indépendantes Résultat : amélioration de la qualité de vie des personnes (une enquête sur les préférences des personnes, à choisir entre une nurse professionnelle et le fureai kippu, le choix se fait sur le fureai kippu, car la nature des relations est différente). Ce qui nous renvoie à la question : l’attitude des personnes est différente selon la nature de la monnaie ?
Banca del tempo : Entraide dans tâches et besoins quotidiens (SEL en France) Une libre association solidaire dont les membres s’auto-organisent et s’échangent du temps pour s’aider surtout dans les tâches et les besoins quotidiens. • Pour les frais de fonctionnement, plusieurs d’entre elles s’appuient sur les pouvoirs publics locaux. • Comme le critère de la réciprocité est une valeur de base pour les BDT, souvent cette dette est payée en temps et prestations utiles au financeur. Certaines banques ont passé des conventions avec leur mairie. • En aucun cas, l’intervention des banques du temps ne doit substituer un service social ou professionnel. • Une récente loi prévoit ce type d’échanges avec les pouvoirs locaux.
5
Time Dollars, Ithaca Hours
"Le billet de base, l'lthaca hour, vaut 10 dollars, ce qui représente en gros le salaire moyen horaire payé dans cette ville. Prenons maintenant un fermier qui vend pour 20 dollars de fromage. A la place de la monnaie nationale, il reçoit donc deux heures de travail gratuit. Avec ce petit capital, il achète par exemple les services d'un menuisier qui lui-même fait appel au savoir-faire d'un mécanicien, lequel utilise ces heures pour payer son chiropracteur, qui lui se sert de ces billets pour s'offrir quatre places de cinéma, et ainsi de suite. C'est un système sans fin qui grandit de lui-même, une économie écologique, en vase clos, qui s'écarte du dollar et où le temps de travail réel remplace les liquidités abstraites". A Ithaca, en effet, on peut maintenant se procurer presque tout : des consultations médicales, des services divers, des spectacles, des dîners, des meubles, etc.
Banco Palmas
Une somme d’argent pour un projet précis (construction d’une école)
Pour démultiplier les effets de cette somme, création d’une monnaie communautaire pour valoriser tout ce qui pouvait être fait par la communauté dans la construction de cette école : temps de travail effectué, matériaux vendus par des producteurs de la communauté, productions locales, etc. La quantité de monnaie locale émise représentait l’exacte valeur du fond d’aide au développement. Le fonds d’aide au développement permet alors de faire des micro-crédits, qui doivent être remboursés en partie en monnaie locale.
6
Mais aussi WIR
• favoriser les échanges commerciaux et les partenariats entre entreprises membres du réseau (on ne peut dépenser le WIR reçu qu’à l’intérieur du groupe) et réduire leurs besoins en trésorerie • augmenter leur chiffre d'affaire en francs suisses car le WIR entraîne l’argent officiel. • promouvoir les valeurs coopératives et de labelliser un certain type de production (charte de fonctionnement) • WIR aujourd'hui est devenue une banque qui, en plus du système de paiement et de crédit en WIR, offre des services bancaires classiques.
plus de 70 000 PME (1/5 des PME suisses). Autres exemples de même type : les Barter.
Ou encore toutes les cartes de fidélité que vous avez dans votre porte cartes….
• système de fidélisation qui permet aux clients d'accumuler des points. La carte permet ensuite de bénéficier de promotions, de payer moins cher certains services (livraison à domicile, par exemple) et d’avoir des réductions sur toute une catégorie de produits.
• Exemple Smile’s – Ce système permet de mutualiser les consommateurs et donc pour chaque enseigne, d’augmenter sa propre clientèle et d’avoir un suivi statistiques des consommations – Le programme fidélité est géré par COFINOGA. Le coût de fonctionnement est facturé aux entreprises.
• Exemple Mile’s Avion
7
Et le SOL ? Des objectifs ambitieux
– Développer l’économie sociale et solidaire (s’interroger sur ce qui est produit, consommé et échangé). – Contribuer à la valorisation du potentiel d’échange de chacun, à faire reconnaître que la richesse est produite par chacun. – En contribuant à remettre l’économie au rang de moyen et non de fin. – Et à reconstruire la monnaie comme un outil pour les échanges qui nous importent.
Développer deséchanges qui ont du sens…..
– Deséchanges marchandsà valeur ajoutée écologique et sociale
– Deséchanges de temps et de savoirs qui contribuent à mieux « vivre ensemble » et à reconnaître chacun.
8
Dans la sphère deséchanges marchands:
Avoir un regard sur la nature et les formes de production des biens et services.
Favoriser une économie à forte valeur ajoutée écologique et sociale.
SOL Coopération
Danslasphère des échangesnon marchands:
Mettre en valeur le potentiel de création de richesse et d’échange de chacun.
Favoriser les échanges de temps et de savoirs qui contribuent à mieux « vivre ensemble » et à la reconnaissance de chacun
SOL Engagement
SOL, c’est tout dabord un réseau partageant lesmêmesvaleurs..
Desentreprisesde l’économie sociale et solidaire proposant des biens et des services marchands (la consommation qui a du sens). Desassociationsdéveloppant des actions d’entraide, développant le lien social (l’échange de temps et de savoirs). Descollectivitésmettant en œuvre des politiques contribuant à un développement qualitatif, humain et soutenable. Desconsommacteursqui veulent donner du sens à leurs achats et qui ont des comportements solidaires
9
SOL, c’est aussi….
Un changement dans les modes de pensée.(Monnaie, échange, richesses, mesure,….) Un pas de cotépas toujours facile à faire. Des modalités concrètesà construire : on part bien de ce qui existe, mais on le reconstruit dans la perspective politique du projet.
Un outil pour desprojets de territoire.
10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin