Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les perturbations stationnaires 1 Principe général

4 pages

Les perturbations stationnaires 1 Principe général

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 81
Signaler un abus
Université Paul Sabatier Master de Physique Fondamentale
Ra elsde cours n 1
Les perturbations stationnaires
1 Principegénéral
Mécanique Quantique 20102011
1.1 Positiondu problème On considère la situation d’un hamiltonienHqui se décompose sous la forme H=H0+W(1) dans lequelH0est un hamiltonien dont on connaît les états propres et valeurs propres (supposés discrets par simplicité) : i0i =E|ϕi, i= 1, ..., g(2) H0|ϕip pp p etWa des éléments de matrice petits devant ceux deH0(ou plus précisément devant les différences d’éléments de matrice consécutifs deH0). Ainsi, l’effet deWest de "pertur ber légèrement" les valeurs propres deH0. Cette situation se rencontre, soit lorsqueW correspond à une interaction contrôlée et de force variable (par exemple application d’un champ extérieur (électrique ou magnétique) sur l’atome), soit lorsqueWest associé à un effet interne à l’atome (interaction spinorbite par exemple). La théorie des perturbations consiste à partir des états propres et valeurs propres de H0, et d’après les éléments de matrice deWdans la base d’états propres deH0, à en déduire une expression approchée des valeurs propres et états propres deH. On étudie dans ce chapitre le cas oùHet doncWsont indépendants du temps ce qui correspond aux perturbations stationnaires. Pour exprimer clairement la petitesse des éléments de matrice deWdevant ceux de H0, on introduit le paramètre sans dimensionλ0en exprimantWsous la forme c W=λ0W(3) c avec|λ0| ≪1etWopérateur d’éléments de matrice comparables à ceux deH0. L’intro duction de ce paramètreλ0prend tout son sens dans le cas d’une perturbation liée à un champ extérieur de force variable. Nous verrons en fait que le résultat est indépendant de ce paramètre qui par contre permet de mieux séparer les différents ordres de perturbation. Nous considérerons en fait un problème plus général que le problème initial, dans lequel le Hamiltonien du système dépend de façon continue du paramètreλ: c H(λ) =H0+λW .(4) Une fois les solutions générales trouvées, nous substitueronsλ0àλpour obtenir la solution du problème initial.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin