La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

La génération non-filtrée : le photojournalisme, une nouvelle forme de créativité

32 pages
La génération non-filtrée Le photojournalisme, une nouvelle forme de créativité. Report juin 20171 COontact Edité par INluencia SAS R.C.S Paris 753 589 050 NAF : 5814Z Gaël Clouzard, Rédacteur en chef, gaelclouzard@inluencia.net @G_ael Rédaction redaction@inluencia.net T. 01 49 96 03 31 Sophie Huttmann, Direction commerciale sophiehuttmann@inluencia.net T. 01 49 96 03 34 Direction Artistique Ann Céline Blanc & Julien Hamel Responsable d’édition Ann Céline Blanc Imprimeur Rivaton & Cie Imprimé sur Couverture : Print Speed ofset 300 g/m² Intérieur : Print Speed ofset 120 g/m² www.inluencia.net Céline Trancart Direction Commerciale Golden Network ., ( ,.H'l8 , R 8 fg jg oh lh ii François-Xavier Williamson Responsable de la Communication M6 Publicité , ( )#-72 0# ,81#& '-)(H'l8 , R 8 fg jg oh hn jo S cHapitre 1 De La VraieVie OubLiez Les singes et Leurs messages suppOsément rigOLOs cOmme «micrO crapOtO, maOuss cOstO ». Une génération non-iltrée en quête de réalité cHapitre 2 auX écrans Choisir un reporter pour mener à bien sa Campagne C’est un peu Comme s’aventurer en terre inConnue. Aidan Sullivan iLsVeuLent Du Vrai ! On pensait la génération des millennials éduquée pour consommer. Prête à s’engager avec les marques dans un tourbillon d’amour où tout ne serait que luxe, calme, média et consommation.
Voir plus Voir moins
GÉNÉRàTIoN NoN-FIlTRÉE Le photojournaîsme, une nouvee forme de créatîvîté.
Report juin 20171
COontact
Edité par INluencia SAS R.C.S Parîs 753 589 050 NAF : 5814Z
GaëL CLouzard, Rédacteur en chef, gaecouzard@înluencîa.net @G_ae
Rédaction redactîon@înluencîa.net T. 01 49 96 03 31
Sophie Huttmann, Direction commerciaLe sopîeuttmann@înluencîa.net T. 01 49 96 03 34
Direction Artistique Ann Céîne Banc & Juîen Hame
ResponsabLe d’édition Ann Céîne Banc
Imprimeur Rîvaton & Cîe
Imprimé sur Couverture : Prînt Speed ofset 300 g/m² ïntérîeur : Prînt Speed ofset 120 g/m²
www.inluencia.net
CéLine Trancart Direction CommerciaLe GoLden Network ctrancart@m6.fr • T. 01 41 92 62 33
François-Xavier WiLLiamson ResponsabLe de La Communication M6 PubLicité francois-xavier.williamson@m6.fr • T. 01 41 92 28 49
S
cHapitre 1 De La VraieVie
OubLiez Les singes et Leurs messages suppOsément rigOLOs cOmme « micrO crapOtO, maOuss cOstO ».Une génératIon non-iltrée en quête de réalIté
cHapitre 2 auX écrans
Choisir un reporter pour mener à bien sa Campagne C’est un peu Comme s’aventurer en terre inConnue. AIdan SullIvan
 iLs VeuLent Du Vrai !
On pensaît a génératîon des mîennîas éduquée pour consommer. Prête à s’en-gager avec es marques dans un tourbî-on d’amour où tout ne seraît que uxe, came, médîa et consommatîon. Maîs voîà, cette jeunesse née et en partîe édu-quée avec e Web Socîa, soucîeuse de son îmage tend à ne pus se reconnatre dans e mîroîr proposé par es marques et a pubîcîté.
Ee aspîre à une consommatîon ancrée dans sa réaîté. La marque ne doît pas unîquement aîre rêver. Ee a désormaîs un rôe socîa même dans son îmage.
Conséquences : une înversîon des co-des estétîques quî débouce vers une nouvee orme d’expressîon înspîrée du potojournaîsme. Une génératîon non-Itrée voîre exItrée est en traîn de natre et e rapport ïNluencîa X Go-den Cub est à pour vous gîsser esprémîces, non pas d’une tendance maîs d’un pénomène de socîété.
Gaë Couzard Rédacteur en Chef d'ïNluencîa
Les mîennîas, cette nouvee généra-tîon décrîte comme compexe, curîeuse et agîe, est aujourd’uî ’objet de toutes es attentîons. Hyperconnectés, pus exî-geants que eurs anés, éprîs de îberté, es mîennîas voîent eur mode de vîe décrypté, dîsséqué pour dîstînguer es pénomènes passagers des transorma-tîons majeures nées de ’avènement des médîas socîaux.
Goden Network, e studîo de produc-tîon du Groupe M6 à destînatîon des mîennîas, entend répondre à ce nouve enjeu pour es marques. Pour aer pus oîn dans cette rélexîon avec nos cîents et nos partenaîres, nous avons décîdé de créer e Goden Cub, un tînk tank dé-dîé à cette probématîque.
 VOus aVez Dit miLLenniaLs ?
Anîmé avec ïNluencîa, ce tînk tank s’adresse à tous es dîrîgeants, marke-teurs et communîquants curîeux de dé-cîfrer es codes de cette génératîon. Nous vous proposons d’y prendre de a auteur, d’être attentîs aux sîgnaux émîs par cette génératîon pour es convertîr en opportunîtés.
Je vous învîte à découvrîr e tème de cette premîère édîtîon quî met en exergue cette génératîon sans Itre, en quête d’autentîcîté et de vérîté…
Davîd Larramendy Dîrecteur Généra de M6 Pubîcîté
cHapitre 1 DeLaVraieVie
Écrît par frédéricthérin
une génératiOn nOn-fiLtrée en quête De réaLité
Les Miennias sont aergiques à ’esbroufe et au tape-à-’œi. Pour être popuaire, une marque doit accepter de se montrer sous son vrai jour. Un changement de paradigme important…
Oubîez es sînges et eurs messages sup-posément rîgoos comme « Mîcro Crapoto, Maouss Costo ». N’îmagînez pus catapu-ter des voîtures du pont d’envo d’un porte-avîon pour aîre rêver a uture ménagère. Ne demandez pas à un éépant de s’asseoîr sur e capot de votre vîeîe guîmbarde pour a « transormer » en une joîe cîtadîne. Ces spots, quî ont reçu pourtant moutes récom-penses, ne rîsquent pas d’encourager es Mî-ennîas à déîer es cordons de eur bourse. Les « jeunes », quî sont nés à partîr de a In des années 90 et quî ont grandî avec înternet, n’ont pus a « cuture pub » de eurs parents. ïs détestent es récames « à a papa ». Les pus ancîens cangent de cane dès qu’un spot promotîonne apparat sur eur petît écran. Concernant es moîns âgés ( 15-24 ans ), ac-crocs au numérîque, eur consommatîon TV, et ce n'est pas rîen, est en moyenne de 1H27 par jour. Seon une récente étude de ’agence
il est important pour un label de maintenir un lien aveC les millennials même s’il n’a rien de partiCulier à annonCer
de reatîons pubîques McCarty Group, 84%des Mîennîas airment de ne pas aîmer a pubîcîté et s’îs devraîent cîfrer sur une écee de 1 à 5 a conIance qu’îs portent aux campagnes des annonceurs, eur note ne dépasseraît pas… 2,2. Cette gîle ne sîgnîIe pourtant pas que es « Y » n’apprécîent pas es grîfes. Bîen au contraîre. « Cette géné-ratîon ne déteste pas es marques, expîquaît ors d’une conérence de ’ïnteractîve Actîve Bureau (ïAB) Erîn McPerson, respon-sabe du contenu stratégîque cez 'opéra-teur amérîcaîn Vérîzon, un studîo de pro-ductîon spécîaîsé dans es vîdéos en îgne.Ce qu’ee n’aîme pas, c’est a pubîcîté…»Une cose et une seue aît vîbrer a corde sensîbe des Mîennîas : ’autentîcîté.
Génération nobullshit
Cette génératîon no-busît souaîte que es marques se présentent e pus sîmpement et e pus onnêtement possîbe. Ces « jeunes » peuvent être très Idèes à des abes quî par-tagent eurs vaeurs. Un rapport du cabînet Nîesen en a dîstîngué cînq prîncîpaes. Les Y accordent tout d’abord une grande îm-portance à eur amîe. ïs veuent s’occuper de eurs enants et prendre soîn de eurs pa-rents. Même s’îs sont souvent toucés par e cômage et a précarîté, 75% des Mîennîas ont des donatîons à des assocîatîons et 57% consacrent une partîe de eur temps au bé-névoat. ïs aîment aînsî que es entreprîses mettent au poînt des programmes pour aîder a socîété dans son ensembe. Leurs préoc-cupatîons pour a protectîon de ’envîronne-ment es rapprocent égaement des marques soucîeuses de déveoppement durabe. Ces consommateurs apprécîent en outre es pro-duîts quî sont abrîqués à a maîn près de cez eux aIn de réduîre eur empreînte carbone. ïs seront enIn pus encîns à aceter des ar-tîces qu’îs pourront personnaîser aIn de es rendre unîques. Pour être autentîque, une entreprîse doît prouver qu’ee se soucîe du monde dans e-que ee vît et des saarîés qu’ee empoîe. Ee doît démontrer que ses produîts ap-portent une vraîe vaeur. Pour suscîter a conIance des consommateurs nés à partîr de a In des années 90, une marque doît égae-ment soîgner sa communîcatîon en utîîsant es réseaux socîaux quî sont souvent ’unîque source d’înormatîon des pus jeunes.
les réseaux soCiaux sont souvent l’unique sourCe d’information des plus jeunes.
Communautaire et transparente
Un message dîfusé de temps en temps sur Facebook ou Twîtter ne suit pus à séduîre es înternautes. Utîîsez es réseaux pour ré-pondre aux questîons et dîscuter avec vos « o-owers ». N’attendez pas d’avoîr une nouvee coectîon pour entrer en contact avec eux. ï est împortant pour un abe de maîntenîr un îen avec es Mîennîas même s’î n’a rîen de partîcuîer à annoncer. Créer une commu-nauté permet d’apparatre pus autentîque. Un sondage pubîé dans e magazîne amé-rîcaîn Forbes montraît aînsî que 62% des Y înterrogés airmaîent être pus oyaux envers une grîfe actîve sur es réseaux socîaux. Une socîété doît aussî être transparente en ouvrant ses couîsses et en jouant a carte de a sîncérî-té tout partîcuîèrement dans es moments de crîse. Ee doît en outre communîquer autour de tèmes quî préoccupent es Mîennîas.
Bernie Sanders a montré la voie
Sî Bernîe Sanders a été e candîdat prééré de cette génératîon ors des dernîères éectîons présîdentîees aux Etats-Unîs, ce n’est pas parce que es jeunes Amérîcaîns se sont dé-couverts une Ibre socîaîste du jour au ende-maîn. Le septuagénaîre étaît e seu postuant à a Maîson Bance à parer d’économîe et à proposer une augmentatîon du saaîre mî-nîma et une réductîon de a dette des étu-dîants en gratuîtes es unîversîtés pubîques, des sujets quî « parent » aux Mîennîas. Pour un annonceur, une pubîcîté îée à un moment partîcuîer de a vîe d’un Y sera aînsî beau-coup pus eicace qu’un spot tapageur dans eque une star se trémousse.
Pour être autentîque, une marque doît ac-cepter de se montrer sous son vraî jour. Ee doît parer sans cesse aux consommateurs en utîîsant es réseaux socîaux et répondre à eurs messages aussî dépaîsants soîent-îs. Une trîste vérîté est toujours meîeure qu’un joyeux mensonge. Hyper-connectés, es Mî-ennîas parvîendront de toute manîère à trouver es déauts que vous souaîtez tant dîssîmuer. Aors mîeux vaut prévenîr que guérîr et jouer a carte de ’autentîcîté…
© Mîchae Kooren / Hoandse Hoogte
Propos recueîîs par frédéricthérin aidan sullivan
« LES MILLENIALS APPRÉCIENT ET EXIGENT DES MESSAGES AUTHENTIQUES »
Choisir un reporter pour mener à bien sa campagne c’est un peu comme s’aventurer en terre inconnue. Mais au bout du compte, a marque expore de nouvees contrées et s’enrichit. C’est a vision de ’ancien journaiste Aidan Suivan reconverti dans e brand content.
le photojournalisme peut Créer un réCit qui permet aux entreprises de Communiquer autour de leurs bonnes aCtions
après treize années passées au serviCe photo du sunday times, aidan sullivan a été reCruté à la viCe-présidenCe de l’agenCe getty en 2004. il a Connu les années fastes durant lesquelles les photoreporters pouvaient travailler plusieurs semaines sur un seul sujet. mais la Crise de 2012 a Changé Ce métier à tout jamais. loin de se déCourager, Cet anCien photographe, qui a notamment Couvert les Conflits en irlande du nord et en afghanistan, a ConvainCu son employeur de se lanCer dans le Contenu de marque. désormais, il a pour objeCtif de travailler aveC des annonCeurs qui souhaitent Collaborer aveC des photographes de renom. sans intervenir sur leur travail. Cette idée semble avoir fait « tilt » auprès de nombreux Clients qui CherChent à séduire les millennials.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin