Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

EPATEZ LA GALERIE

De
23 pages
Dans les ROCK FICTIONS, l'auteur Alain ZIRAH, primé en 2015 au WHO'S WHO WORLDWIDE, reprend les articles parus dans sa rubrique "EPATEZ LA GALERIE" d'abord consacrée aux artistes peintres, puis aux films et concerts mythiques.
De l'Age de Cristal à Star Wars, dont les suites sont actuellement en tournages, mais aussi de ses rencontres avec Philippe Druillet, mais aussi Albert Konan Koffi, ou Alice Cooper, les textes de l'auteur sont avant tout prétexte à rêveries dans la pure tradition de son univers riche entre littérature et cinéma.. De la science fiction et du fantastique matinés de rock'n'roll underground et sexe.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

ALAIN ZIRAH
EPATEZ
LA GALERIE
ROCK FICTIONS
1976 - 2016 ORANGE MECANIQUE
Alex est de la race des Eros. Le grimage attirant, Alex, c’est, bien
sûr, Malcolm Mac Dowell, l’adolescent ultra violent d’Orange
Mécanique, le chef d’œuvre de Stanley Kubrick.
Dès les premières images, la violence gratuite nous submerge dans
des décors futuristes d’une grande beauté esthétique; en 1971,
èmeKubrick imagine les années 1980. Sur bande originale de la 9
symphonie de Beethoven, l’ultra violence à coups de chaînes, de
barres de fer et au couteau finit à grands coups de pieds dans les
« cravouilles ».
Alex ponctue ses phrases par l’emploi de formules soigneusement
choisies dans un langage de 1980 proche de la préciosité du XVIII°
siècle. L’univers du film est enrichi de nombreux gadgets colorés en
plastique blanc. On appréciera particulièrement la statuette
phallus de porcelaine blanc et les tables en forme de femmes en
plastique blanc.
Peut-on soigner l’homme, le guérir de cette maladie qu’est la
bestialité violente ? Ce film essaye de le démontrer dans un climat
de violence autant morale que physique. Des images d’une
puissance considérable montrent le symbole de la femme comme
une représentation de la tentation.
Le film met en exergue des paysages fantastiques et des couleurs
bien différentes de la technologie présente dans 2001, l’Odyssée de
l’Espace. A l’aide de procédés originaux, le réalisateur de génie
nous fait ressentir les souffrances de ce nouveau messie qui accepte
de souffrir pour sauver l’humanité. La police et les médecins le
feront autant souffrir que les coups de barrière dans le sexe. Car la
violence appelle la violence.
La société y est caricaturée par le Kubrick contestataire
anticonformiste qui refuse ce futur où il faudra porter des perruques
!

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin