La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

L'initiative relative à l'avenir de la prise en charge et du traitement de la SEP fait un bond en avant

2 pages
L'initiative relative à l'avenir de la prise en charge et du traitement de la SEP fait un bond en avant PR Newswire LYON, France, October 11, 2012 LYON, France, October 11, 2012 /PRNewswire/ -- stL'initiative MS in the 21 Century a fait un bond en avant suite à une publication dans le Journal of Neurology, une revue de premier plan dans le domaine des neurosciences avec un facteur d'impact important de 3.8. stIntitulé Future MS care: a consensus statement of the MS in the 21 Century Steering Group (L'avenir de la prise en stcharge de la SEP : déclaration commune du groupe de réflexion MS in the 21 Century), l'article décrit en détail le travail d'un groupe de neurologues et de représentants d'organismes de coordination européens et canadiens qui se esont réunis pour définir les contours des traitements et des normes de soin de la sclérose en plaques (SEP) au XXI stsiècle. Le « groupe de réflexion MS in the 21 Century » vise également à veiller à ce que l'ensemble des personnes oeuvrant dans le domaine de la SEP se conforme à des normes de soin minimum et à remettre en question le modèle de traitement actuel. stAu fil de ses trois réunions, le groupe de réflexion MS in the 21 Century a élaboré une déclaration commune qui, il l'espère, sera ressenti comme un appel à l'action par les prestataires de soins et les décideurs.
Voir plus Voir moins
L'initiative relative à l'avenir de la prise en charge et du traitement de la SEP fait un bond en avant
PR Newswire LYON, France, October 11, 2012
LYON, France,October 11, 2012/PRNewswire/ --
st L'initiative MS in the 21 Century a fait un bond en avant suite à une publication dans leJournal of Neurology, une revue de premier plan dans le domaine des neurosciences avec un facteur d'impact important de 3.8.
st IntituléFuture MS care: a consensus statement of the MS in the 21 Century Steering Group(L'avenir de la prise st en charge de la SEP : déclaration commune du groupe de réflexion MS in the 21 Century), l'article décrit en détail le travail d'un groupe de neurologues et de représentants d'organismes de coordination européens et canadiens qui se sont réunis pour définir les contours des traitements et des normes de soin de la sclérose en plaques (SEP) au e st XXI siècle. Le « groupe de réflexion MS in the 21 Century » vise également à veiller à ce que l'ensemble des personnes oeuvrant dans le domaine de la SEP se conforme à des normes de soin minimum et à remettre en question le modèle de traitement actuel.
st Au fil de ses trois réunions, le groupe de réflexion MS in the 21 Century a élaboré une déclaration commune qui, il l'espère, sera ressenti comme un appel à l'action par les prestataires de soins et les décideurs.
Dans cette déclaration commune, le groupe communique son projet qui consiste à permettre aux patients d'avoir pleinement accès à un traitement personnalisé et remboursé afin qu'ils puissent se libérer de la maladie et présente par ailleurs les sept domaines clés de développement qu'il estime nécessaire d'étudier pour mener à bien ce projet. Ces domaines s'articulent autour des soins personnalisés, de l'implication des patients, d'un engagement en faveur de la recherche, des problèmes d'information des organismes de règlementation et de remboursement, des nouveaux critères de jugement des essais cliniques, de l'élargissement des options de traitement et des centres d'excellence dans le domaine de la SEP.
st Commentant le récent article paru dans leJournal of Neurology, le président du groupe de réflexion MS in the 21 , le professeur Peter Rieckmann, a déclaré : « La publication de notre approche en matière de prise en charge de la SEP représente un bond en avant important et constituera un appui lors de nos échanges avec différentes parties prenantes, et plus particulièrement les organismes de réglementation et les patients. Nous sommes convaincus qu'une forte collaboration entre les personnes concernées par la prise en charge de la SEP est essentielle au respect des principes qui sous-tendent la déclaration. »
À ce jour, différentes organisations et plusieurs spécialistes de la SEP de premier plan ont soutenu notre initiative, pour ne citer que la Société tchèque de neurologie, la MS Society, UK et la MS Trust UK.
Remarques à l'attention des rédacteurs
st 1. Pour obtenir un complément d'information, veuillez contacter MS in the 21 Century au 01252 739717 ou à l'adressemsin21stcentury@is-health.co.ukst 2. La déclaration commune de MS in the 21 Century est fournie à titre de support de travail 3. L'article publié est disponible à l'adressehttp://www.msworldcouncil.comet http://www.springerlink.com/openurl.asp?genre=article&id=doi:10.1007/s00415-012-6656-6 4. LeJournal of Neurologyest un journal international dont les articles sont soumis à un examen collégial avant publication. Il représente officiellement l'European Neurological Society et constitue une source de publication de communications originales et de bilans sur la recherche en neurologie clinique et la recherche fondamentale liée dans le domaine des neurosciences. Pour obtenir un complément d'informations, veuillez consulter le site http://www.springer.com/medicine/neurology/journal/415 st 5. Le projet MS in the 21 Century a été mené par un organisme indépendant, iS Health, avec l'appui d'une subvention sans restriction de Merck Serono. 6. Les candidats retenus par iS Health pour faire p artie du groupe de réflexion ont été sélectionné au vu de leur expertise en matière de traitement, gestion, prise en charge et défense de la cause de la SEP ainsi que de façon à ce que le groupe soit représentatif de différents pays. st 7. Les membres du groupe de réflexion de MS in the 21 Century sont :
 Peter Rieckmann Neurologue, Bamberg, Allemagne (président)  Alexey Boyko Neurologue, Moscou, Russie  Diego Centonze Neurologue, Rome, Italie  Alasdair Coles Neurologue, Cambridge, R.-U.  Irina Elovaara Neurologue, Tampere, Finlande  Eva Havrdová Neurologue, Prague, République tchèque  Neurologue, European Charcot Foundation, Molenhoek  Otto Hommes (Nimègue), Pays-Bas
 Pharmaco-épidémiologiste et pharmaco-économiste, médecine interne  Jacques LeLorier Montréal, Canada  Sarah A. Morrow Neurologue, London, Canada  Celia Oreja-Guevara Neurologue, Madrid, Espagne  Directeur par intérim de la stratégie et de la recherche de UK MS Society  Nick Rijke Londres, R.-U.  Sven Schippling Neurologue, Zurich, Suisse