Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chapitre "Energie" extrait du TEP

De
6 pages
En 1999, la production d'énergie primaire en Picardie ne représente que 0,3% de la production française. La production d'énergie renouvelable par combustion du bois constitue l'essentiel de la production énergétique régionale. La production d'électricité éolienne, effective en Picardie depuis 1997, est encore plus importante : 1,2% de la production nationale. Elle est surtout produite sur la Côte picarde. Le Languedoc-Roussillon produit la majeure partie de l'énergie éolienne (72%)
Voir plus Voir moins
ÉNERGIE 16 Présentation n 1999, la production d'énergie primaire en Pi E cardie ne représente que 0,3% de la production française. La production d'énergie renouvelable par combustion du bois constitue l'essentiel de la production énergé tique régionale. La production d'électricité éolienne, effective en Pi cardie depuis 1997, est encore peu importante : 1,2% de la production nationale. Elle est surtout produite sur la Côte picarde. Le LanguedocRoussillon produit la majeure partie de l'énergie éolienne(72%). La région contribue pour 0,1% à la production électri que nationale. L'électricité produite dans la région pro vient essentiellement de centrales thermiques indus trielles. En Picardie, la distribution de l'énergie électrique s'ef fectue au moyen d'un réseau de lignes électriques
Définitions Consommation finale d'énergie: partie de l'énergie consommée qui est livrée aux utilisateurs finaux (in dustriels, ménages, transports, etc.) implantés ou ré sidant dans la région. Électricité basse tension:en principe les puissances sont inférieures à 36 kw. Elle concerne quatre gran des catégories d'abonnés :  abonnés agricoles : elle regroupe les clients dont l'exploitation (qu'elle comporte ou non des locaux d'habitation) a pour objet principal une activité agri cole. Les coopératives agricoles sont exclues.  abonnés domestiques : elle regroupe les clients uti lisant l'électricité dans des locaux affectés exclusi vement ou de façon prépondérante à leur habitation.  abonnés professionnels : elle regroupe les commer çants, les artisans, les professions libérales, les ser vices généraux d'immeubles (y compris ceux à usage d'habitation). Lorsqu'il existe dans un immeuble col lectif des compteurs domestiques et professionnels, le tarif domestique est appliqué à tous.  abonnés services publics : elle regroupe les éta blissements publics, les services publics de l'État ou des départements, les services publics communaux ou intercommunaux (éclairage des voies publiques, éclairage et autres usages des bâtiments communaux, etc.), EDF et GDF pour leur consommation interne.
160
dont la longueur représente 2,6% du réseau national. L'alimentation en électricité est faite par EDF pour 74% des communes et 87% des logements, le reste de la fourniture est assuré par des Sociétés d'Intérêt Col lectif Agricole d'Électricité (SICAE).
L'électricité est la source d'énergie principale con sommée de la région. Elle constitue 38% de la con sommation énergétique finale. Viennent ensuite les produits pétroliers (33%) et le gaz (22%). La consom mation d'électricité par habitant en 2003 est un peu plus faible en Picardie : 2,5 kwh contre 3 kwh en moyenne nationale.
La part du gazole dans les ventes régionales de car burants a progressé de 10% entre 1998 et 2002. Il re présente près de 71% des ventes, c'est un peu plus qu'en moyenne nationale (67%).
Électricité haute tension: l'électricité est produite sous des tensions de 15 000 volts et transportée sous de très hautes tensions (225 000 volts). Les usages dans l'industrie et dans certains secteurs du tertiaire nécessitent de hautes tensions.
Énergies nouvelles ou renouvelables: principalement composées par le bois, les déchets de bois, les déchets urbains solides et les biocarburants. Elles sont désor mais prises en compte dans le calcul du taux d'indé pendance énergétique ce qui entraîne une hausse de celuici d'environ 2 points sur l'ensemble de la période 19701988. Par convention (et abus de langage) le terme s'applique, en France, aux énergies issues de la bio masse, aux énergies solaire, éolienne et géothermi que.
Énergie primaire: énergie brute, c'estàdire non transformée après extraction (houille, lignite, pétrole brut, gaz naturel, électricité d'origine hydraulique, nu cléaire, éolienne, solaire photovoltaïque et géother mique).
Énergie secondaire: toute énergie obtenue par la transformation d'une énergie primaire (en particulier électrique d'origine thermique).
Coefficient d'équivalence servant à comparer les sources d'énergie: la comparaison et l'addition des différentes formes d'énergie ne sont possibles que si
INSEE PICARDIE Dossiers n°37  2004
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin