La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Partagez cette publication

N°064 -P.T/SGP/COM.13
COMMUNIQUE DE PRESSE
Foules immenses à Fort-Dauphin et à Ambovombe Androy pour le Président de la Transition
Des foules immenses ont accueilli le Président de la Transition, SEM Andry RAJOELINA, lors de sa première visite à Fort-Dauphin et à Ambovombe Androy,le Samedi 20 Avril dernier. Un déplacement tant attendu par les populations locales durant lequel le Président de la Transition a visitéle centre de répartition d’électricité offert par le QMM pour aider la JIRAMA, l’état d’avancement des travaux de réhabilitation du Stade d’Ampasamasay, puis la réhabilitation des routes desservant le Centre ville de Fort-Dauphin, financement de la Banque Mondiale, qui s’avère être unedestination touristique très priséede la Grande Ile.
Le Président de laTransition, accompagné du Ministre de la Communication,a également procédé à l’inauguration du marché intercommunal, une nouvelle infrastructure financée par l’Union Européenne.
Lors de sa brève prise de parole, le P.D.S de Fort-Dauphin Armand ZAFINANDRO a souligné que sa Commune a travaillé pour un développement effectif même durant ces moments difficiles, tandis que les politiciens perdaient leur temps à se chamailler. Pour en revenir à la décision du Président de la Transition de se retirer de la course à la magistrature suprême, il a rappelé cette phrase de Churchill pour résumer la situation : «si les politiciens pensent aux prochaines élections, les hommes d’Etat pensent aux prochaines générations».
Le Président RAJOELINA a, dans son discours, rappelé que plusieurs travaux ont été effectués dans cette Région Anosy.« Jevois que Tolagnaro, un Chef lieu de Région où plusieurs travaux ont été réalisés, mérite également d’avoir un terrain de sport aux normes avec une salle de musculation complète pour les jeunes».Il a également réitéré que le devoir des dirigeants est de construire pour la génération future.
A propos d’une éventuelle nouvelle Transition, le Président a exprimé catégoriquement son point de vue sans ambages :« nous ne voulons pas de cette nouvelle Transition. La vie des Malgaches n’est pas un jeu. Si une amélioration quelconque est nécessairepour l’organisation des élections, nous sommes ouverts à une éventuelle discussion, mais nous n’acceptons en aucun cas l’annulation, voire la démolition de tout ce qu’on a construit, de tous nos efforts. Par contre, nous sommes d’accord pour une quelconque amélioration ».
Dans l’après-midi de ce Samedi 20 Avril, le Président de la Transition, SEM Andry RAJOELINA, s’est tout de suite envolé vers la Région Androy pour inaugurer un château
d’eau en réponse au besoin de la population locale qui a longtemps été privée d’eau potable faute d’exploitation sérieuse. En effet, depuis les années 80, l’alimentation en eau dans cette Région Androy partait de la Station de captage d’Amboasary, située à une trentaine de kilomètres du chef-lieu de Région depuis laquelle une quarantaine de camions citernes transportaient l’eau et les vendent à des prix exorbitants aux populations locales des communes et districts environnants.Le château d’eau construit par les experts de l’A.E.S (Alimentation en Eau dans le Sud) a encore besoin « d’unbudget de 400 millions d’Ariary pour que cette infrastructure soit définitivement opérationnelle.L’objectif est de réduire le prix du seau à 20 Ariary», a déclaré le Directeur d’exploitation de l’A.E.S.
Le président RAJOELINA, accompagné du Ministre de l’Eau Julien REBOZA, du Ministre de la Communication Harry Laurent RAHAJASON, du Chef de Région Androy, du Directeur Général de l’A.E.S et des parlementaires issus de cette Région, ont procédé à l’inauguration du nouveau château d’eau pouvant servir 19 Communes de la Région Androy.
«L’eau est une source de vie et cette infrastructure inaugurée dans notreRégion est d’une importance capitale pour la population toute entière.Ce château d’eau pourrait bien résoudre le problème en eau potable qu’a subi depuis longtemps la Région Androy, car la population n’aura plus à puiser l’eau mais sera servie à domicile à l’aide d’un robinet. C’est déjà un indicateur de développement»,a souligné le Chef de Région, Monsieur FIANDRAZA. Et lui d’expliquer que «cette infrastructure a été offerte par le Président de la Transition, en guise de reconnaissance, après le succès connu par la Région Androy concernant le résultat de l’élection référendaire de 2010». «La Région Androy fut première en deux choses : primo, elle fut première en terme de taux de participation puisque elle a pu mobiliser 69,9% de taux de participation. Secundo, elle a connu le meilleur résultat de tout Madagascar car le OUI y a vaincu jusqu’à 90,03%des voies exprimées. Un succès qui mérite bien d’être récompensé »,a avancé le Chef de Région Androy, Monsieur FIANDRAZA. Il a ensuite enchainé son discours par le vif souhait de la population d’Ambovombe selon lequel le Président RAJOELINA doit se porter candidat à la prochaine élection présidentielle.souhaitons, Monsieur le Président, que vous vous portiez« Nous candidat. Toutle monde annonce sa candidature, pourquoi pas vous, l’initiateur de la Révolution Orange», a – t – il annoncé, sous l’ovation enflammée de toute une foule ayant pris en assaut le stade municipal de la ville.
Le Ministre REBOZA Julien, quant à lui, a tenu à remercier le Président de la Transition pour cette réalisation. II a déclaré qu’un pipeline sera construit pour distribuer l’eau allant d’Antanimora en passant par Ambovombe et pour les Communes environnantes. Pour ce qui en est des actualités politiques, le Ministre REBOZA Julien a insisté sur la tenue des élections comme un véritable dénouement de la crise.
Pour sa part, le Président de la Transition a animé l’ambiance au Stade d’Andaboly en invitant la population locale, complètement enthousiasmée par son charme et son style, à s’exprimer directement sur la tribune officielle. «Le vrai amour ne s’achète pas, ne se vend pas. Votre présence massive est une preuve d’amour et de sincérité »,a-t-il avancé.Dans son allocution, le Président de la Transition, SEM Andry RAJOELINA, a ainsi privilégié le contact direct avec la population locale, surtout avec les jeunes qui ont su exprimer publiquement leurs besoins telsque les problèmes d’électricité, la Route Nationale 13, les salles de classe, les bourses d’études pour les universitaires, les infrastructures sportives et l’adduction d’eau.
« Beaucoupde politiciens sont passés ici à Ambovombe, mais la particularité du Président RAJOELINA c’est quand je promets quelque chose, je l’honore. Nous venons d’inaugurer le château d’eau par le truchement duquel l’AES puisse exploiter les réserves en eau dans le
Région. Ce n’est pas normal de savoir qu’une Région souffre d’insuffisance en eau potable. Comme le Ministre a promis tout à l’heure, un grand pipelinede 50 Km sera construit dès l’année prochaine pour exploiter et distribuer l’eau dans plusieurs Communes. En ce qui concerne la RN 13, ce projet figure déjà dans le budget de l’Etat et les travaux vont certainement commencer. Je promets que cela sera effectué l’année prochaine ».
En réponse à la demande des étudiants du CRINFP et de l’Université,le Président RAJOELINA a promis le paiement des cinq mois de bourses d’études, la dotation des matériels informatiques, l’approvisionnement en électricité, la construction de salles de classe pour qu’ils puissent entreprendre leurs études dans des conditions meilleures. 20 machines à coudre pour l’Association «Reny Miray Lahatse» et 20 autres l’Association «Ampela Andrin’i Androy».
En ce qui concerne l’insécurité, le président RAJOELINAa répondu positivement à la réhabilitation du Commissariat de Police et de la Brigade de la Gendarmerie d’Ambovombe Androy. «Les éléments des forces de l’ordre seront dotés de motos pour assurer la sécurité dans cette Région, classée parmi les zones rouges par les responsables de la sécurité», a – t – il indiqué.
Avant de quitter la Région Androy, le Président Andry RAJOELINA a offert 12 bœufs pour la population locale.
En marge de la cérémonie d’inauguration du château d’eau, le Président a fait part de son point devue, dans une interview accordée aux membres de la presse venus sur place, concernant la mise en place d’une nouvelle Transition : «en cette dernière ligne droite du processus de sortie de crise, le retour à la case départ n’est plus opportun. Mais s’il y a une amélioration quelconque sur certaines dispositions de la Feuille de route ou concernant le type de scrutin, là, je pense que c’est discutable. Mais le fait de tout remettre à plat, je crois que cela ne correspond point à l’aspiration populaire. Le Peuple malgache attend des politiciens l’organisation et l’amélioration de la situation actuelle et non le retourà la case départ ».
Concernant la candidature de l’exs première Dame de l’Etat, Madame Lalao RAVALOMANANA :«celle – ci relève de la compétence de la Cour Electorale Spéciale; c’est à elle d’en trancher, de valider ou pasles dossiers de candidature de ceux qui se sont déjà prononcés».
Pour ce qui en est de la candidature du Général Camille Vital,le Président de rappeler qu’ «il est du droit de tout citoyen, répondant aux conditions requises pour la course à la magistrature suprême, de se porter candidat». «Je ne peux ni interdire ni encourager quiconque à se présenter aux élections. Mais cela va de soi. C’est l’expression du pouvoir démocratique, donc, chacun est libre de son choix» a – t – il déclaré.
Ambohitsorohitra, le 20 Avril2013
Le Chargé de la Communication auprès de la Présidence de la Transition