Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant
Montages pour la truite en étang
Pêche entre deux eaux
La pêche entre deux-eaux est l’une des techniques les plus
employées montage de
base
- Matériel : canne truite 2,7~3m + moulinet garni de 18/100
ou
- Canne télescopique de 4-5m.
Esches : ver de terre, ver de farine, teigne, bouquet d’asticots, pâte
à truite
Un montage au coup classique :
un flotteur de 2 à 5g sur la ligne; quelques plombs correspondant à
la portance du flotteur; un noeud simple forme l’extrémité.
Le bas de ligne est fixé au corps de ligne par le traditionnel
assemblage boucle dans boucle
Fixer la ligne au fil du moulinet ( double grinner par exemple).
Action de pêche : “à la ramène”
Le flotteur est tout d’abord règlé pour que l’appât évolue à environ
1m de la surface, il sera toujours possible de changer la profondeur
par la suite.
Après avoir lancé, le pêcheur tient la canne à la main. Tout le jeu
consiste à animer le montage pour exciter les truites : des tirées
vives sur 50 cm ou lentes sur 1 m, des temps de repos plus ou moins
longs.
La touche est vive, parfois brutale.
Avec une canne au coup, il est possible d’effectuer ces manoeuvres.
Lorsque la place le permet, longer la berge, lentement permet de
simuler de longues tirées.
Pour être efficace, il ne faut pas avoir peur de varier souvent la
profondeur car les truites d’élevage évoluent à différentes hauteurs.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin