Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Alternative libertaire n°265 (octobre 2016)

De
20 pages

Racisme d’État ; luttes antiracistes ; Professeurs contractuels ; handicap ; La Poste ; syndicalisme de lutte ; Monsanto / Bayer ; capitalisme ; Syrie ; Migrants en Hongrie ; pédagogie émancipatrice ; Budapest 1956.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2016
Lecture(s) : 309
Signaler un abus

MAQUETTE AL 265.qxp_Mensuel AL 23x32.qxd 25/09/2016 21:20 Page1
SOCIAL
Violence de classe à La Poste p. 7
BAYER-MONSANTO
Vers un monopole
sur le vivant p. 9
INTERNATIONAL
En Hongrie, refugees MENSUEL N° 265M OCTOBRE 2016M 3 euros Dom 4  Québec 4 $ Polynésie 900 F pac. Kanaky 750 F pac.
not welcome p. 14
RACISME D’ÉTAT
pas dupes !
L 15980 - 265 - F: 3,00 € - RD
ALTERNATIVE LIBERTAIREMAQUETTE AL 265.qxp_Mensuel AL 23x32.qxd 25/09/2016 21:20 Page2
P L E I N S F E U X
ÉDITO politique
Racistes
partout Solidarité de classe
En novembre ont lieu les
élections aux États-Unis :
La polémique autour du burkini cet été est venue rappelerClinton contre Trump.
que l’année d’élection présidentielle qui arrive allait être unLa morgue politicienne
contre la bouffonnerie défouloir. Dans cette période, nous devrons être à l’offensive
fascisante. L’ascension tant du point de vue idéologique que sur le terrain, pour bâtir
politique du milliardaire un mouvement unitaire contre tous les racismes.
est incontestablement le
Depuis­la­rentrée,­la­campagne parc­ social,­ les­ candidats­ etsigne d’une lame de fond
de­ l’élection­ présidentielle­ est candidates­de­profil­caucasienterrible dans un pays
bel­et­bien­lancée­avec­son­cor- ont­ près­ de­ 50 %­ de­ chancesoù les crimes racistes
tège­ de­ petites­ phrases­ et­ de d’obtenir­ satisfaction­ au­ boutse multiplient. Celle
grandes­ déclarations.­ On d’un­ an,­ contre­ 15%­ pour­ lesde millions de personnes
4connaît­déjà­les­registres­des­dif- autres .­séduites par les discours
férents­candidats­et­on­sait­mal- •­Le­contrôle­policier­au­facièsxénophobes, misogynes
heureusement­ quels­ seront­ les est­ une­ réalité­ prouvée.­ Uneet autoritaires de Trump.
thèmes­ sur­ lesquels­ ils­ vont enquête­ menée­ en­ 2007-2008
De nombreux autres pays
essayer­ de­ nous­ amener.­ Dans sur­cinq­sites­tests­dont­la­gare
possèdent également leur
une­ lamentable­ drague­ de­ l’é-
du­Nord­et­la­gare­RER­de­Châ« Donald Trump ». Cette
lectorat­FN,­les­ténors­de­la­droi-
telet-Les­Halles,­à­Paris,­monfigure du politicien qui se
te­et­de­la­gauche­« réaliste »­ont trait­ que­ les­ personnes­ à­ la
prétend « hors système »
clairement­annoncé­la­couleur : peau­noire­avaient,­selon­le­lieu
alors qu’il en est
on­ parlera­ d’immigration,­ de étudié,­entre­3,3­et­11,5­fois­plus
le produit. Cette figure
sécurité­ et­ d’identité.­­ Les­ polé- de­probabilité­d’être­contrôlées
qui prétend combattre le
miques­ aux­ relents­ islamopho- que­ celles­ à­ la­ peau­ blanche­ ;
« politiquement correct »
bes­et­les­amalgames­racistes­ne entre­1,8­et­14,8­fois­plus­pour
tout en énonçant ce 5sont­donc­pas­prêts­de­s’arrêter les­personnes­de­type­arabe­ .­
que la plupart des autres
et­peu­de­voix­risquent­de­s’éle- Mais­ le­ système­ raciste­ ne
politiciens n’osent pas
ver­ pour­ pointer­ les­ multiples
recouvre­pas­que­des­discrimidire ouvertement mais
conséquences­du­système­racis- nations,­ il­ se­ traduit­ aussi­ par
qu’ils exécutent pourtant
te­ou­pour­dénoncer­l’intensifi- des­actes­et­des­violences.­À­ce
à travers leurs politiques.
cation­ de­ la­ pression­ policière sujet,­la­situation­n’est­pas­plus
Cette figure qui prétend
dans­ les­ quartiers­ populaires­ à reluisante :­les­chiffres­du­minis- e­ ntre­2005­et­2015­dans­lesquellesÀ Paris,
défendre « le peuple » le 21 mars 2015,la­faveur­de­l’état­d’urgence. tère­ de­ l’Intérieur­ sur­ les­ faits la­ police­ est­ impliquée,­ montre
banderole dans l’unique objectif de
À­ son­ congrès­ de­ 2015,­ Alter- délictueux­ à­ caractère­ raciste ainsi­que­seulement­sept­d’entrede tête de lal’instrumentaliser pour manifestationnative­libertaire­s’est­dotée­d’une montrent­ainsi­une­augmenta- elles­ ont­ donné­ lieu­ à­ des
accéder au pouvoir. contre tous 8boussole­qui­permet­de­se­repé- tion­de­50 %­de­ces­actes­entre condamnations .­les racismes
6Petit à petit se met et le fascisme.rer,­d’aller­à­l’essentiel­et­d’éviter 2010­et­2015 .­Et­les­chiffres­du Ces­ violences­ policières­ dans
1en place l’internationale les­ faux­ débats .­ Les­ militantes ministère­de­l’Intérieur­ne­mon- les­ quartiers­ populaires­ placent
du crime, celle des et­militants­d’AL­continueront­de trent­bien­sûr­pas­tout…­Ils­n’en- celles­et­ceux­qui­les­subissent­à
politiciens racistes et l’utiliser­dans­la­période­troublée registrent­en­particulier­pas­les la­ fois­ sous­ le­ joug­ de­ l’État­ et
autoritaires. Hongrie, qui­s’annonce.­ violences­ policières­ quotidien- sous­ le­ joug­ du­ système­ raciste.
Turquie, Russie, Pologne, nes­ que­ subissent­ en­ premier
Pour­y­répondre,­la­gauche­antibientôt l’Autriche, DISCRIMINATIONS CONSTANTES lieu­les­racisé-e-s­dans­les­quar- capitaliste­et­libertaire­doit­avant
l’extrême droite est au Bien­que­les­statistiques­« eth- tiers­populaires.­Comme­le­relè- toute­chose­se­tenir­aux­côtés­des
pouvoir dans un nombre niques »­ soient­ officiellement ve­notamment­le­collectif­à­l’o- proches­des­victimes­– ce­qu’elle
croissant de pays. prohibées­en­France,­des­enquê- rigine­ de­ Permis de tuer – n’a­ pas­ toujours­ su­ faire­ autant
Face à cela, il n’y a tes­ permettent­ de­ mesurer­ les Chronique de l’impunité policiè- qu’elle­ le­ devrait.­ Mais­ au-delà
7plus de place pour discriminations­à­l’égard­des­per- re ,­les­violences­policières­font de­ cette­ nécessaire­ solidarité,­ il
la tiédeur mollassonne du sonnes­ de­ nationalité­ française, plus­de­dix­morts­par­an­et,­au
est­nécessaire­de­mener­une­véricirque parlementariste : mais­de­profil­« non­européen ». cours­ des­ trente­ dernières table­ bataille­ idéologique­ pour
la social-démocratie vit •­Sur­le­marché­du­travail :­pour années,­ ce­ sont­ plusieurs­ cen- faire­ reconnaître­ ces­ violences
ses dernières convulsions un­même­emploi,­à­qualification taines­ de­ morts­ qui­ ont­ été policières­ et­ pour­ décortiquer
dans les guéguérres égale,­ une­ personne­ de­ profil comptabilisées. leur­mécanisme.­Enfin,­notre­rôle
d’ego et l’aventurisme européen­a­4­fois­plus­de­chances La­mort­d’Adama­Traoré,­le­19 est­de­tisser­des­liens­:­tisser­des
de quelques narcisses. d’avoir­ accès­ à­ un­ entretien juillet,­est­encore­venue­rappeler
liens­entre­les­collectifs­qui­agisLe spectacle des clowns et d’embauche­qu’un­travailleur­de cette­ violence­ d’État­ qui­ se
sent­contre­les­violences­policiè2des apprentis magiciens a profil­non­européen . manifeste­ d’autant­ plus­ bruta- res­dans­les­quartiers­populaires
assez duré, que la guerre •­Sur­le­marché­du­logement :­à lement­que­toutes­les­dernières et­les­collectifs­qui­dénoncent­les
sociale entre en piste ! situation­ sociale­ égale,­ une­ per- décisions­ de­ justice­ confortent autres­formes­de­violence­d’Etat
sonne­de­profil­non­caucasien­sera l’impunité­dont­bénéficient­les mais­aussi­tisser­des­liens,­au­sein
retoquée­ 3­ fois­ plus­ souvent­ par forces­de­répression. des­quartiers­populaires,­entre­les
les­agences­immobilières­qu’une L’ONG­ française­ Action­ des
luttes­contre­les­violences­policiè3personne­de­profil­européen .­ chrétiens­pour­l’abolition­de­la res­et­les­autres­luttes­sociales.­En
•­ En­ matière­ de­ logement torture,­ qui­ a­ étudié­ 89­ cas­ de effet,­ nous­ devons­
impérative25 septembre 2016
social :­à­situation­égale,­dans­le blessures­ graves­ survenues
ment­intégrer­les­questions­antiAlternative libertaire n°265 octobre 20162 MMAQUETTE AL 265.qxp_Mensuel AL 23x32.qxd 25/09/2016 21:20 Page3
P L E I N S F E U X
contre le système raciste
manes,­ la­ position­ que­ nous rissant­ des­ stéréotypes­ les­ unes
défendons­ est­ claire :­ même­ si envers­les­autres :­les­personnes
nous­ considérons­ que­ les­ reli-
d’origine­asiatique­sont­ainsi­sougions­comptent­parmi­les­prin- vent­ perçues­ comme­ des­ proies
cipaux­vecteurs­des­aliénations, faciles,­censées­se­déplacer­avec
nous­dénonçons­clairement­les d’importantes­ sommes­ d’argent
persécutions­et­les­interdictions. en­ liquide­ – ce­ qui­ explique­ les
En­ tant­ que­ féministes,­ nous nombreuses­agressions­dont­elles
pouvons­ nous­ questionner­ sur sont­ victimes –,­ tandis­ que­ les
les­ raisons­ qui­ poussent­ des
jeunes­hommes­issus­de­l’immifemmes­ à­ porter­ le­ voile­ mais
gration­maghrébine­ou­subsahacela­ne­nous­autorise­pas,­d’une rienne­sont­perçus­comme­autant
part,­ à­ leur­ prêter­ a­ priori­ des de­voleurs­en­puissance.
opinions­ notamment­
antiféministes.­ Cela­ ne­ nous­ empêche NI BAISSER LES BRAS NI SE TAIRE
pas,­d’autre­part,­d’être­solidai- Cela­nous­rappelle­simplement
res­ de­ ces­ femmes­ qui­ sont
que­les­racisé-e-s­subissent­douconfrontées­ à­ des­ discrimina- blement­le­système­raciste :­ils­et
tions­ produites­ à­ la­ fois­ par­ le elles­ subissent­ l’exploitation­ et
sexisme­et­par­le­racisme. l’oppression­ mais­ en­ même
Le­ racisme,­ renforcé­ depuis temps­ ont­ été­ élevé-e-s­ dans­ ce
2001­par­le­spectre­du­terrorisme, système­ et­ ont­ donc­ été­
imprés’exerce­ aussi­ vers­ l’extérieur­ et gné-e-s­ de­ préjugés,­ risquant­ à
vient­ fournir­ le­ ciment­ idéolo-
leur­tour­de­contribuer­à­les­véhigique­aux­murs­qui­s’élèvent­aux culer.­ Cela­ nous­ rappelle­
égalefrontières­ de­ l’Union­ européen-
ment­que­les­revendications­prone.­Les­discours­visant­à­justifier gressistes­ ne­ germent­ pas
la­chasse­aux­migrants­et­migran- forcément­spontanément­et­que,
tes­et­l’arrêt­de­l’accueil­des­réfu- 1. « La lutte dans­une­société­aussi­saturée­que
antiraciste estgié-e-s­s’appuient­en­effet­à­la­fois
la­nôtre­par­les­discours­sécuritaiune lutte
eracistes­et­décoloniales­dans­nos e-s­et­des­Arabes.­Le­terrorisme ? sur­une­prétendue­distance­trop res,­il­n’est­pas­étonnant­que­lessociale », 12
congrès d’ALinterventions­ mais­ cela­ ne­ doit C’est­de­la­faute­des­musulmans. importante­ vis-à-vis­ de­ la­ « cul-
manifestants­et­manifestantes­d’o(Castillon-du-pas­constituer­notre­seul­discours À­ l’intérieur­ comme­ à­ l’exté- ture­ française »­ (sous-entendue rigine­ asiatique,­ plus­ éloigné-e-s
Gard, 2015).
en­direction­des­racisé-e-s : en­se rieur,­ le­ racisme­ vise­ à­ l’exclu- blanche­ et­ judéo-chrétienne)­ et du­ mouvement­ social­ et­ de­ son2. Insee,
« Inégalités etlimitant­ à­ parler­ de­ violences sion :­à­l’intérieur,­il­repousse­à sur­un­soupçon­systématique­de répertoire­ militant,­ demandent
discriminations :
policières­ et­ de­ racisme­ quand la­ marge­ et­ vers­ le­ bas­ toutes djihadisme.­ Sur­ les­ plages­ de­ la avant­tout­plus­de­caméras­et­plusquestions de
on­ s’adresse­ aux­ habitantes­ et celles­ et­ ceux­ qui­ n’ont­ pas­ la Méditerranée­comme­sur­les­trot- mesure », de­ policiers.­ L’enjeu,­ c’est­ donc
Économie ethabitants­des­quartiers­populai- bonne­ couleur­ de­ peau­ ou­ pas toirs­de­Paris,­le­même­mécanis- de­réduire­cette­distance­entre­le
Statistique, avril
res,­on­reproduirait­à­notre­insu le­bon­patronyme­pour­préten- me­ est­ à­ l’œuvre­ et­ les­ musul- mouvement­ antiraciste­ et­ les2014.
3. Enquête de une­ logique­ de­ cloisonnement dre­s’intégrer­à­la­vie­politique, mans­ et­ musulmanes­ (ou populations­ racisées­ les­ moins
60 millions dedes­opprimé-e-s. sociale­et­économique.­La­stig- supposé-e-s­tel-les)­sont­invaria- mobilisées.­ Cela­ suppose­ de­ se
consommateurs,
matisation­ systématique­ de­ la blement­assimilé-e-s­à­des­terro- décentrer­et­d’essayer­activement19 février 2014.
4. Insee, ibid.REPRÉSENTATIONS HÉRITÉES minorité­musulmane,­qui­cons- ristes­en­puissance.­ de­ créer­ des­ liens,­ en­ prenant
5. Enquête deDE LA COLONISATION titue­désormais­la­nouvelle­for- Le­ combat­ idéologique­ n’est contact­ avec­ les­ organisationsl’Open Society
Ce­système­raciste,­notamment me­ socialement­ acceptée­ du donc­pas­près­d’être­gagné,­d’au- Justice Initiative constituées­ et­ en­ tâchant­ de­ les
réalisée avecstructuré­ autour­ de­ représenta- racisme,­ va­ même­ plus­ loin tant­ que­ les­ mobilisations­ anti- rattacher­ aux­ cadres­ de­
mobilides chercheurs
tions­construites­à­l’époque­de­la puisqu’elle­ne­vise­qu’à­exclure racistes­sont­elles-mêmes­parfois sation­antiracistes­unitaires­exis-du CNRS, 2009.
6. CNCDH,République­coloniale­pour­justi- de­l’espace­public­et­de­la­com- ambiguës­ dans­ leurs­ mots­ d’or- tants.­ Cela­ suppose­ aussi­ de
Rapport sur lafier­la­domination­exercée­par­la munauté­politique­une­partie­de dre­et­leurs­revendications.­Ainsi, mener­ un­ travail­ de­ politisation
lutte contre le
métropole­sur­les­territoires­colo- la­ population.­ La­ polémique après­ le­ meurtre­ d’un­ commer- qui­ passe­ par­ l’identification­ deracisme,
l’antisémitismenisés,­permet­avant­tout­de­main- nauséabonde­autour­du­burkini çant­d’origine­chinoise­à­Auber- l’ennemi­ et­ par­ l’identification
et la xénophobie,
tenir­ la­ hiérarchie­ sociale­ et­ de a­à­ce­titre­marqué­une­nouvelle villiers,­quand­des­milliers­de­per- des­causes­du­racisme.2015.
garantir­ les­ privilèges­ des­ non- étape­ dans­ la­ libération­ de­ la sonnes­ descendent­ dans­ la­ rue 7. Collectif Les­adversaires­sont­nombreux,
Angles morts,racisé-e-s­(les­Blancs­et­les­Blan- parole­raciste­et­dans­le­dévoie- contre­ le­ racisme­ antiasiatique le­ terrain­ est­ parfois­ glissant­ et
Permis de tuer –
ches).­ Et­ c’est­ en­ réactivant­ ces ment­de­la­laïcité.­Et­les­discours en­ scandant­ « sécurité ! »­ et­ en les­ tentatives­ d’instrumentalisa-Chronique de
l’impunitéreprésentations­ héritées­ de­ la des­ tribuns­ de­ la­ droite­ et­ du agitant­des­drapeaux­bleu­blanc tion­existent­mais­nous­ne­devons
policière,colonisation­ que­ les­ racistes­ de FN,­complaisamment­suivis­par rouge,­ cela­ heurte­ bien­ sûr­ nos ni­baisser­les­bras­ni­nous­taire.
Syllepse, 2014
tous­bords­peuvent­désigner­faci- une­partie­de­la­gauche­de­gou- convictions­et­cela­fait­réfléchir. Au­ contraire,­ nous­ devons­ plus(192 pages).
8. ACAT,lement­ des­ coupables­ pour vernement,­ont­donné­un­avant- Surtout­ que­ ces­ manifestations que­ jamais­ défendre­ une­ ligne
« L’ordre et la
apporter­des­solutions­toutes­fai- goût­ des­ débats­ politiques­ à font­écho­aux­tensions­bien­réel- antiraciste­claire,­fondée­sur­uneforce – Enquête
tes­ à­ des­ problèmes­ sociaux­ et venir.­Face­à­cette­islamophobie les­ qui­ existent,­ dans­ certains sur l’usage analyse­ de­ la­ réalité­ sociale,
de la force parpolitiques.­Le­chômage ?­C’est­de de­plus­en­plus­crue,­et­qui,­dans quartiers­populaires,­entre­diffé- débarrassée­des­fantasmes­et­des
les représentants
la­faute­des­immigré-e-s.­L’insé- son­expression­publique,­touche rentes­populations­de­racisé-e-s crispations.­de la loi
en France ».curité ?­C’est­de­la­faute­des­Noir- en­ premier­ les­ femmes­ musul- vivant­dans­la­méfiance­et­nour- Benjamin (AL Paris-Nord-Est)
Alternative libertaire n°265 octobre 2016M 3
PHOTOTHÈQUE ROUGE/JMB

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin