Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Complexe volcano-sédimentaire de côte d'ivoire

De
47 pages

intérêts de la cartographie de détail des complexes volcano-sédimentaires pour la recherche minière en côte d'Ivoire

Publié par :
Ajouté le : 05 juillet 2011
Lecture(s) : 1 305
Signaler un abus
L’intérêt de la cartographie de détail des Complexe Volcano Sédimentaire (CVS) pour la recherche minière201 en Côte d’Ivoire.  REMERCIEMENTS             Nous ne saurions commencer la rédaction de ce présent document sans auparavant remercier toutes ces personnes de bonnes volontés qui de près ou de loin ont contribuées au bon déroulement de ce stage de production. Nous remercions tout d’abord, le Tout Puissant qui nous a donné la force, la santé et les moyens nécessaires pendant cette période de stage. Ensuite nous tenons à exprimer notre profonde reconnaissance et notre gratitude aux autorités de la DCPG et de l’ESMG. Notamment :  M. KONAN Kouakou Gilbert, Directeur de la Cartographie et de la Prospection Géologique  M. N’DA Daniel, Sous-directeur de la Cartographie  M. OHOUE Michel, notre encadreur  M. YAO Alphonse, Directeur de l’ESMG  Directeur des études du cycle technicien supérieur à l’ESMGM. KESSE Marcel Nous ne saurions refermer cette page sans adresser nos remerciements à tous nos enseignants qui nous ont aidés de par les cours dispensés et leurs conseils, au personnel de la DCPG pour leur aide et mes collègues stagiaires à DCPG qui par leurs critiques et leur enthousiasme ont permis le bon déroulement de ce stage.            
  OKUAM ECédric Audrey  I
 
 TSMG3 
L’intérêt de la cartographie de détail des Complexe Volcano Sédimentaire (CVS) pour la recherche minière201 en Côte d’Ivoire.  AVANT- PROPOS  Notre pays, la Côte d’Ivoire a, depuis son indépendance, reposé son économie sur l’agriculture et principalement sur le binôme café-cacao. Mais la chute des cours de ces produits sur le marché mondial a révélé la faiblesse d’une telle politique économique ; d’où la nécessité de développer ses autres secteurs d’activités et de les rendre plus dynamiques vis-à-vis des investisseurs étrangers. C’est dans ce contexte que l’industrie minière s’est vue positionnée comme un nouveau souffle de l’économie ivoirienne avec à son actif aujourd’hui la découverte de nombreux gisements de pétrole en haute mer, ainsi que l’installation de nombreuses compagnies minières à travers tout le pays. Pour soutenir cette nouvelle politique le gouvernement a décidé de l’ouverture de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics (ENSTP), l’Institut National Supérieur de l’Enseignement Technique (INSET), l’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie (ENSA) et l’Institut Agricole de Bouaké (IAB). Ces différentes écoles ont été fusionnées par le décret numéro 96-678 du 04 septembre 1996 adopté en conseil des ministres pour donner naissance à l’Institut National Polytechnique Houphouët Boigny (INPHB) de Yamoussoukro, lequel renferme présentement sept écoles : · L’Ecole Supérieure d’Agronomie (ESA) ; · L’Ecole Supérieure de Commerce et d’Administration des Entreprises (ESCAE) ; · L’Ecole Supérieure d’Industrie (ESI) ; ·L’Ecole Supérieure des Mines et de Géologie (ESMG) ;  · L’Ecole Préparatoire (EP) · L’Ecole Supérieure des Travaux Publics (ESTP) ; · L’Ecole de Formation Continue et de Perfectionnement des Cadres (EFCPC).   L’ESMG possède en son sein deux cycles de formation, à savoir le Cycle Ingénieur et le Cycle Technicien Supérieur. Pour contribuer activement au développement du secteur minier l’ESMG, en plus de dispenser à ses étudiants des cours théoriques, leur fait faire des Travaux Pratiques (TP) en Laboratoire, des sorties de terrain en deuxième année et des stages afin d’avoir des Techniciens Supérieurs et des ingénieurs directement opérationnels dans les domaines des mines et du pétrole. C’est dans ce cadre que s’inscrit ce document, qui est le rapport du stage que nous avons effectué à la Direction de la Cartographie et de la Prospection Géologique du 06 Octobre au 30 Décembre 2010.     II  KOUAME Cédric AudreyTSMG3
L’intérêt de la cartographie de détail des Complexe Volcano Sédimentaire (CVS) pour la recherche minière en Côte d’Ivoire.  TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS …………………………………………………………………...... .I AVANT PROPOS ………………………………………………………………….......... II TABLE DES MATIERES ……………………………………………………………..... II I LISTE DES ABREVIATION ……………………………………………………......... ... V LISTE DES FIGURES …………………………………………………………........... ... VI RESUME ……………………………………………………………………………........ VII ABSTRACT .......................................................................................................... .......... VIII INTRODUCTION .............................................................................................................. 1 1èrePartie : GENERALITES I.  3METHODE DE TRAVAIL ……………………………………………...............  II. PRESENTATION DE LA STRUCTURE D’ACCUEIL …………………….... 3 . II.1. Présentation de la DCPG …………………………………………..... ....... 3 II.1.1. Localisation …………………………………………………......... 3 II.1.2. Objectifs ………………………………………………………...... 3 II.2. Services et Organisation ……………………………………………….. ... 5 II.2.1. Services ........................................................................................... 5 II.2.2. Organisation..................................................................................... 6  III.  8DONNEES DE BASES SUR LA COTE D’IVOIRE ..........................................  III.1. Démographie et Géographie ....................................................................... 8 III.2. Economie .................................................................................................... 8 III.3. Industrie minière …………………………………………………………. 9 III.4. Climat ......................................................................................................... 9  IV.  9 .....................................................................CARTOGRAPHIE GEOLOGIQUE  IV.1. Définition ………………………………………………………………… 9 IV.2. Objectifs de la cartographie de détail ……………… ……………………..10 IV.3. Elaboration d’une carte géologique moderne …… ………………………. 10    KOUAME Cédric AudreyIII 
201
TSMG3
L’intérêt de la cartographie de détail des Complexe Volcano Sédimentaire (CVS) pour la recherche minière en Côte d’Ivoire.  V. COMPLEXES VOLCANO-SEDIMENTAIRE DE COTE D’IVOIRE ……… .. 13. V.1. Définition de complexe volcano-sédimentaire …… ……………………... 13 V.2. Répartition des complexes volcano-sédimentaires ……………………… 13 2èmePartie : GEOLOGIE ET GISEMENTS AURIFERE DE LA COTE D’IVOIRE I. GEOLOGIE ……………………………………………………………………… 15  II. GISEMENTS AURIFERES …………………………………………………….. 17  II.1. Bonikro …………………………………………………………………... 18 II.2. Angovia …………………………………………………………………...18 II.3. Ity ………………………………………………………………………… 19 II.4. Tongon …………………………………………………………………… 19 II.5. Tingréla (Sissingué) ……………………………………………………… 20 II.6. Agbaou …………………………………………………………………… 20  III. CARACTERISTIQUE DES DEPOTS MAJEURS ……………………………... 2 2  IV.  23CONCEPTS D’EXPLORATION DES (CVS) ………………………………….  3èmePartie : RESULTATS, ANALYSES ET SUGGESTIONS  I. ETAT DE LA CARTOGRAPHIE DE DETAILS DES CVS EN COTE D’IVOIRE …………………………………………………………….25  I.1. Couverture en Cartes Géologiques ………………………………… ……. 25  I.2. Résultats de la cartographie de détail ………………… …………………..32  I.2.1. Aboisso ……………………………………………………………32  I.2.2. Haute Comoé Nord (Dabakala) …………………………………. ..32  I.2.3. Haute Comoé Sud (Téhini) …………………………………….… 33  II. ANALYSES ET SURGGESTIONS …………………………………………..… 34 CONCLUSION ………………………………………………………………………..… 36 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUE ………………………………………………… 37 ANNEXE ………………………………………………………………………… ……... 38
   KOUAME Cédric AudreyIV 
201
TSMG3
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin