Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Afghanistan Extension du soutien visant à ren- forcer les communautés

10 pages

Afghanistan Extension du soutien visant à ren- forcer les communautés

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
nation au sein des groupes inter-ethniques, religieux ou politiques. 3) Elle intègre autant que possible dans les projets de façon préventive des éléments ontribuant à éliminer les auses de onflit. Elle hoisit une ap-prohe qui favorise la réoniliation et la oexistene paifique.
Exemple Afghanistan Extension du soutien visant à ren-forcer les communautés
La JICA a réalisé un rapport d’enquête visant à évaluer le niveau de sécurité dans le nord-est de l’Afganistan ulié en  ce rapport contient l’oservation suivante  « Alors que l’avion des ations unies parti de aoul reoignait la pro-vince de undu au nord-est du pas les passa-gers étaient étonnés de voir de grandes étendues vertes de lé d’iver sur l’un des versants du assin fluvial de la rivière undu – un contraste saisissant avec le pasage désertique de la région de aoul »  e même que les provinces voisines de aâr et de aglan la province de undu ap -partient à une région agricole qui produit une partie appréciale du lé et du ri du pas Elles constituent le « panier à pain d’Afganistan » i l’on aoute la province de angarâr à l’est et celle de Lagmân ces cinq provinces représentent   des terres utilisées pour la production rii -cole intérieure  Environ   des Afgans vivent en one rurale et travaillent pour la plupart dans l’agriculture Cela étant suite à des années de guerre les terres agricoles et les sstèmes d’irrigation sont à l’aandon et l’on manque cruel -lement de moens pour affronter les catastropes naturelles notamment les inondations ou les séceresses  En septemre  dans la province de angarâr qui orde le aistan au nord-est de l’Afganistan la JICA a lancé un proet visant à améliorer la production de ri grâce à des stations agricoles expérimentales nationales ne ving -taine de mois environ après le déut du proet des essais réalisés dans des laoratoires de recerce ont fait apparaître une amélioration des résultats et une tecnologie de riiculture a été démontrée avec succès dans les riières expérimentales Ces résultats n’ont pas été constatés que dans la pro-vince de angarâr mais aussi dans les provinces de aglân de undu et de aâr suite à la mise en œuvre des activités de formation ès le déut de l’enquête d’investigation les agents de la JICA qui se sont rendus sur les sites ont été impressionnés par les camps verts luxuriants et ont consigné les grands espoirs que suscite la riiculture dans ces régions  Lors de la Conférence internationale sur l’Afganistan qui s’est tenue en mars  à la ae as-as irofumi aasone alors minis -tre des Affaires étrangères a indiqué en évoquant
 ans les pas touhés par un on -flit, il est en outre essentiel de veiller à fournir l’aide au moment opportun, afin de tirer parti d’éventuelles avanées au plan politique. ’est pourquoi la  s’attahe à fournir son aide au tout début du proessus politique et soial. ne aide de e tpe a été réemment
ossieronsolidation de la paix et aide à la reonstrution
apportée à la épublique démoratique du ongo, au oudan et au iberia. * Accords de Bonn ou, comme l’indique la dénomination oficielle, accords sur des arrangements temporaires en Aghanistan en attendant le rétablissement des établissements permanents de gouernement. es ac cords résultent des traaux de personnalités aghanes réunies à Bonn Allemagne en décembre  sous l’égide des ations unies, en ue de définir un plan de gouernement pour leur pas.
Expert japonais et chercheurs locaux examinant le riz récolté dans la station agricole expérimentale nationale de Sheshambagh.
le soutien du Japon à l’Afganistan que l’aide serait plus efficace si caque pas apportait un soutien dans le domaine qu’il connaît le mieux Il a également souligné comien il était important de ne pas axer ses efforts uniquement sur l’Afganistan mais aussi sur les pas voisins con -sidérant la région comme un tout Le proet de la JICA dans la province de angarâr illustre à ce propos de quelle manière le Japon est parvenu à appliquer ses compétences spécifiques – en l’occurrence la tecnologie de riiculture – pour atteindre des résultats concrets armi les proets de la JICA dans les pas voisins citons l’aide à la construction de nouvelles voies ferrées en uéistan et la réfection d’axes routiers au adiistan Ces actions devraient à l’avenir favo -riser la modernisation des infrastructures afganes avec comme corollaire des retomées positives pour l’économie du pas  L’une des principales mesures d’aide du Japon en Afganistan est axée sur l’amélioration du tissu urain de aoul qui s’est dégradé ces dernières années suite à l’accroissement de la population Les infrastructures uraines ont été ravagées par plus de  années de guerre civile et les prolèmes de pollution atmospérique et de pénurie d’eau ne cessent de s’aggraver au fur et à mesure que la population augmente n estime que la ville compte actuellement environ quatre millions d’aitants es migrants venus de ré -gions où les terres disponiles sont rares se sont installés illégalement à flanc de collines créant ainsi de nouveaux prolèmes liés à l’espace et à l’giène En  la JICA a aidé les pouvoirs
pulics afgans à formuler un nouveau concept de développement urain pour aoul À partir de mars  ensuite l’Agence a soutenu un plan directeur d’aménagement pour la région métro -politaine de aoul engloant les anciens et les nouveaux quartiers de la ville  Les memres du personnel de la JICA qui assurent avec leurs omologues afgans la ges -tion quotidienne des proets sur le terrain ont émis des inquiétudes quant à l’asence d’évolution en matière de sécurité pulique our instaurer un capital de confiance avec les intervenants af -gans travaillant avec nous nous avons usqu’ici détacé entre  et  experts malgré la situation délicate au niveau de la sécurité pulique ous pensons qu’en travaillant côte à côte avec les partenaires locaux sur des proets efficaces nous avons su étalir un capital de confiance appré -ciale os partenaires espèrent comme nous le retour à la paix dans le pas Ils ne veulent plus avoir peur de ce que l’avenir peut leur réserver et veulent pouvoir évoquer un avenir radieux La JICA partage cet espoir et s’efforce résolument de contriuer à la reconstruction et à la sécurité de l’Afganistan
