Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 9,00 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF - PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Du même publieur


Klein et déboute
parisiens dans m
6A Saint-Cloud
m
m
M
m *
••r mt -.i m
m £ € < • II » e rj
•pr-H(î r *
•* m <
Cela m'a coûte la victoire . r,•connut-il k moins que l'on puisse dire, cVsl que
les concurrents du i're National ensuite.
s'étaient rendu» midépart sans grand Ceci sans vouloir diminuer cil rien les mérites L
de Klein très facile au train, et qui était enthousiasme.
Sans doute, leurs mines se tussent-elles le meilleur de tous au sprint. à allongées davantage encore s'ils s'étaient Renard, d'Auxerre. comme Klein, fut égale-
doutés exactement de ce nui lis attendait. ment 1res bien, alors qu'on appréhendait, pour
' C'est Wen simple, j'ai cru m'évanouir lui. les diftlciiltés de ce parcours enneigé.
après l'arrivée, devait déclarer Maurice lîn revanche, outre .Manaire. Ilntta^lia et » IV>uzletix, donttes truits reflétaient une Sanders, qui ont abandonné, on note les mau- I M
Immense fatigue. vaises places de Itotilassel ( t.'t). Mrehkouc iT'.l'l
Ce fui. certes» un cross terrible et pitto- et fiamxa ê
resque, car les concurrents eurent rapidement l'ar équipes, la déroute du cross parisien 1 le* sourcils couverts (le neige, si bien qu'ils est complète. Certes, le Métro sauve l'honneur,
taisaient curieusement songer à une halluci- mais le C. A. S. fi., le t:. i». liiilarcourt et le
nante course de vieillards. Stade l'ranyais que l'on prévoyait- qualifiés
certains sont éliminés...
Le courage a manqué Marcel HANSENNE .
Comme on peut le penser, il y eut îles aban-
dons sensationnels, ce qui prouve que l'espril Les résultats d'équipe est un sentiment qui mérite encore
t. KI.KIN, S. Auxerrois, 15' i I" ; 2. Paris. d'être cultivé.
IloisguillaiHUc A. C.. t.V !'. ; 3. Henard. Certes, on veut bien admettre que les cumli-
S. Auxerrois. 15'3t"; t. l'ouiieux, M. C.. lions atmosphériques étnient plus particu-
15'51"; 5. t.oiiron. C. A. Coquelicots. 15'51" ; lièrement pénibles pour certains athlètes que
t.. Messère. F. A. tirenoble, t.V 56" ; 7. ICsposito l>our d'nutres. C'est une question de style,
A.. 1". A. V. II. Aubagiic 111'-. S. Mrahim. mais de cran aussi. Sans doute, Manaire et
!.. i). lUItantourl. Ill' m " ; !>. i>«h.v«i<l. I '. .s. A. fAittoxfia avaient-ils raison d'iiceuser «« sol
làèvin. Iti'tW"; tt». DulKils. C. S. A. I.iévin. fuyant de leur mauvais classement, dès te«
Iti'iHi": tt. Sassier, t'. s, Itenaudlne : 12. premiers kilomètres, mais ils se sont trop vite
Hoscq. A. S. Carcassonne ; 13. lîreistrotïer. découragés.
t . A. tirenoble ; 11. Aiincbiqac, C. O. Uillaii-
Faillite du cross parisien caurt : 15. Autissicr, S. Montluvou. m
Il est curieux de constater qu'un athlèlc Le classement par équipes \ ; réputé comme particulièrement fragile se m t. .MétTO|Kit(ti.!l dull, l'.Mi pis ; •£. fiofsguif-soît précisément faff remarquer dans des M conditions de course aussi épouvantables. On laume A. C-, ÏIH» pts ; 3. Stade Mont luvonnais.
113(1 pts ; I. f. S. A. Liévin, 27» pts ; 5. t". A. applaudira donc André l'arfs pour sa très
tirenoble. U72 pts ; ti. t;. A. Coquelicots. jolie performance. Parti sagement, le Normand, a ie cross de Samt-Cloud, disputé dans la neige, a été Klein qui, dans un dernier effort, a làcii «
'.186 pts ; 7. t". S. Rcntudinc. 33t> pts ; 8. C. (I. pointé quarantième vers le troisième kilo-tris dur. Seuls en tête, Klein (17), Paris (225) et Paris (au fond), après un court sprjn mètre, remonta ensuite avec licaucoup fie Billancourt. 37ti pts ; tt. Stade Auxerrois,
Renard (18) peinent en attaquant ta dernière boucle. facilité et un peu Irop de précipitation. 371" pts : Kl. Stade Toulousain. 388 pts. franchit en vainqueur la ligne d'arrivée
KS' 1
>•-s
:
LE RÉMOIS GONNET a'-'*
MAITRE CHEZ LUI !
m
-

m*
vm
.. , :-?• ,
3or -
wm
•m SS8« JB8» ,.r-
•Mf »
•Sv
.
.. - M
-V.Ï
fX: •• 't ; •
v r>.
: i : -."I r
*
•l: ir.t'- se rit Je ci oc nut s Jr!s dt'ux m-jm
to fée» Gcnnet f.j gauche •.•:*«> h>
'èussv à :::• -• '.or: ,iff•/•••:...-li.'••
:ô.t: l'i,-Vcii.î Jflî.tte; - la sep
I PAGES {
t'priss , 0'.< ni Ion' :.;i icqu'-tn
jritn&ce v-xz/r--ni,fito y> s• r-• ~*r r' LUNDI 23 FEVRIER 194S ENFIN, UNE VICTOIRE A SWANSEA...
V 108
Afrique du Nord • Avion !8 'r

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin