Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

AUNETTE

2 pages

AUNETTE

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 101
Signaler un abus
ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES - 20 et 27 mars 2011
Madame,
Mademoiselle,
Monsieur,
Les
20 et 27 mars prochains,
auront lieu les élections cantonales
destinées à renouveler la moitié
des conseillers généraux de Loire
Atlantique dont celui du canton de
Carquefou.
Dans votre vie quotidienne, le
Conseil général intervient dans des
domaines très variés : éducation,
développement économique, soli-
darité, sport, culture, sécurité et cir-
culation routière…
En 2004, vous m’avez
confi
é la
charge de vous
représenter à l’as-
semblée départementale, élisant,
pour la première fois un conseiller
général de Gauche.
Au cours de ces 7 années de man-
dat aux côtés de Patrick Mareschal,
j’ai porté l’ensemble des dossiers du
canton liés à votre quotidien en col-
laboration avec les maires, les élus
et les habitants.
Fort de mon expérience de maire de
Sainte Luce, de la connaissance de
l’histoire de la politique locale et de
l’ensemble des dossiers du canton,
j’ai décidé de solliciter à nouveau
votre confi
ance.
Nous avons beaucoup à faire ensem-
ble sur ce canton de Carquefou avec
l’appui de la majorité départemen-
tale de Gauche qui a su insuffl
er
une dynamique pour rendre notre
département plus innovant et soli-
daire.
Je suis donc candidat à un second
mandat avec, cette fois, à mes côtés
une suppléante :
Ingrid Chesneau
.
Bernard
AUNETTE
Élections cantonales
Canton de Carquefou
20 mars 2011
Loire-Atlantique,
l’énergie solidaire !
Conseiller général
Maire de Sainte-Luce-sur-Loire
Un enjeu politique
Cette élection se déroule dans un contexte
de crise
économique et sociale aggravée par les mauvais
choix du gouvernement actuel (aggravation du
chômage, suppression de postes d’enseignants,
protection sociale à la baisse, réforme injuste
des retraites, paupérisation…), amplifi
ée par les
contre réformes de la taxe professionnelle, de
la fi
scalité des collectivités territoriales et de la
réforme territoriale.
Les Français souffrent de cette crise. La
France va mal.
La Loire-Atlantique a la chance d’être un
département dynamique, en développement
démographique et économique mais cette
croissance pose également des défi
s en termes
d’habitat, de déplacements et fragilise notre
environnement.
Face à cette évolution et malgré la crise, le Conseil
général a su impulser un développement équilibré
de l’ensemble des territoires et accompagner
l’évolution de notre canton en consacrant des
moyens à l’éducation, au transport public et aux
routes, au logement, à l’emploi.
Ingrid
CHESNEAU,
suppléante
Agée de 32 ans,
célibataire,
j’habite Thouaré.
Femme de
convictions,
j’adhère au PS en
2002 et je suis élue
secrétaire de la
section Thouaré -
Mauves. Salariée
de la Sécurité
Sociale, j’exerce
une activité
au service des
retraités.
« Le Conseil
général doit
aujourd’hui pallier
les défaillances de
l’Etat, notamment
en matière
d’insertion sociale
et de solidarité »
P
o
u
r
u
n
c
a
n
t
o
n
a
t
t
r
a
c
t
i
f
,
d
y
n
a
m
i
q
u
e
e
t
s
o
l
i
d
a
i
r
e
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin