//img.uscri.be/pth/10e40dc2bc5218e6c93fd975ae23e82cceb642e4
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Sans titre-9

16 pages

Sans titre-9

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 111
Signaler un abus
MARDI01 mars 2011
Casablanca11 22 Rabat9 21
Maroc-UE.Reconduction de l'accord sur la pêche > p/04
Journal Quotidien d’Information • Générale Edition mardi 01 mars 2011 • n°916 • Prix: 0 Dh
Réformes.Le Conseil national de
Gestion des déchets: La Banque Mondiale prête 100 millions d'euros > p/08
monde p/07 Tunisie: La nomination du nouveau Premier ministre critiquée
média p/09 Conférence-débat HEM sur les médias
www.aufaitmaroc.com
high-tech p/10 iPad 2: les nouveautés attendues culture p/12 Portraits de femmes aCratsisatbelsa necxaposés à 10.000 soldats nigériens à la   Edito Imprévisible rescousse de Kadhafi> p/05 j-n Nmensaitr-êriearituepovedsuueruunerquvlaotij.ajmoeCnajlHaatA prend l’insurrection dans son pays, la Libye, la réalité dépasse alors ce qui n’est pas de la fiction. En 2005, lorsque le haut commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme avait installé, pour la première fois, le groupe de travail sur l’utilisation des mercenaires comme “moyen de violer les droits de l’homme et d’empêcher l’exercice du droit des peuples”, la libyenne Najat Al Hajjaji y figurait en bonne place. Six années plus tard, il aurait été intéressant de connaître le camp choisi par Najat Al Haj-jaji maintenant que c'est le dirigeant de son propre pays, Kadhafi, qui fait appel à des mercenaires. Ce qui est cer-tain c’est qu’en 2003, la Libye, présidée par ce même Kadhafi qui fait à présent couler “des rivières de sang”, était élue à la tête de la Commission des droits de l'homme des Nations unies! Ces mêmes Nations unies qui imposent maintenant des sanctions contre la Jamahi-riya... Rien n’est plus impré-visible que l’être humain. Et que ses institutions. La rédaction NE JETEZ PAS CE JOURNAL SUR LA VOIE PUBLIQUE : OFFREZ-LE À VOTRE VOISIN !
Quotidien édité pardevocean S.A Certifié ISO 9001 version 2008
fait mardi 01 mars 2011 aujourdhui
c’était au tour de Youness El Aynaoui de gagner ce même prix. Mieux, il a été n°1 mondial pendant une semaine.  Le tennisamèrsruAgaredrdceealp nationalg andiose, on ne peut que se demander comment il nostalgique desest possible qu’aujourd’hui le Maroc ne puisse pas pla-années fastes cer un seul joueur dans le top 150 mondial. Le seul espoir national sur le cir-l ncore, cuit ATP étant Reda El le tennis marocain trô- Amrani, et il est classé Itfairacoc,tnuniinlemmetdunaitauso195rpasrèeleAnsda.nayiin-aètoAqmuu les jeunes pousses n’ont jourd’hui, il occupe la qua- que le niveau des tournois trième place du podium. Et, Futures. La relève n’a pas pour les férus marocains été assurée et ce n’est pas de la petite balle jaune, faute de talent. il faudra attendre encore Le Morocco Tennis Tour quatre bonnes années -du (MTT), dont la 5è édition moins selon les objectifs de se tient depuis le début la Direction technique de de l’année, aura révélé la Fédération royale maro- des joueurs capables de caine de tennis- pour que le rivaliser avec les meilleurs. tennis national retrouve de Hicham Khaddari, n°2 sa superbe au niveau afri- national, détient le record cain, et dix ans pour briller du service le plus rapide du sur le circuit ATP et WTA. MTT. Mais là où nos jeunes Elles sont alors loin, les talents pêchent, c’est sur-années fastes (1995-2002) tout au niveau du mental. du tennis national durant Le talent ne suffit pas à lesquelles, les trois mous- faire un grand joueur, le quetaires - comme on les mental fait souvent la dif-appelle communément- férence dans les moments Hicham Arazi, Youness El décisifs. Aynaoui et Karim Alami Chapeau bas à la DTN faisaient la pluie et le beau d’avoir engagé une psycho-temps sur le circuit national logue, aux côtés des entraî-voire international. Pour neurs et des préparateurs les nostalgiques, un petit physiques. Il faudra beau-rappel de l’exploit réalisé coup de travail dans ce sens par ces ténors s’impose: en pour que le tennis national 1997, Hicham Arazi a rem- renoue avec le succès. porté le Grand Prix Has-siK  otiNdour san II de Tennis, en 2002,
Secrétaires de rédaction : Resp. Management Bassirou Bâ, Samirqualité: Benmalek Soumia El Barzouli Journalistes : Resp. distribution: nsAbdelhakim Saidi  gQéunoétriadlieesn.  dD’iisntfroirbma tdiour MetabWaeafT narcze ,uMirle Ndour, , KisitoContacts: lRuanebdmai tap,l uaS iavrleeéns dCàr aeTsdaain bàgl ea5r,n0 c.F0aè,0s ,0  peLoa Ana ed Rs,A ,eimaSardnaxelard, Girin F Hayda iTél:399 255 / 77 / 870522 exFax:0522 39 93 78 Marrakech,,  Kénitra, Oujda.Khadniadliiasttoeu-  DRieopporter:Mail:info@aufaitmaroc.com Editeur :devocean S.A, uneJAoluaroui AbdelkarimSite:ww ua.wmarofaitmc.co entreprise certifiée ISO 900140 correspondants V. 2008ou eréguliers nationaux et ISmoiprression : MarocGr pinternationaux. Caricaturiste: Directeur général:Saïd © Brahim SedratiPhoto-journalistes: Directeur de publication :Mounim Souibi, Yassine Reda Sedrati Ouali Administration: Rédactrice en chef:Imane Rajraji, Taoufik Soundouss El Kasri Benayad
 ÙDERNIÈRE MINUTE
Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com
 TAZA. Le programme pour le développement des filières de production agricole dans les zones montagneuses de la province de Taza nécessitera un montant global de 337,1 Millions Dh pour une durée de 7 ans, selon un rapport de la Direction provinciale de l'agriculture (DPA) à Taza. Ce projet, qui démarre cette année, profitera à 13 communes rurales et à une urbaine relevant des cercles de Taza, Oued Amlil et Tahla. Il concerne le dévelop-ement des filières de production de l'olivier, de l'amandier, des viandes rouges (ovins et caprins) et du miel. Ce e sera cofinancé par le Fonds international de développement agricole (FIDA) à hauteur de 58,6%, le ministère ure (33%) et les bénéficiaires (8,4%). aux de la première session régionale du Parlement de l’enfant au titre de 2011 ont pris fin, dimanche à Midelt, nts parlementaires représentant les régions de Meknès-Tafilalet et de Fès-Boulmane. Lors de cette session de dence de SAR la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) s enfants parlementaires ont présenté un nombre de propositions et recommandations visant à améliorer les onformément aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). e 25 ans s'est immolé hier matin devant le Consulat d'Italie à Casablanca (Route d'Azemmour). Célibataire et fin à ses jours lorsqu'il s'est vu refuser un visa pour aller travailler en Italie. Brûlé au 2e degré, le jeune homme hd. Ces jours ne sont pas en danger. organisée en fin de semaine dernière à Sidi-Ifni a été l'occasion de rendre hommage au rôle important de la gne “la femme Baâmranie, pilier du développement local”, la rencontre a été l'occasion de rappeler le dyna-s femmes et de saluer l'apport indéniable des coopératives et ONGs féminines dans l'amélioration des condi-du terroir. L'accent a été également mis sur la présentation des projets réussis initiés par des femmes avec ppement humain (INDH). 
Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com
maroc
mardi 01 marfsa20i1t103
JUSTICE.Sept étudiants d'obédience baatiste, dont une fille, ont été présentés dimanche devant la justice à Marrakech, apprend-on de source judiciaire. Selon l'agence MAP, les mis en cause ont été interpellés suite aux actes de vandalisme ayant émaillé la manifestation du 20 février dans la Cité ocre. Ils doivent répondre des chefs d'accusation de “distribution de tracts”, “usage d'armes blanches”, “participation à des troubles”, “injures” et “incendie de biens publics et privés”, ajoute la même source.
REVENDICATIONS RELATIVES AUX RÉFORMESÊEN BREF Le Conseil national de l'USFP appelle à undcMéfnoAsiitRm nOuaC ei-U. (fS..a)iAl re.e- doy Rmeaue des  face à et mmSou iditnod nrèieré de la deissues  itad snoocernamme vrs deene eu o dancrit miss la racoeLM programme commun à soumettre au Roina tpuprlmee,ha kaceMarr9 à  200mbreecéd ne unet ,séiticfrAchanim dméirff aa ,noitasitarco démt deme eéforedr lè em do enue le secré-onatmmne t àalm ise en place POLITIQUE. démocratique. transitionLe conseil natio-taire d'Etat adjoint américain réseau des femmes élues d'un nal de l'Union Socialiste Il a dans ce sens fait partsCe ds efdf aé ueri.aAoUpL GschgéarfAir s'di dnuq,e un iqueuniqcommund'e lolecanr s muBsius à'lqueslitillia, Wi des Forces Populaires de sa fierté de la jeunesse (USFP) a demandé au Bu- marocaine après le mou-é seriaffA sed eb ieTas regèantr iaFssel ceva rtsinim eentirentONU.L'exercice du droit à reau politique d'entamer, vement du 20 février, quiFihri. Les organisations de la l'autodétermination doit se dans les plus brefs délais, a “exprimé avec maturitésociété civile y sont en aug- faire au “cas par cas” en fonc-un dialogue franc avec ses et responsabilité sa volontémentation soutenue, outre une une s alliés et la majorité gou- de combat pour un Marocitoéoatnotlusvies  ldleée res rsueoépr éeddiesln oecr vsinupéc des ion thccad  etiséfici t vernementale pour faire démocratique, libre et dé- contexte historique et géo- duprocessus de modernisation”, des revendications portant veloppé”. politique qui leur est propre, aa-t-il ajouté. Avant Rabat, le sur les réformes consti- Le Conseil a appelé à cethaut responsable américainaffirmé, dimanche à New York, tutionnelles et politiques égard à l'adoption d'un représentant permanent les'était rendu en Egypte, un programme commun à,Le premier secrétaire de l'USFP, Abdelouahed Radi./ DRagenda de réformes poli-et esie Tunien du Maro.eiréglA niluoL demahoM ,UONl'e  dèsprauc o-. Évchki soumettre au Roi, rapporte tiques, économiques et la MAP. Le Conseil national a esti- électorale et la décision po- sociales urgentes selon unFCiORsUetMG.c elerdad ,n snaKin oo-m dosBae n ioatisanrg'o L du ts Locauvernemenuoed srppotn sérecel sant qu x Ce dialogue doit aussi mé nécessaire d'entamer litique et le vécu quotidien échéancier fixe.Unis d'Afrique “Comité des 24”, selon lesquels (CGLUA) gani-constituer une base pour dès à présent la mise en des citoyens. Le Conseil réitère aussi sonor évaluer la participation du œuvre de réformes poli- Le Conseil national a éga- engagement à bâtsera, du 8 au 10 mars à Tanger, ' partiaugouvernementettiquesetinstitutionnelleslementinsistésurlanéces-asouctioaulirsted'undépmroiorcgrruaantimpquômleee,csap rac sa te que sa mise en sveumemoedf  esr  tsieouelrét ê erm  1eeei prled enmt  rudFeoeloxsesul eo'cdj bcreeiitcoliotc aul edsr adu'tAofàr ilq'uimret-édd noitan fsfe t oiu  areai l'élaboration d'une position substantielles à même de sité pour le Maroc d'aller politique, et a invité toutescL oulé, ivitréatle éarpp i acikhltl i Meiané erDO elleecvbéjfespptoiut n edm sur son maintien au sein de raviver chez les citoyens vers de profondes réformes les parties concerné àpour l'exécutif, indique le conseil la volonté de renouer avec - dont celle ayant trait à la es dans un communiqué dif- l'acte politique et de réta- Constitution - , afin d'éviter prendre des initiatives né-Maroc a  que le  otjuuosrtrmèrapas cee quec tnengiojer sedael ud  pihsre responsabilitésancn e :ôrel stennBoGoe eruv fusé à l'issue de sa session blir la relation essentielle au pays toute impasse qui cessaires dans ce sens. spéciale tenue dimanche. existant entre la décision pourrait hypothéquer laaufait à faire prévaloir. cherchéféminin”. Cette initiative s'ins-
04mardfia01imtars 2011
économie
Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com
HCP. enregistré une hausse aL'Indice des prix à la production (IPP) dans le secteur des “Industries manufacturières” de 5,6% en janvier par rapport au mois précédent, selon le Haut Commissariat au Plan (HCP). Cette hausse résulte notamment de la hausse de 6% dans le “Raffinage de pétrole” et de 31,9% dans l'“Industrie chimique”, explique le HCP dans sa dernière note relative à l'indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière. L'indice des prix dans les “Industries alimentaires” et la “Métallurgie” a accusé, en revanche, une baisse de 0,2%.
Reconduction de l'accord de pêche entre le Maroc et l'UE pour une durée de 4 ans HALIEUTIQUE.Le Maroc et l'Union Européenne se sont entendus pour reconduire l'accord de partenariat de pêche, en vigueur depuis mars 2007, pour une durée de 4 ans jusqu'en 2015, indique un communiqué du,Oliveraie de la region de Taza./DR ministère de la Pêche mari-time. En parallèle, les deux par-TAZA ties ont également paraphé337 millions DH pour le développement à Rabat au Ministère de l'Agriculture et de la Pêche Maritime, le 25 févrierdes filières de production de pêche lié à l'Accord.c de 58,6%, le ministère dede l'olivier, de l'amandier, 2011, le nouveau protocoleM,tearrinaedl a'ccro dedp Reconduction dee rédu.ns a 4enn ruu ll euoevc poaro/aDtRde la pê he entre l'UE et lePpRouOJrElTe.orpeLmentdeséveloppedrgmaem des viandes rouges (ovins l'Agriculture (33%) et les Soutien de la pêchestratégiques et aux projets vrant l'ensemble du littoral de production agri- filières caprins) et du miel. et (8,4%). bénéficiaires Les deux parties se sont mis en œuvres par le Plan national. cole dans les zones monta- Elles portent aussi sur le Le ministère de l'agriculture entendues sur la recon- Halieutis. 144.4 millions d'euros gneuses du Moyen Atlas à renforcement des capacités a réservé une enveloppe duction pour une année De nombreux chantiers Pour la période initiale de l'échelon de la province de locales et l'assistance des or- budgétaire de 7,26 MDH au du protocole lié à l'accord sont aujourd'hui lancés par 4 ans, visée à l’accord et Taza nécessitera un mon- ganisations professionnelles titre de l'exercice 2011 pour qui permet de gérer l'accès le Département de la pêche à son Protocole, un mon- tant global de 337,1 mil- ainsi que sur le soutien et le financement des études des navires communau- maritime, comme la Ges- tant total de 144,4 millions lions Dh pour une durée de l'encouragement des établis- et la mise en place des équi-taires aux pêcheries maro- tion des Ports de Pêche par d’euros est prévu auquel 7 ans, selon un rapport de sements de microcrédit pour pements logistiques néces-caines et la contribution de un global operator, la géné- s’ajoutent d’autres mon- la Direction provinciale de s'ouvrir sur le monde rural et saires à la réalisation de ce l'Union Européenne pour ralisation des plans d'amé- tants connexes. Cet accord l'agriculture (DPA) à Taza. montagneux et financer des projet agricole. le soutien du secteur de la nagement des pêcheries de pêche, l’un des plus Cet important projet, qui projets générateurs de reve- Quelque 31 projets rete-Pêche au Maroc. avec un taux de réalisation vastes conclus par l’UE démarre en 2011, profitera nus et les Petites et moyennes nus dans le cadre du plan La reconduction pour un atteint à ce jour de 60%, la avec un pays tiers, autorise à 13 communes rurales entreprises (PME). “Maroc vert” pour dévelop-an de ce protocole permet- généralisation de l'utilisa- 119 navires communau- et à une urbaine relevant per les filières de produc-tra de continuer les discus- tion de caisses en plastique taires (dont 100 espagnols) des cercles de Taza, OuedBesoin de 974.13 MDHtion végétale et animale à sions en vue d'améliorer en vue de mieux préserver provenant de onze États Amlil et Tahla. Les compo- Ce programme sera cofi- l'échelon de la province de le potentiel de coopération et valoriser les captures membres à pêcher dans les nécessiteront un mon- Taza par le Fonds inter- nancésantes du programme com-offert par l'Accord, et de de pêche, et la création de eaux marocaines. portent le développement national de développement tant global de 974,13 MDH. l'adapter aux orientations pôles de compétitivité cou-aufaitdes filières de production (FIDA) à hauteur agricoleaufait/MAP Le groupe Attijariwafabank réalise enDes investisseurs 2010 un bilan de 306,7 milliards de DH américains BANQUES.Le groupe Atti-prospectent au Maroc jariwafabank a réalisé en 2010 un bilan total de 306,7ENCHANGES. de transit idéal” pourLe Départe- “point milliards de DH (MMDH), ment américain du Com- exporter vers l'Europe, le a fait savoir lundi à Casa- merce (USDC) organisera, Moyen Orient et l'Afrique, blanca le management du fin mars prochain, une grâce à ses infrastructures groupe. mission commerciale au portuaires, notamment le Les fonds propres ont été Maroc en faveur des en- port Tanger-Med qui est établis à un peu plus de 28 trepreneurs US désirant directement connecté à plu-milliards de DH (+13%), s'informer des opportunités sieurs ports américains. le crédit à 217,2 MMDH d'investissement dans le 2.3 milliards dollars (+5%) et le dépôt à 224,5 Royaume, apprend-on ven- Depuis l'entrée en vigueur MMDH (+2%). dredi auprès de l'USDC. de l'ALE en 2006, les Le produit net consolidé a Ces investisseurs amé- échanges commerciaux enregistré une progression ricains devront ainsi se entre le Maroc et les Etats-de 10,7% pour s'établir à rendre à Casablanca et à Unis ont augmenté de t1a4,n7dismiqlluiaerldesrdéesudltirahtabmrus,t,groupe le 28 février 2011 à Casablanca.M. Kettani, président d'Attijariwafa Bank, présente le bilan 2010 du /MAPntsopérateursrt-eortndfiéferesr02n50iolldnsdelaolsaastnde790im147%enpTangesercnno,roùli d'exploitation a atteint formances satisfaisantes, à faible revenu ainsi que distribution d'un dividende économiques et commer- à 2,3 milliards en 2008. 8,2 MMDH, affichant une consolidant sa position en les très petites entreprises de 8 dirhams (soit une pro- ciaux, notamment dans Les exportations maro-amélioration de 5%. tant qu'acteur de référence (TPE) et élargissement géo- gression de 33,3%) pour cha- le cadre de la Conférence caines vers les Etats-Unis Le résultat net consolidé au Maroc et dans les régions graphique avec une présence cune des 192.995.960 actions méditerranéenne de la lo- ont aussi pris une courbe du groupe s'établit à 4,7 où il opère, a commenté son dans plusieurs pays africains, constituant le capital. gistique “Medlog”, précise ascendante avec une aug-milliards de DH, en amélio- PDG Mohammed Kettani. selon Mohammed Kettania, Le groupe qui compte le US Commercial Service, mentation de 99% durant ration de 3,3% comparati- rappelant l'action menée en 13.314 collaborateurs dis- l'assistant promotionnelcette même période, en vement à l'année 2009.Diversification de la 442 millions de passant commerce de l'USDC. du de 1.590 agences au poseparallèle sur le plan social et Le groupe, qui est engagéclientèle 879 millions de dollars, US Commercial Service à 169 en Tunisie, 257 Lede la formation. Maroc, dans le déploiement de sa Les axes principaux de la Le Conseil d'Administration en Afrique de l'Ouest, 14 souligne, par ailleurs, que selon les chiffres du Dépar-stratégie dans le cadre du politique du groupe ont été devra proposer à l'assemblée en Afrique centrale et 85 le Maroc représente pour tement américain du Com-plan “Attijariwafa 2012”, l'ouverture sur les classes générale ordinaire qui devra points de vente en Europe les investisseurs et les en- merce. a réalisé en 2010 des per- moyennes et les citoyens se tenir le 27 avril 2011, la et Moyen Orient.PAMfuA/tiatreprises américaines unAufait/MAP