Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les menaces de violations des droits humains par les démocraties ...

De
6 pages

Les menaces de violations des droits humains par les démocraties ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 74
Signaler un abus
L esmenaces de violations des droits humains par les démocraties européennes dans leur lutte contre le terrorismeLa question n’est en rienthéorique et elle nous concerne tous, tant comme citoyens d’un Etat européen que comme citoyen d’une Union Européenne qui devient de jours en jours plus effective. Le mouvement que je représente ici –Pax Christi WallonieBruxelles est de plus en plus inquiet devant les dérives sécuritaires des Etats comme devant les excès et les contradictions dulibéralisme qui magnifie les valeurs économiques et le marché au détriment des valeurssociales et de la vraie démocratie.Il est tout autant inquiet devant la prolifération des actes terroristes où qu’ils se passent et devant l’extension visible des positions extrémistes et intégristes, en politique comme en religion ou en quelque domaine que ce soit. Nous partageons l’analyse de Jacques Attali selon lequelle marché, la religionet la démocratie sont, en nos sociétés, les protagonistes majeurs en présence. Mais le marché tend à se pervertir en règle absolue dans les relations humaines et dans les relations internationales. Quant à la religion et ses sous–produits dérivés tels que l’ultra patriotisme et le nationalisme,elle se dévoie trop souvent en intégrisme et extrémisme dénaturant les consciences les plus droites. Ainsi, marché et religion se combattent pendant que s’estompent peu à peu les valeurs de la démocratie, la plus faible des trois. Une analyse géopolitique correcte conduit à penser que le terrorisme est un fruit de ce conflit inexpiable entre les valeurs extrêmes de l’intégrisme, qu’il soit religieux ou nationaliste, et les pouvoirs irrésistibles dominants la planète que sont l’économique et leprofit détenus par de puissantes multinationales agissant de plus en plus souvent en hors la loi, mettant même en péril le pouvoir politique légitime. Cette situation n’est pas tellement nouvelle: on se souviendra des scandaleuses compromissions de la société américaine I.B.M. qui, pendant la seconde guerre mondiale, fournissait aux nazis, au prix fort, des cartes Hollerith afin de leur permettre d’organiser scientifiquement la planification des convois ferroviaires de tous les déportés, juifs et autres, vers les camps de concentration. Mais qu’en est–il des droits humains face aux actes terroristes inacceptables qui se multiplient, non seulement dans le monde, au Moyen– Orient ou ailleurs, mais aussi en Europe ?
1