Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Pour un flirt, avec toi... La méthode Harris

De
5 pages

Pour un flirt, avec toi... La méthode Harris

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Pour un flirt, avec toi...
Je ferais n’importe quoi. C’est d’ailleurs ce qui se passe souvent. Alors que plus personne
ne cruise et qu’un nouveau virus, la
flirtophobie
, fait rage, l’art de la drague se perd.
Comme le retrouver ? Quelques pistes.
Jean-Yves Girard
La mØthode Harris
Dans une autre vie, Patrick Harris devait OEtre joaillier, car il ne cesse d’enfiler des perles
dans son guide sur la sØduction. En voici deux pour commencer votre collier
:«L’hypocrisie est à l’homme ce que le porte-jarretelles est à la femme : un atout maître
qu’il faut sortir au bon moment» et «Ceux qui pensent que la sincØritØ est possible dans la
sØduction croient aussi qu’il y a des petits nains dans les postes de radio pour les faire
fonctionner.» Oh, et puis, comme je vous aime bien, je vous en donne une derniLre pour
le mOEme prix : «une fille a plus de chances de rØussir sa vie en sortant du rayon
maquillage qu’en sortant de Polytechnique.»
D’aprLs le texte dithyrambique en 4e de couverture, on apprend que ce Français
trLstrLstrLs moyen (photo à l’appui) est un redoutable Casanova moderne. Patrick Harris
a «consacrØ sa vie aux femmes» et au moins 400 d’entre elles sont tombØes dans ses bras,
les chanceuses. C’est une autoritØ en la matiLre, un Maître, qui a mOEme depuis 10 ans sa
propre «Øcole de sØduction». À voir sa tronche, on se dit qu’il y a de l’espoir pour tout le
monde. Et à feuilleter son bouquin, on se dit qu’il propose des trucs si ØculØs avec des
ficelles si Ønormes que mOEme Peter MacLeod ou Marc «TestostØrone» Boilard
n’oseraient s’y risquer.
IntriguØ, j’ai voulu en savoir plus long. J’ai donc interrogØ le Maître.
Maître?
Oui, j’Øcoute (ou plutôt je lis le courriel).
Qu’elle a ØtØ la rØaction des mØdias, des lecteurs et, surtout, des lectrices, lors de la
parution de votre livre en France?
Les mØdias ont trouvØ le caractLre provocateur du livre intØressant, les hommes ont
trouvØ certaines techniques bien utiles pour ne pas dormir tout seul. Et les femmes ont
brûlØ mon livre, en dansant et en chantant des chansons vaudoues...
Vous vous rØpØtez, Maître, car cette derniLre phrase est copiØe du livre.
Passons... Il me semble que vous avez une vision assez simpliste de la femme. D’ailleurs,
j’ai fait lire vos Øcrits à une copine cØlibataire dans la jeune trentaine et elle a ØtØ horrifiØe
par plusieurs passages...
HorrifiØe? Je prends cette rØaction comme un rØel compliment! Ce qu’il faut savoir, c’est
que la souffrance d’un cØlibataire justifie amplement les techniques les plus machos pour
en sortir...
Peut-on s’inscrire à votre École de sØduction?
Sans problLme, et d’oø vous voulez, il suffit de me tØlØphoner au 0144530276
.
Etes-vous mariØ?
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin