Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Bilan de la saison touristique 2005 dans les hôtels et campings bas-normands - Les Britanniques filent à l'anglaise

De
6 pages
Avec une baisse de 6,6 % de la fréquentation touristique, la saison 2005 en Basse-Normandie marque un retour à la normale après deux crûs exceptionnels frappés du sceau de la canicule et des célébrations du soixantenaire du Débarquement. Les touristes étrangers sont ceux qui ont le plus boudé la région en 2005. Depuis 2003, la fréquentation des touristes britanniques s'est réduite d'un tiers. Le recul de la fréquentation touristique a été plus marqué dans les campings que dans les hôtels. Le Calvados est le département bas-normand qui a le plus souffert de la désaffection des touristes ( - 9 %)
Voir plus Voir moins
Bilan de la saison touristique 2005 dans les hôtels et campings bas-normands
Les Britanniques "filent à l'anglaise"
repères
Avec une baisse de 6,6 % de la fréquentation touristique, la saison 2005 en Basse-Normandie marque un retour à la normale après deux crûs ex ceptionnels frappés du sceau de la ca nicule et des célébrations du soixantenaire du Débarquement.
Les touristes étrangers sont ceux qui ont le plus boudé la ré -gion en 2005.
Depuis 2003, la fréquentation des touristes britanniques s’est réduite d’un tiers.
Le recul de la fréquentation tou-ristique a été plus marqué dans les campings que dans les hô tels.
Le Calvados est le département bas-normand qui a le plus souf-fert de la désaffection des tou -ristes (- 9 %).
Comme on pouvait s'y attendre, en 2005, la fréquentation touristique a marqué le pas en Basse-Normandie, après deux années exceptionnelles. Le nombre de nuitées enregistrées dans les hôtels et les campings bas-nor-mands entre mai et sep tembre a reculé de 6,6 % par rapport à 2004. Que ce soit dans les hô tels ou les cam-pings, la fréquentation est re des-cendue au niveau de l'année 2002.
cent pour cent-BASSE-NORMANDIE n° 153
De ce fait, en 2005, seu les 2,6 % des nuitées des hô tels et campings de France métropolitaine ont été pas-sées en Basse-Nor mandie (2,8 % pour les hôtels et 2,3 % pour les cam -pings). Bien sur, ce poids est en lé -gère baisse par rapport à 2004 (3,1 % pour les hôtels et 2,6 % pour les campings en 2004) sous l'ef fet combiné d'une baisse d'ac tivité en Basse-Normandie et d'une hausse au niveau national.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin