Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les conséquences sociales de la crise mondiale : quelques ...

11 pages

Les conséquences sociales de la crise mondiale : quelques ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 57
Signaler un abus
Alterindicateurs
Les conséquences sociales de la crise mondiale : quelques réflexions à partir de données récentes i l’on met à part quelques dirigeantsFrédéric Lebaron stimes de Bernard Madoff, divers d’entreprises en difficulté, les vic-patrons ruinés, quelques milliers detra-dersles membres des classes licenciés, dominantes, en particulier dans les pays du « centre », bénéficient de multiples vote, opinions et attitudes éthico-écono-ressources (économiques, culturelles, miques ? Difficile à objectiver, faute de sociales et symboliques) qui leur ont lar- recul et surtout d’enquêtes et d’observa-gement permis d’éviter d’en supporter tions suffisamment solides, cet éventuel les effets concrets. À l’opposé, les classes changement peut néanmoins être appro-populaires, moyennes et plus largement ché, en étant particulièrement attentif l’ensemble des acteurs « ordinaires » de aux variations sociales et géographiques, l’économie (salariés et indépendants) en s’appuyant sur une rapide synthèse de ont été plus fortement affectés, en pre- quelques-unes des données et enquêtes mier lieu par le chômage croissant, le existantes. sous-emploi et la pauvreté accrus. Dans En l’absence de données suffisamment les pays où les systèmes de protection récentes et régulières en provenance de sociale sont embryonnaires ou inexis- la statistique publique, qui, comme le tants, ces conséquences sont évidemment rapport Stiglitz-Sen-Fitoussi l’a souli-1 bien plus redoutables encore. gné , sont centrées sur les indicateurs Au-delà des effets les plus fréquem- marchands de la comptabilité nationale, ment décrits, on peut légitimement se on est conduit à compléter celles-ci en demander si la crise a d’ores et déjà eu se tournant – au moins provisoirement – – ou, de façon plus spéculative, pourrait vers les nombreuses enquêtes d’opinion avoir – des conséquences relatives aux et d’attitude ; celles-ci, malgré les dif-différentes dimensions du bien-être et, ficultés méthodologiques bien connues 2 plus largement, de la vie collective : reve- qui les caractérisent , permettent en effet nus et patrimoines, relations profession-nelles et climat social dans les entreprises,1. J.Stiglitz, A.Sen, J.-P.Fitoussi,Vers de nouveaux systèmes de mesure, Paris, Odile Jacob, 2009. comportements d’épargne et de consom-2. Voir notamment P.Lehingue,Subunda. Coups de mation, voire comportements démo-sonde dans l’océan des sondages, Bellecombe-en-graphiques, participation électorale etBauges, Croquant, 2007.
savoir/agir91
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin