La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

La lettrine Culture magazine rentrée littéraire

De
40 pages
Les auteurs de la rentrée littéraire septembre 2011.
Offrez un magazine papier à vos proches.
Version papier disponible sur le site :
http://www.lalettrineculture.fr
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

    
Les auteurs de la rentrée                                              
Septembre 2011                                 
Qui sont-ils ? La sélection Les interviews
     
RENTREE LITTERAIRE Les bons livres de la rentrée littéraire. Page 4-15.
ILS ONT ETE PUBLIES Les autres auteurs et l'interview de Jean-Marc Freling. Page 16-27.
LES POEMES DE LA RENTREE Les meilleurs poèmes sélectionnés uniquement pour ous. Page 28-30.
FAITS DIVERS Les autres faits de la rentrée. Qui sommes-nous ? Page 31-39.
     
énus de Khalakanti, un livre d'Angèle Kingué. Editions : Ana.
Quatrième de couverture : énus de Khalakanti. L’âme des arbres bruissants qui se révoltent face au sort qui leur est réservé par une route dont la construction s’arrête. Merveilleuse, Vénus, femme aux ranches meurtries qui ne peut plus étreindre de ses bras apparaît et veille. Elle se retrouve au carrefour de la destinée d’autres femmes ; âmes et corps abîmés ; et d’un homme condamné pour délit de vérité. Les rêves deviennent réalité car Vénus est là, présente au milieu de ces arbres magiques qu’elle anime de sa foi en l’humain jusqu’à ce qu’un besoin incoercible de renaissance l’appelle sur les rivages d’un océan qui l’a vu naître. Un combat de femmes, une promenade poétique dans une forêt africaine emplie de mystères, ceux de la vie.
Commentaires de La lettrine Culture :
énus de Khalakanti c'est le voyage Un livre écologique, un livre dont on dans une forêt africaine, à travers la ne se lasse pas, un livre pour voyager, ie de Vénus, une femme se retrouvant un livre sur les femmes, enfin un texte dans la même destinée que les autres merveilleux, qui ne peut que créer chez femmes, des femmes qui combattent le lecteur un sentiment d'admiration leur sort avec l'aide de la nature, les face à des personnages attachants et arbres, Angèle Kingué met en évidence animés. tous les mystères de l'Afrique .
Page 4
     
Le livre dont on parle.
lexandre Jardin ne cesse de nous étonner avec son roman "Des gens très ien", publié chez Grasset éditeur .
De quoi s'agit t-il ? Dans "Des gens très bien", Alexandre Jardin, nous retrace un passé pathétique. Il éclaircie certains faits historiques : Toutes les légendes ayant embelli l'histoire de sa famille, notamment l'histoire de son grand-père qu'il qualifie de nain jaune. Le jardin dont il parle cache bel et bien des souvenirs, un secret terrible, étrangement exhibé par son père Pascal. Le livre "Des gens très bien est une " grande confession.
“Citation d'Alexandre Jardin : Qui dit que je suis fou, ne l'a jamais été d'amour.”
Page 6
     
“David Foenkinos, un auteur qui n'a pas fini de surprendre.”
Les souvenirs de David Foenkinos : Une histoire souple, légère, et fascinante. Foenkinos nous fait un mémorial sous forme de roman, notamment les derniers rapports conjugaux dont il se souvient, l'amour intense qui a pu naître entre lui et son grand-père. Il emploi certaines expressions : "Je voulais lui dire que je l'aimais, mais je n'y suis pas parvenu " . Il parvient à décrire parfaitement toutes les sensations et difficultés que peut éprouver un vieillard. Exemple : Je l'ai aidé à boire avec une paille. Chaque souffle s'annonçait à lui comme une décision insoutenable.
Tous ces merveilleux moments, lui sont restés mémoires, d'où les souvenirs. Un texte ravageant, drôle et à la fois poétique, Foenkinos maîtrise son écriture.
David Foenkinos : David Foenkinos, un auteur talentueux dont on retient la publication de ses neuf romans, six aux éditions Gallimard, n'a pas fini de nous surprendre.
Page 8
 
Une femme battante, un roman de Divine KANZA.
Sissie, jeune femme orpheline, veut devenir chanteuse, elle doit grandir et perséverer pour devenir une éritable diva dans le monde de la musique; mais surtout elle affronte le retour de sa rivale, l'ex de son futur époux, une femme très pénible. De nombreux problèmes s'accumulent : le voisinage, la belle-mère, les malentendus entre elle et Evans, sans oublier les paparazzis. Un roman plein d'humour. La vie de Sissie défile comme un bon film comique. Un style complètement cinématographique. Un texte très divertissant qui retient le lecteur en haleine du début à la fin. Enfin, un texte qui fait du bien.
Editions Kirographaires. Distributeur : Kirographaires. Public visé : Les jeunes adultes (idéal : Entre 18 et 45 ans), mais peut s'adapter aussi au delà.
Qui est Divine KANZA ?
Divine KANZA est née en 1984 et vit en haute Normandie. Elle est membre du comité de lecture des éditions "Les nouveaux auteurs", et directrice littéraire de La lettrine Culture magazine.
Page 10
 
Rouge dans la brume de Gérard Mordillat:
Tout se déroule autour de l'usine, une usine qui fait des ravages, une usine qui réussit à unir deux êtres, une usine qui crée un destin contre toute attente. Carvin et Anath vont se rencontrer, tous les deux ont un même problème : les amours qui ne marchent pas, mais aussi l'usine. Carvin travaille dans l'usine et est mécanicien, Anath aussi y travaille. Tout bascule lorsque l'usine ferme ses portes et la révolte s'embrase dans une autre usine. Anath et Carvin doivent lutter, car ils n'ont qu'une vie à gagner. Gérard Mordillat nous crée des personnages farfelus, ce qui donne un goût au récit, mais surtout, il rend son récit vivant.
Page 11