La lecture en ligne est gratuite
Télécharger

Vous aimerez aussi

Tutoriel– Gérer ses flux RSS (ou abonnements) avec Google Reader
1/ Accéder à la page d’accueil de Google Reader
 Lancer votre navigateur internet
 Taperhttp://www.google.fr/dans la barre de navigation d’Explorer puis dans le menu déroulant de la rubrique plus, sélectionnerReader.
 Se connecter à son compte en indiquant son email et mot de passe dans le formulaire de saisie.
2/ Découverte de l’interface et des fonctionnalités
A gau
eles fonctionnalités de l’outil :
L’accueil par défaut présente deux colonnes.
A droitedes suggestions de flux RSS classés par thématiques. > Pas beaucoup de choix et un peu promotionnel (ex : Apple)
 L’accueil : présente les articles non encore lus  Tous les éléments : tous les articles des flux mélangés par ordre chronologique  Liste de suivi : permet de mettre de côté un article que l’on souhaite lire plus tard  Liste de partage : permet de partager des flux avec une liste définie d’amis  Notes : permet de partager des notes, réflexions, avec les personnes définies dans la liste de diffusion  Tendances : affiche les statistiques de consultation des flux (permet d’affiner ses besoins au fil du temps)  Paramètres de partage : permet de définir la liste de diffusion et les règles de partage.
Voir plus d’explications en partie 4/ et 7/
3/ S’abonner à un flux RSS
A/ Repérer le flux qui vous intéresse
A/ Identifier le site Internet riche en informations via une recherche Google ou un annuaire. Ex : Vous recherchez une source d’infos sur l’actualité de la publicité, vous tapez « actualité publicité » dans Google.
e > Le 3 lien de la page vous semble pertinent : http://www.actupub.com/
B/ Retrouvez le flux RSS dans le site si il existe. Il est parfois en bas de la page d’accueil, en l’occurrence, il se trouve en colonne de droite :
L’icône est parfois bleue, mais elle est le plus souvent de couleur orange comme ici.
 Cliquer sur le lienActupub via RSSet découvrez la liste des flux disponibles. En l’occurrence, il n’y a qu’un flux généraliste mais sur un site plus important ou pourrait trouver des flux par catégorie : actu pub TV, actu pub presse etc.
Chacun de ces icones correspond à des lecteurs de flux RSS différents créés par des sites plus ou moins concurrents : Yahoo, AOL, Netvibes…
Celui qui nous intéresse est celui deGoogle. Nous allons voir ci après comment l’intégrer.
WANIFRA – 2010
B/ Intégrer le flux à votre Google Reader
Il existe deux solutions, l’une très simple qui nécessite deux clics seulement, l’autre en cas d’échec de la première, nécessite une manipulation supplémentaire.
Pourquoi ? Explorer 7 ne simplifie pas l’intégration des flux dans les lecteurs RSS concurrents de celui qu’il offre lui même au sein de son navigateur.
1 La méthode simple Cliquer simplement sur l’icône « Add to Google » (ajouter à Google)
Une page s’ouvre qui vous demande de choisir entre deux emplacement différents. Cli uer sur «Add to Goo le Readerais .outer au lecteur Goo le en fran » a
Et voilà votre flux est désormais intégré sur votre Google Reader ! Ce n’est pas plus compliqué que cela ! cidessous la manière dont cela se présente.
WANIFRA – 2010
2 La méthode « indirecte »
Le nouveau flux apparaît en page d’accueildans les nouveautés.
On le voit aussi désormais dans la partieAbonnements
Le nom du site apparaît en bleu souligné : il est hyperliké vers lesite luimême.
Les articles de ce flux apparaissent maintenant dans Tous les élémentsoù tous les articles de tous les flux viendront s’empiler par ordre chronologique.
Affiche titre seulement ou le texte complet en cliquant sur texte completouliste.
Parfois, même en cliquant sur « Add to Google », rien ne se passe. Ou bien le flux est automatiquement ajouté à iGoogle qui n’a rien à voir avec Google Reader (iGoogle est plutôt un portail personnalisé).
WANIFRA – 2010
En ce cas là il faut procéder de la façon suivante : Prenons l’exemple du Monde et choisissons un flux parmi les nombreux qu’ils proposent ici : http://www.lemonde.fr/web/rss/0,480,10,0.html
Le Monde, à l’instar des grand sites d’information généraliste ou spécialisé, a découpé l’ensemble de ces rubriques en autant deflux d’actus spécifiques.
Ceci permet un classementplus pointu de ses sources
Si en cliquant sur l’icône Google, l’opération d’ajout à Google reader échoue, alors il faut : a) Cliquer sur l’icône XML.S’ouvre alors lapage suivante:
b) Il faut ensuite copier l’adresse ( CTRL+C) qui se trouve dans labarre de navigation
c) Puis il faut revenir dans l’interface de son Google Reader et cliquer sur «Ajouter un abonnement»
d) Enfin il faut coller l’adresse collée précédemment dans leformulaire de saisiequi est apparu. Et ne pas oublier de valider en cliquant sur « Ajouter »
WANIFRA – 2010
C/ Faire une recherche sur Google Reader
Effectuer une recherche par mots clés dans ce champ permet de scruter l’intégralité des flux en une seule fois.
Ou bien effectuer une recherche plus pointue en cliquant sur la flèche du bas du second champ à droite qui permet d’afficher un menu déroulant des dossiers déjà crées. On sélectionnera alors un dossier en particulier pour affiner la recherche et augmenter ainsi la pertinence des résultats.
WANIFRA – 2010
4/ Retour sur les fonctions avancées
Lorsque l’on clique sur une actualité du flux, apparaissent desfonctions en bas
1 Activer le suivipermet de ranger cet article à un endroit où l’on est sûr de le retrouver rapidement : dans laliste de suiviprésente en colonne de gauche de votre Reader.
Pour activer le suivi il suffit de cliquer sur la petite étoile transparente à la gauche de chaque titre d’article. L’étoile se colore alors en auneet se retrouve automatiquement dans votre liste de suivi
2 Partagerrange l’article dans votreliste de partagequ’il vous faudra configurer par ailleurs pour définir la liste des personnes avec lesquelles vous souhaitez partager ces articles.
Pour ce faire il faut se rendre surparamètres de partage(en bas de la colonne de gauche de Google Reader), définir sa liste d’amis en envoyant des invitations par email via le cartouche de saisie suivant
La liste de partage
010
Via l’ongletliste de partagevous pouvez publier liens et notes sur unepage webà vos couleurs qui sera accessible à vos amis. A chaque mise à jour de votre page ils recevront un email d’avertissement.  ar ager avec une no e
4 Email
Vous pouvez accompagner la publication d’un lien sur votre liste de partaged’un commentaire.
Permet tout simplement l’envoi par email du lien à vos amis. Vous pouvez ici aussi ajouter un commentaire dans le corps du mail.
5 Marquer comme non lu
Permet demaintenir le titre en grasmême après ouverture du lien, pour maintenir une attention soutenue sur cet article.
6 Ajouter des tags (voir aussi plus bas en partie 5/)
Permet de classer l’article dans une sorte de dossier,le tag, dont on choisira le nom avec attention, car l’idée est d’y rattacher de futurs articles. Ex : marketing.
Tous les futurs articles traitant de marketing seront donc accessibles en cliquant simplement sur le tag du même nom dans la colonne de gauche sous «Abonnements »
WANIFRA – 2010
5/ Gestion des abonnements (ou flux)
Aller dansparamètres, puis abonnements
Pour changer un flux de place oucréer un nouveau dossieril faut sélectionner le fluxen cochant sa caseAjouter à un dossier »., puis activer le menu déroulant de l’onglet «
On peut aussiorganiser ses fluxen cliquant sur l’un d’entre eux dans la colonne de gauche «abonnements», puis en cliquant sur «Paramètres de flux» en colonne de droite et en sélectionnant un dossier dans le menu déroulant en bas ou «Nouveau dossier, » pour créer un nouveau dossier.
Attention : les tags ne sont pas des flux (ou abonnements). On ne peut pas les ranger dans des dossiers, car ils en sont euxmêmes en quelque puisqu’ils agglomèrent des articles sur leur nom.
– 2010
6/ Faire des recherches dans les flux
7 Tendances : analyser ses statistiques de fréquentation
Lecartouche de recherchede oogle Reader estl’une des grande forces de ce lecteurpar rapport aux autres : il permet derechercher un mot cléprécis dans l’ensemble des flux récupérés . Et plus fort encore : d’aller puiser dans lesarchives du siteluimême !
Cette fonction permet d’affiner ses abonnements dans le temps en fonction de sa pratique réelle. Inutile de garder un flux que l’on ne consulte jamais.
WANIFRA – 2010