La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Projet Le 17e qui ose

32 pages
ÉLECTIONS MUNICIPALES 23 ET 30 MARS 2014 ANNICK LEPETIT ELE 17 QUI OSE Anne Hidalgo, candidate à la Mairie de Paris 2 3 4 Madame, Monsieur, e Le 17 est un des grands arrondissements de Paris. Il sera bientôt situé au cœur de la métropole et nous devons saisir cette opportunité. Je suis fère d’avoir contribué avec Bertrand Delanoë au « Je suis particulièrement touchée que Philippe Guittet, développement des transports et à l’évolution de quartiers longtemps proviseur du lycée Carnot, ait accepté de présider délaissés dans notre arrondissement. Je veux poursuivre et amplifer mon comité de soutien. » enotre action au côté d’Anne Hidalgo pour construire un 17 dynamique, solidaire, écologique et responsable. J’ai l’honneur de conduire une liste composée de candidats ancrés dans nos quartiers, motivés par l’intérêt général et déterminés eà porter un nouveau soufe dans le 17 . Nos propositions sont le fruit d’un travail collectif mené depuis plusieurs années. Nous souhaitons les partager avec vous aujourd’hui pour mieux les mettre en œuvre demain. Annick Lepetit e Candidate à la mairie du 17 arrondissement 5 ePOUR UN 17 DYNAMIQUE 6 Grâce aux grands projets urbains ePOUR UN 17 DYNAMIQUE portés par la gauche à Paris, notre arrondissement se transforme. Bientôt relié par le tramway et le prolongement de la ligne 14, ele 17 de demain sera au cœur du Grand Paris.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Projet Le 17e qui ose

de AnnickLepetit

Projet Nanterre pour Chacun

de nanterrepourchacun

Vivre le 11è - Nos propositions

de ChristopheNajdovski

ÉLECTIONS MUNICIPALES 23 ET 30 MARS 2014
ANNICK LEPETIT E LE 17 QUI OSE
Anne Hidalgo, candidate à la Mairie de Paris
 Madame, Monsieur,
e  Le 17 est un des grands arrondissements de Paris. Il sera bientôt situé au cœur de la métropole et nous devons saisir cette opportunité.
 Je suis fière d’avoir contribué avec Bertrand Delanoë au développement des transports et à l’évolution de quartiers longtemps délaissés dans notre arrondissement. Je veux poursuivre et amplifier e notre action au côté d’Anne Hidalgo pour construire un 17 dynamique, solidaire, écologique et responsable.
 J’ai l’honneur de conduire une liste composée de candidats ancrés dans nos quartiers, motivés par l’intérêt général et déterminés e à porter un nouveau souffle dans le 17 .  Nos propositions sont le fruit d’un travail collectif mené depuis plusieurs années. Nous souhaitons les partager avec vous aujourd’hui pour mieux les mettre en œuvre
  Annick Lepetit e Candidate à la mairie du 17 arrondissemen
« Je suis particulièrement touchée que Philippe Guittet, proviseur du lycée Carnot, ait accepté de présider mon comité de soutien. »
e POUR UN 17QIEUNYMAD 
Grâce aux grands projets urbains portés par la gauche à Paris, notre arrondissement se transforme. Bientôt relié par letramway  et le prolongement de la ligne 14, e le 17 de demain sera au cœur du Grand Paris. Nous nous engageons à ce que ces changements se poursuivent et se traduisent par plus demobilité, plus d’emploiet plus d’innovationpour e les habitants du 17 .
7
e Un 17 dynamique
DES TRANSPORTS POUR PLUS DE MOBILITÉ Nous consoliderons le bilan de la gauche :le tramway T3 sera prolongé jusqu’à la Porte d’Asnières dès 2017 et son tracé se poursuivra jusqu’à la Porte Maillot où le RER E marquera aussi un arrêt. Les travaux d’extension de la ligne 14 qui desservira Pont Cardinet et Porte de Clichy ont commencé. Objectif :désaturer les transports, notamment la ligne e 13, et mieux desservir le 17. Mais les défis restent nombreux. Conscients que la qualité des transports constitue une préoccupation majeure des Parisiens, nous continuerons d’en faire notre priorité.
8
ILS ONT VOTÉ CONTRE ! En 2006, Françoise de Panafieu déclarait que le Tramway allait « à l’encontre de l’Histoire » et votait contre sa prolongation. En 2009, l’UMP a voté contre la prolongation de la ligne 14. Aujourd’hui, ils parlent de « moments de grâce » sur la ligne 13. Ils ont toujours un métro de retard !
Nous continuerons à nous battre auprès des autorités des transports publics Pour améliorer lesconditions de transportde la ligne 13 et l’information des voyageurs ; Pour que le temps d’attente soit affiché aux arrêts de la Traverse Batignolles-Bichat ; Pour boucler letramway des Maréchaux.
Nous continuerons à innover pour tous les modes de déplacement Élaborer denouveaux plans de circulation, dans la concertation, pour fluidifier le trafic, sécuriser les carrefours, et améliorer le partage de l’espace public, comme nous l’avons fait pour la place de Clichy ; Densifier le maillage en stations Vélib’,uAotbliet bientôtoocSbilt ainsi qu’en bornes de recharge électrique pour les véhicules des particuliers ;
Favoriser lesmobilités douces :création d’une piste cyclable le long du futur tramway et de nouveaux itinéraires permettant une traversée facile de l’arrondissement à pied et à vélo, sécurisation des pistes existantes ; Redonner toute leur place aux piétons avec la création e du premier «Paris Respire (piétonisation de rues» du 17 passantes le dimanche) ; Améliorer lennioatsttenemen expérimentant des modes innovants de partage des places comme Annick Lepetit l’a initié à Paris pour les places de livraison.
Je connais les difficultés que subissent aussi l’engagement et le courage d’Annick Lepetit, ancienne les Parisiens dans les transports en commun. Je connais adjointe au maire de Paris chargée des transports pour faire avancer la cause de nos concitoyens auprès de la RATP, du STIF et de l’État. L’arrivée du T3, de la ligne 14 et 17 e du RER E sont d’excellentes opportunités pour le ! Rémy Cadoret, Ingénieur – Candidat
En 2011, Annick Lepetit, alors adjointe au maire de Paris, en charge des transports, lance Autolib’
9
UNE ÉCONOMIE VIVANTE, AU SERVICE DE L’EMPLOI e Nous portons l’ambition de concilier innovation et commerce de proximité, au service d’un 17 dynamique où l’on peut vivre, travailler et entreprendre. Nous mettrons en réseau les acteurs socio-économiques et nous favoriserons les synergies, en partenariat avec les communes et les arrondissements limitrophes.
LE SAVIEZ-VOUS ? De la Porte de Versailles à Clichy-Batignolles, le grand « arc de l’innovation » promu par Anne Hidalgo a vocation à devenir le cœur vibrant de l’économie parisienne de demain. 100 000m² d’incubateurs, centres de télétravail et espaces de travail partagé viendront s’ajouter aux 100 000m² déjà construits, au service de l’entreprenariat et de l’innovation à Paris. Plusieurs très grandes entreprises e ont déjà fait le choix du 17 pour implanter leurs sièges sociaux. Le Marché Biologique, boulevard des Batignolles 10
Nous favoriserons la vitalité du commerce de proximité Favoriser l’installation d’activités économiques dans les locaux commerciaux vacants (opération Vital’quartieraux Épinettes) ; e Créer unlabel « Made in 17 », afin de promouvoir les créateurs, les entrepreneurs et les artisans ; Développerl’économie culturelle: soutien au commerce culturel de proximité (librairies, galeries d’art...), développement du tourisme local avec la mise en avant des atouts du patrimoine et de l’architecture. Nous donnerons envie d’entreprendre et d’innover Implanter unepépinière d’entreprises  pour attirer et accompagner les jeunes entrepreneurs et soutenir l’innovation numérique ; Créer les «cafés de l’entreprenariat» pour mettre
en réseau les acteurs économiques
et mettre à l’honneur les entrepreneurs e du 17 ; Valoriser l’économie sociale et solidaire(ESS), création d’un « Mois de l’économie sociale et solidaire » e e comme dans le 18 et le 20 , soutien à laRégie de quartier(réinsertion par l’activité économique), et implantation Nous organisarons un véritable forum de l’emploi d’un lieu d’échange de services entre habitants (accorderie). Je suis choqué que la mairie Nous ferons de l’emploi Organiser un véritableforum del’emploi. Elle organise chaque e du 17 s’engage si peu pour une priorité année un forum, mais elle l’emploidoté de réels moyens ; y consacre très peu de moyens Animer un réseau d’acteurs mobilisés et refuse d’en faire un évènement pour l’emploi, avec les établissements connu des acteurs économiques deformation professionnelleet lesentreprisesdéjà implantés danset des habitants, malgré le nombre l’arrondissement ; de jeunes demandeurs d’emploi dans notre arrondissement. Nouer des partenariats avec les associations de retour à l’emploi (ACE)Gauthier Vantieghem, et la mission locale de Paris pourCadre commercial – Candidat l’emploi des jeunes.
11
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin