Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Bilan social annuel du transport routier de marchandises. Données 2011 - Edition janvier 2013.

De
122 pages
Données et analyses sur la situation économique du secteur des transports routiers de marchandises ; évolution des emplois, du marché du travail, des revenus, de la formation des salariés et des accidents.
Le bilan couvre les secteurs suivants :
- les transports routiers de fret de proximité
- les transports de fret interurbains
- la location de camions avec chauffeur
- la messagerie et le fret express.
Les éditions antérieures à 2006 ne portent que sur les deux premiers secteurs.
Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0022734
Voir plus Voir moins

COMMISSARIAT
GÉNÉRAL AU
DÉVELOPPEMENT
DURABLE RéférenceS
Bilan social annuel du transport routier de marchandises 2011
Le Bilan social annuel du TRM offre pour le secteur des transports routiers de marchandises, un cadrage économique ainsi
que des données et analyses sur l’évolution des emplois, du marché du travail, des revenus, de la formation des salariés et
des accidents.
Le transport routier de marchandises (TRM) élargi (ou « Transport routier de fret élargi ») couvre les secteurs des « transports Janvier
routiers de fret de proximité » (49.41B en NAF rév.2), des « transports routiers de fret interurbains » (49.41A en NAF rév.2), de
la « location de camions avec chauffeur » (49.41C en NAF rév.2) et de la « messagerie, fret express » (52.29A en NAF rév.2). 2013
Ce bilan est réalisé par le Service de l’observation et des statistiques (SOeS) du Commissariat général au développement
durable avec le concours de la Direction des services de transport (DST) de la Direction générale des infrastructures, des
transports et de la mer (DGITM). Bilan social annuel
Par ailleurs, le SOeS publie à une moindre fréquence le Bilan social du transport routier de voyageurs. Ces deux publications
sont consultables à l’adresse suivante : www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr rubrique : Transports/Emploi
du transport routier
de marchandises
Observatoire social
des transports
CGDD
DGITM
Publication réalisée par le
Service de l’observation et des statistiques
Bureau des synthèses économiques
et sociales sur les transports
Tour Voltaire
92055 La Défense cedex
www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr.stt-.fr Service de l’observation et des statistiques / www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr
www.developpement-durable.gouv.fr Direction des services de transport / www.developpement-durable.gouv.frv.fr
2013 Bilan social annuel du transport routier de marchandises
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’ÉNERGIE
© Laurent Mignaux/METL-MEDDECe document est le dix-septième Bilan social annuel du transport routier de marchandises (TRM).
L’essentiel des statistiques présentées dans ce bilan se rapporte à l’année 2011.
Secteurs, champs couverts
Les données utilisées dans ce bilan sont principalement relatives à quatre secteurs d’activité, sauf lorsqu’il n’a pas
été possible de les isoler, que l’on désigne par « TRF élargi » et à des métiers du transport et de la logistique
transversaux aux secteurs d’activités (cf . tableau). L’approche sectorielle respecte la nomenclature officielle d’activités
économiques (NAF rév.2) et non les conventions collectives. Ce bilan repose sur l’exploitation d’enquêtes statistiques
et de fichiers administratifs utilisant le code d’activité principale exercée (APE) de l’entreprise ou de l’établissement
attribué par l’Insee à des fins statistiques, et parfois un code métier.
Secteurs d’activité des établissements
Industrie Construction Tertiaire
dont Transports et entreposage (HZ)
Transports terrestres et transport par conduites (49)
Transports par eau (50)
Transports aériens (51)
Entreposage et services auxiliaires des transports (52)
Activités de poste et de courrier (53)
dont Transport routier de fret (TRF ou TRM) élargi
Transports routiers de fret interurbains 49.41A
TRF Tret de proximité 49.41B
TRF Location de camions avec chauffeur 49.41C
élargi Messagerie, fret express 52.29A
dont dont dont conducteurs routiers dans le tertiaire
Métiers sur
le marché
du travail - magasiniers - magasiniers
Transport et
logistique (T&L) - conducteurs - conducteurs
dont conducteurs dans le commerce, dans le transport…
routiers routiers
Équipe
La rédaction du Bilan a été assurée par Hélène Fréchou, du bureau des synthèses économiques et sociales sur les
transports, avec Véronique Paquel, Carlo Colussi, Céline Calvier et Guillaume Lubatti, du Service de l’observation et des
statistiques (SOeS) du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.
Le Bilan bénéficie de la coopération de nombreux partenaires, directions de ministères, organismes producteurs
d’information statistique (DGITM, ONISR, CNR, Insee, Dares, CNAMTS, Pôle emploi, Acoss, OPTL, Cereq).
DIrecteur de la publication
Commissariat général au développement durable Jean-Paul Albertini
Service de l’observation et des statistiquesDIrection générale des infrastructures ISBN : 978-2-11-099426-4
Sous-direction des statistiques des transports
des transports et de la mer
Tour VoltaireDirection des services de transport Bureau de la diffusion
Sous-direction du travail et des affaires sociales 92055 La Défense cedex Tour Voltaire
Arche Sud Mél : Division-Sociale.Cgdd@ 92055 La Défense cedex
92055 La Défense cedex developpement-durable.gouv.fr Mél : diffusion.soes.cgdd@
Fax : 33 (0) 1 40 81 10 67 Fax : 33 (0) 1 40 81 17 72 developpement-durable.gouv.fr
www.developpement-durable.gouv.fr www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr Fax : 33 (0) 1 40 81 13 30
Impression : imprimerie intégrée du Medde. Imprimé sur du papier certifié écolabel européen www.eco-label.com


Bilan social annuel du
transport routier de marchandises
Publication réalisée par le SOeS
Observatoire social des transports

Janvier 2013





Avant-propos

Avant-propos


Créé en 1994-1995 pour répondre à la demande des partenaires sociaux, le Bilan social annuel du transport
routier de marchandises est devenu un ouvrage de référence fournissant des données et des informations
en matière d’emploi, de durée du travail des conducteurs, de revenus des salariés, de formation et
d’accidentologie. Il vise à établir un diagnostic objectif nécessitant exhaustivité des approches et
mobilisation du plus grand nombre de sources d’information. Il constitue un instrument de connaissance
des mouvements de fond donnant la photographie sous plusieurs angles des conditions sociales de
l’activité du transport routier de marchandises sans perdre de vue les caractéristiques structurelles du
secteur.
Ce Bilan, qui porte sur l'ensemble de l'année 2011, fait ainsi apparaître que, dans un contexte macro-
économique difficile, le transport routier est parvenu en 2011, principalement grâce au transport intérieur,
à maintenir une faible croissance qui lui a permis de faire progresser légèrement le nombre d'emplois
salariés. Le temps de service des conducteurs routiers tend à augmenter dans chacune des catégories avec
une tendance qui se confirme en 2011 d'une réduction des temps d'attente. Toutefois, malgré une faible
hausse des rémunérations, le pouvoir d'achat des salariés du transport de marchandises pâtit sensiblement
de la hausse des prix à la consommation.
Les grandes tendances constatées pour les deux premiers trimestres 2012 démontrent que le transport
routier de marchandises doit relever le défi d'une année particulièrement délicate en raison de la
stagnation globale de l'activité économique dont le secteur est très directement dépendant.
Établi par le Service de l’observation et des statistiques en collaboration avec la Direction des services de
etransport, le Bilan social annuel dont voici la 16 édition a pour ambition d’être utile à l'ensemble des
parties prenantes du secteur et en particulier aux partenaires sociaux du transport routier de marchandises,
en fournissant les compléments contextuels utilisés dans le dialogue social.
Le chef du Service de Le directeur des services de transport
l’observation et des statistiques



Sylvain MOREAU Thierry GUIMBAUD


4 | Commissariat général au développement durable – Service de l’observation et des statistiques
RéférenceS | janvier 2013 | Bilan social annuel du transport routier de marchandises (2011)
Table des matières
Table des matières

I – Synthèse de l’année 2011 7

IIIIIIII ---- TTTTeeeennnnddddaaaannnncccceeeessss rrrréééécccceeeennnntttteeeessss ddddeeee 2222000011112222 11111111

III – Fiches 15

1 – La situation économique 17
1A – Les transports routiers de marchandises par les entreprises françaises du TRF 18
1B – Les entreprises de TRF 20
2 – L’emploi et le marché du travail 23
2A – L’emploi salarié 24
2B – Les caractéristiques des salariés 26
2C – Les caractéristiques des emplois 28
2D – Marché du travail T&L : les offres d’emploi 30
2E – Marché du travail T&L : les demandeurs d’emploi 32
3 – La durée du travail 35
3A - La durée de service hebdomadaire des conducteurs du TRF élargi et ses composantes 36
3B - Le temps de service journalier des conducteurs du TRF élargi et ses composantes 38
4444 –––– LLLLeeeessss rrrreeeevvvveeeennnnuuuussss ssssaaaallllaaaarrrriiiiaaaauuuuxxxx 44441111
4A – Le pouvoir d’achat du salaire horaire et les taux horaires conventionnels des ouvriers 42
4B – Les salaires mensuels nets moyens en 2010 44
5 – La formation 47
5A – Diplômes et qualifications dans le TRF 48
5B – Contribution des entreprises à la formation continue en 2010 50
5C – Formations obligatoire des conducteurs 52
6 – L’accidentologie 55
6A – L’accidentologie du travail 56
6B – L’accidentologie routière impliquant des poids-lourds 58

IIIIVVVV ---- AAAAnnnnnnnneeeexxxxeeeessss 66661111
Annexe A - Deux enquêtes relatives aux conducteurs routiers du TRF 91
Annexe B - Marché du travail, champ « Transport & Logistique » 93
Annexe C - Notion de branche et de secteur, mesure de l’activité par l’APE 96
Annexe D - Personnel roulant « marchandises » de la convention collective 99
Annexe E – Accidentologie : les codes risques et la NAF 101
Annexe F – La durée du travail : réglementation communautaire et nationale 103
Annexe G – Accords collectifs étendus ayant trait à la rémunération des personnels des entreprises
de transport routier de marchandises 105
Définitions 106
Bibliographie 111
Sigles et abrévations 114
Commissariat général au développement durable – Service de l’observation et des statistiques | 5


6 | Commissariat général au développement durable – Service de l’observation et des statistiques RéférenceS | janvier 2013 | Bilan social annuel du transport routier de marchandises (2011)
I – Synthèse de l’année 2011

I - Synthèse de l’année 2011






Commissariat général au développement durable – Service de l’observation et des statistiques | 7 RéférenceS | janvier 2013 | Bilan social annuel du transport routier de marchandises (2011)
I - Synthèse de l’année 2011


SSSSyyyynnnntttthhhhèèèèsssseeee ddddeeee llll’’’’aaaannnnnnnnééééeeee 2222000011111111

En 2011, l’activité des entreprises françaises du transport routier de fret (TRF) est encore portée
par les parcours de courte distance et par le transport national, sur lequel le pavillon français se
maintient. Elle croît à un rythme ralenti (+ 0,8 %, en t-km totales, hors véhicules utilitaires
légers). Après sa forte baisse en 2008 et surtout en 2009, elle retrouve à peine son niveau de
1998. Ce rattrapage s’accompagne d’une hausse du nombre d’entreprises au début de l’année
2011 et d'une reprise de l’investissement en poids lourds. La valeur ajoutée des entreprises du
TRF augmenterait plus vite que leur masse salariale et leurs marges s’amélioreraient donc, malgré
la hausse des prix du carburant.
L’emploi salarié poursuit sa hausse
Dans ce contexte, les effectifs salariés du transport routier de fret élargi augmentent de 2,2 %
entre fin 2010 et fin 2011 poursuivant ainsi leur hausse entamée un an plus tôt. Le niveau
d’emploi moyen observé sur l’ensemble de l’année 2011 dépasse celui de l’année précédente
(+ 1,9 %), traduisant la dynamique du premier semestre. En 2010, il avait baissé de 0,5 %. La
part de l’emploi salarié du TRF élargi dans l’ensemble du secteur « transports et entreposage »
reste néanmoins fin 2011 inférieure à ce qu’elle était fin 2007 (34,4 %, soit un point de moins).
Le sous-secteur du transport routier de fret de proximité constitue le premier soutien de cette
hausse alors que les disparitions nettes d’emploi se poursuivent dans celui de la messagerie.
Enfin, en 2011, l’emploi intérimaire utilisé par le TRF élargi est quasiment stable, au regard de
l’ampleur passée de ses variations (+ 1,8 % après + 24,1 % en 2010 et – 18,7 % en 2009).
LLLLeeee tttteeeemmmmppppssss ddddeeee sssseeeerrrrvvvviiiicccceeee hhhheeeebbbbddddoooommmmaaaaddddaaaaiiiirrrreeee ddddeeeessss ccccoooonnnndddduuuucccctttteeeeuuuurrrrssss aaaauuuuggggmmmmeeeennnntttteeee eeeetttt ssss''''iiiinnnntttteeeennnnssssiiiiffffiiiieeee
Dans les établissements du TRF élargi le temps de service des conducteurs routiers de poids
lourds s’intensifie durant les jours travaillés et augmente à la fois pour les routiers courte distance
et pour les grands routiers. Il s’accroît cependant plus fortement pour les conducteurs courte
distance avec une hausse de leur temps de conduite et parallèlement une baisse de leur temps
d’attente. La hausse du temps de service est plus marquée dans les établissements du sous-
secteur du TRF de proximité et pour les moins de 20 salariés.
La hausse des prix pèse sur le pouvoir d’achat des salariés du TRF
Le salaire moyen de l’ensemble des salariés du TRF élargi, primes et compléments compris,
décélère en 2011 (+ 1,7 % après + 2,9 % en 2010), tout comme le salaire horaire brut de base
des ouvriers. Dans le même temps, les prix à la consommation accélèrent et leur évolution
dépasse celle du salaire moyen. Ainsi le pouvoir d’achat moyen des salariés du TRF élargi, toutes
catégories confondues, recule.
Les offres d’emploi pour les conducteurs routiers poids lourds progressent encore sans
empêcher la hausse des demandes non satisfaites
Le nombre d’offres d’emploi collectées par Pôle emploi auprès des entreprises pour les différents
métiers du transport et de la logistique (T&L, 313 000 en 2011) s’accroît de 9,6 %. Parmi ces
offres, les deux tiers sont à destination des métiers de magasinier ou des techniciens et cadres du
transport. 16,4 % des offres T&L, soit 51 000, concernent le métier de conducteur de transport
routier de marchandises sur longue distance. Avec + 10,8 %, elles poursuivent leur reprise de


8 | Commissariat général au développement durable – Service de l’observation et des statistiques

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin