Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Et si on se passait de somnifères ?

1 page

Et si on se passait de somnifères ?

Publié par :
Ajouté le : 03 janvier 2013
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Et si on se passait de somnifères ?

Les études confirment que les Français dès 30 ans sont les plus gros consommateurs au monde de somnifères et d'antidépresseurs ! C'est encore plus symptomatique chez les seniors. Après 65 ans, le sommeil évolue : nuits plus courtes, sommeil fractionné sur la journée, activité physique moins importante... Ces modifications d'ordre physiologique chez les personnes âgées sont source de plaintes du sommeil en consultation et débouchent le plus souvent sur une prescription de somnifères et de tranquillisants. Or, plus de la moitié de ces traitements n'est pas appropriée et peut provoquer des effets délétères (dépendance, chutes et troubles de la mémoire notamment) chez un tiers des plus de 65 ans. Une proportion qui grimpe à près de 40% chez les plus de 85 ans qui consomment de façon régulière des somnifères... Et si on privilégiait plutôt des solutions douces et bio par les plantes ?

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin