Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

SécuritéS

De
6 pages

SécuritéS

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 94
Signaler un abus
SécuritéS
La lettre d’information
d’AMARANTE International
Juillet 2010
n°2
Au-
delà du fait que l’évènement peut génér
er des crises dans la crise en
révélant ou exacerbant des dysfonctionnements internes ou volontairement
ignorés, l’entreprise est confrontée à deux considérations essentielles que
sont l
’impératif de l
a libération de ses collaborateurs et la communication
imposée par la crise.
L’implication de l’entreprise dans la gestion de la crise, ainsi que la stratégie
adoptée sera d’abord fonction du mobile des ravisseurs, qui peut être de
deux natures :
Les otages sont détenus par un groupe politico-militaire, en vue
d’obtenir
une
exigence
autre que financière
de
la
part
d’un
gouvernement.
Les otages sont détenus par un groupe politico-militaire ou criminel
dans le but de négocier une rançon, destinée à financer leurs
activités.
Dans le premier cas, la gestion de la crise échappera en grande partie à
l’entreprise puisque la revendication ne lui est pas adressée et qu’elle n’a
pas les moyens de la satisfaire.
Dans le second cas, le montant et les modalités de paiement de la rançon
donneront lieu à une négociation, souvent indirecte, entre deux dirigeants.
(1) : Selon une étude menée par Hiscox
Dossier :
Kidnapping et gestion de crise : importance
de l’organisation et des homme
s
Après les Chinois, les Français seraient les principales victimes de kidnapping dans le monde (1). Pour
une
entreprise, ces prises d’otages
de collaborateurs sont synonymes de bouleversements majeurs ;
d’abord parce que ce type d’événement affecte l’en
semble de son personnel, ensuite parce
qu’elle
se voit imposer un rythme qui n’est pas le sien et enfin parce qu’elle se voit contrainte d’adopter, au
moins temporairement, un mode de fonctionnement particulier.
Agenda
1
Inscription d'Amarante
sur la liste des
prestataires de la
Commission
Européenne
Amarante a été jugé
éligible à l'attribution
de marchés spécifiques
relatifs à des services
de sécurité pour les
besoins des
délégations de la
Commission
Européenne dans les
pays hors de l'UE.