Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF - DOC

sans DRM

L'Affaire Karachi(..............) et son ombre Takieddine

De
5 pages
Cette affaire Karachi dont les faits ne sont pas prescrits a été remise en route par la Cour de justice en juin 2014 sur le rôle d' Édouard Balladur et de François Liotard dans cette histoire de rétro commissions susceptibles d’avoir financé la campagne présidentielle d’Édouard Balladur en 1995.
Je republie l'article que j'avais posté le 28 septembre 2011
Voir plus Voir moins
Anido Mirolo L'affaire Karachi (...............), et son ombre Takieddine,
les révélations de Mediapart, du Monde, et de bien d'autres qui ne cessent de tomber.
French Prime minister and presidential candidate Edouard Balladur (R) and his campaign director Nicolas Bazire seen at France 2 television program «l'Heure de Vérité», April 2, Reuters. Documentl'Express.fr
Nous n'en pouvons plus avec cette affaire qui salit le climat politique, qui est la cause de tant de morts et du financement de la campagne présidentielle d’Édouard Balladur. Elle touche aussi Nicolas Sarkozy par ricochets, bien qu'il ne fut pas officieusement son directeur de campagne, mais lui était très proche ainsi que deux hommes clés Nicolas Bazire et Thierry Gaubert qui apparaissent au centre de cette affaire depuis les déclarations d'Hélène de Yougoslavie. Elle affirme dans un entretien auMonde.frque son mari Thierry Gaubert allait en compagnie de Ziad Takieddine à Genève chercher des espèces au début des années 1990 pour les remettre à Nicolas Bazire. «Je confirme ce que j'ai dit pour les voyages de mon mari, surtout à l'étranger et son retour avec des sacoches. Il y avait de l'argent mais je ne sais pas d'où l'argent venait, a-t-elle dit « Gaubert et Takiedine allaient à Genève et à Londres pour les contrats d’armement avant de revenir à Paris ».
Nicolas Sarkozy qui était le porte-parole de la campagne d’Édouard Balladur et ministre du budget à cette époque ne pouvait ne pas savoir et son silence a couvert ces rétro commissions, mais bien plus, il ne pouvait qu'en profiter
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin