Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Tract mensuel oct 10

De
2 pages

Tract mensuel oct 10

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 66
Signaler un abus
du"MONPRINCECHARMANT" de Jean Paul Civeyrac 30 SEPT. UN POISON VIOLENT de Katell Quillévéré auOCT. Avec le titre de son premier film, Un 04 Poison violent, Katell Quillévéré fait c et été-là, tout change pour Anna. A son retour deun clin d'oeil à Serge Gainsbourg, qui parle dans sa chanson du sentiment l’internat, elle découvre que son père a quitté la Genre: Drameamoureux. La réalisatrice y voit maison. Sa mère, effondrée par cet abandon, trouve ég a le mentun messag ep lus Durée: 1h32 refuge auprès du jeune prêtre du village. "souterrain" : "ça renvoie pour moi à tout ce qui nous fait Pays: FranceAnna se raccroche à son grand-père, tendre et nous sentir vivant, et peut à la fois nous faire souffrir. C’est Sortie en salle: fantaisiste. Elle prépare aussi sa confirmation, dernière une pulsion contradictoire qui régit notre rapport au 04/08/2010 étape dans sa vie de croyante. Mais la naissance demonde", confie-t-elle. son désir pour Pierre, un garçon libre et solaire, la fait« Prix Jean-Vigo, Un poison violent s'inscrit modestement, avec Clara Augarde, Lio, sans racolage, dans une certaine tradition française de la vaciller. Michel Galabru (...) chronique de vie de province, sans effet pictural, dans une Une part secrète d’elle même cherche à se donner veine qui se rapprocherait de celle de Maurice Pialat. » corps et âme, à Dieu ou à quelque chose d’autre… Le Monde A propos:Katell Quillévéré réalise, à 29 ans, son premier long-métrage. Elle a auparavant été remarquée pour ses Séances lesjeudi, dimanche et lundi à 20h30, courts métrages, dont À bras le corps (2005) découvert à la le vendredi à 20h & le samedi à 18h Quinzaine des Réalisateurs cannoise, tout comme celui-ci, et Tarifs : 5,50€ - 4€ (adhérents & moins de 25 ans) nommé aux Césars 2007. Clara Augarde, l'actrice principale, débute elle aussi sur grand écran, à seulement 15 ans !
du"UNAMOUR" de Sophie Tavert 13 OCT. LE DERNIER ÉTÉ DE LA BOYITA de Julia Solomonoff au18 J orgelina qui, l'été entendresse et du cinéma. C'est ce qui rend ce petit bijou Genre: Dramelargement recommandable. »20 Minutes Argentine, avait l'habitude « Le naturalisme va souvent de pair avec l'outrance. Julia Durée: 1h30 de jouer avec sa soeur dans Solomonoff préfère la minutie, le respect des êtres et de tout Pays: Argentine/ la "Boyita", la roulotte ce qui les entoure. C'est ce qui fait du Dernier Eté de la Espagne/France -VOgarée au fond du jardin. boyita un moment rare. »Le Monde Sortie en salle: Mais cette année, tout est différent : ses parents se 08/09/2010 séparent et sa soeur, désormais adolescente, devientune étrangère pour elle. Alors Jorgelina part à laavec Guadalupe Alonso, campagne en quête de Mario, le fils des paysansNicolas Treise, Mirella voisins. Ensemble , ils découvrent les mystères de leurs Pascual (...)Séances les mercredi, jeudi, dimanche et lundi à 20h30, identités sexuelles. Un film sur l'éveil, uneœuvrele vendredi à 20h & le samedi à 18h Tarifs : 5,50€ - 4€ (adhérents & moins de 25 ans) intimiste raconté à hauteur d'enfant... A propos:« La cinéaste se révèle douée pour donner vie à des personnages hors du commun suffisamment bien dessinés pour éviter la caricature. Il y a à la fois de la
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin