La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Pour 44 n°69

De
8 pages

Le journal de la section départementale de la FSU de Loire-Atlantique (Juin 2010)

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Fédération Syndicale Unitaire
Section de Loire-Atlantique
N°69 juin 2010 --ISSN 1249-2051
Abonnement annuel 2 euros
FSU-8 pl de la Gare de l’État, case postale n°8, 44276-Nantes CEDEX 2 - tel : 02 40 35 96 55-fax 02 40 35 96 56 Site internet :: fsu44@fsu44.orghttp://www.fsu44.org - e mail
er déposé le 1juillet 2010 Dispensé de timbrage C’est quandNantes ROLLIN qu’on change de braquet? POUR 44 En 1945, le programme social du Conseil National de laRésistance avait pour appellation « les jours heureux ». 8 pl de la Gare de l’ÉtatLe retraite à 60 ans, promulguée en 1982 (auparavant case postale n°8 elle était à 65 ans) a donné lieu à un autre intitulé : « la44276-Nantes CEDEX 2nouvelle vie ». Les idéologues du MEDEF et des forces politiques réactionnaires qui dirigent notre pays ont décidé d’en finir avec les acquis sociaux, comme avec la fonction et les services publics. La régression sociale, s’affichant de progrès, considère les solidarités de notre république comme autant d’archaïsmes et privilèges à supprimer. Les projets actuels du gouvernement sont d’une gravité sans précédents contre les femmes, les femmes fonctionnaires en particulier. L’attaque ciblée contre le régime des fonctionnaires dans le projet de loi sur les retraites est destinée à faire disparaître à court terme le SOMMAIRE code des pensions. D’harmonisation par le bas en harmonisation de plus en plus basse, la prochaine p 1 Edito p 2 Retraites: un projet brutal et injuste. Diaporama de la FSU marche sera l’alignement sur les principes de calcul et P 4 Retraites : faire l’unité et la clartéde gestion de la retraite de droit commun. Comme cetteLettre de la secrétaire générale de la FSU au président de l’UMRP 6 p 7 La santé et la travail dernière est elle-même vouée à être remplacée par un  p 8 Fonctionnaires et femmes : du balai système à points (capitalisation et comptes notionnels), à horizon 2050 au plus tard, le mauvais tour sera joué. Face à un régime cynique, injuste, qui e Suite édito p 2
1
Suite édito ponsable aux pauvres et plus modestes. Face à une contre réforme injuste qui va aggraver les déficits en affaiblissant toujours plus les revenus des Français, en générant de nouvelles pauvretés et du chômage. Face à cette morgue, il y a nécessité d’envisager une action enfin à la hauteur de l’enjeu de société qui s’affirme.
Si le gouvernement l’emporte qui peut croire sérieusement qu’une alternance politique éventuelle reviendra, par exemple, sur le corps du projet, l’allongement de la durée de cotisation et des curseurs d’effacement de la décote?
Les journées de grève isolées ont fait leur temps et la preuve qu’elles étaient incapables de peser sur les projets de la bande du Fouquet’s. Ce gouvernement est violent, sans concessions. La retraite à 60 ans réelle, avec des taux de remplacements maintenus à 75% du salaire le meilleur pour le public comme pour le privé, vaut largement une grève puissante et généralisée. Les 23 mars et 27 mai nous étions moins d’un million dans les rues. Le 24 juin nous étions le double, malgré une date peu propice à la mobilisation des jeunes et des enseignants en plein examen dans notre secteur. Les directions syndicales nationales doivent prendre en considération qu’il existe des réserves de mobilisation populaire encore plus importantes. Pour permettre un puissant mouvement social indispensable, il faut donner des signes forts et ne plus être sur des mobilisations espacées limitant l’ambition à demander le retrait du projet pour « négocier ». Négocier quoi ? Et qui sera à la table ? On ne négocie pas la manière de vider la coquille de la retraite à 60 ans et la fin programmée du code des pensions !
Il nous faut, au plus tard le 7 septembre, date prévue du débat parlementaire, engager une puissante action de grève bloquant le pays et en décider ensemble les principes de sa reconduction. Le 20 septembre tout sera bouclé. Nous aurons moins de 15 jours pour gagner notre avenir et celui des générations futures ou le perdre. La stratégie syndicale actuelle mérite d’être changée si elle ne veut pas être perdante. Lorsqu’on est plus d’un million dans les rues il faut changer de modes d’action. Si nous sommes vraiment deux millions, et qu’on ne se ment pas à soi-même, alors c’est encore plus évident.
Didier Hude
2
Le diaporama FSU suite aux annonces gouvernementales.
Retraites : un projet brutal et injuste
3
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin