Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Concurrence et complémentarité des transports terrestres et maritimes.

De
97 pages
-Etat des lieux : flux actuels liés au port de Nantes Saint Nazaire, flux européens par les modes routiers et ferroviaires, territoires et flux concernés par le projet d'autoroute " Transgascogne.
- Evaluation des possibilités d'adaptation des organisations à un changement modal par une enquête réalisée auprès des transporteurs et des chargeurs.
- Conditions concrètes du transfert modal de la route vers la mer : cas du projet d'autoroute de la mer "Transgascogne".
Nantes. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0054687
Voir plus Voir moins








Concurrence et complémentarité
des transports
terrestres et maritimes














juillet 2005









PREAMBULE







Le port autonome de Nantes Saint-Nazaire avait exprimé le souhait, lors du Conseil
d'Administration de l'ORT du 23 octobre 2002, en vue d'un rééquilibrage modal, qu'une
étude sur les complémentarités possibles entre les trafics portuaires et les trafics terrestres
sur plusieurs régions françaises soit réalisée, avec en outre l'établissement d'un référentiel
des coûts d'approche terrestre en vue de les réduire, et l'organisation d'une structure
d'échanges sur l'intermodalité.

Les organisations professionnelles des transporteurs routiers, FNTR et TLF, ont soutenu
l'orientation du Port Autonome consistant à favoriser le rééquilibrage modal vers le fer et la
mer, conscientes que les trafics de marchandises allaient croître encore fortement dans les
prochaines années avec des conséquences, sans rééquilibrage modal, sur l'engorgement
du réseau et l'environnement. Elles ont exprimé ainsi le souhait que les concurrences-
complémentarités entre la voie terrestre et la voie maritime pour le transport de
marchandises soient analysées, et cela dans le sens du développement durable.

Compte tenu de la conjonction d'intérêts entre ceux du Port Autonome de Nantes Saint-
Nazaire et des organisations professionnelles, de l'intérêt du sujet pour un développement
durable, la Direction Régionale de l'Equipement, la Région et l'ADEME ont décidé de
participer au financement d'une étude intitulée "Concurrence et complémentarité des
transports maritimes et terrestres", aux côtés du Port Autonome de Nantes Saint-Nazaire,
maître d'ouvrage.

Depuis, le projet d'autoroutes de la mer, et en particulier celui d'une liaison cadencée entre
Montoir et Bilbao, le projet Transgascogne, n'a fait que donner plus d'actualité au sujet
évoqué, même si celui-ci ne s'intéresse modestement qu'à l'aspect interface entre modes
terrestres et maritime. A l'inverse, l'application du plan fret de la SNCF a eu des
conséquences négatives sur l'offre ferroviaire fret dans le grand ouest, à tel point que le
transport ferroviaire est aujourd'hui marginalisé dans les organisations de transport ; la place
du ferroviaire dans la présente étude est très réduite, à proportion de sa place, aujourd'hui,
dans les stratégies des organisateurs de transport.

Concurrence et complémentarité des transports terrestres et maritimes 
Rapport provisoire - 16/09/05

1/93

ORT Pays de la Loire  Concurrence et complémentarité des transports maritimes et terrestres.
Rapport provisoire 16/09/2005
-

2/93


SOMMAIRE

Premièr e partie : État des lieux5......................................................................

I.1 Flux actuels liés au port de Nantes Saint-Nazaire..............................................5
I.1.1 La zone de chalandise du port autonome de Nantes Saint-Nazaire ...........5
I.1.2 Comparaison avec la zone de chalandise du port du Havre.....................11
I.1.3 Équilibre ou déséquilibre des flux .............................................................14

I.2 Flux européens par les modes routiers et ferroviaires .....................................29

I.3 Territoires et flux concernés par le projet d'autoroute transgasgogne..............33

Deuxième partie : Enquête auprès des chargeurs et des
transporteurs................36.......................................................................................

II.1 Une première vague d'entretiens approfondis.................................................36
II.1.1 L'enquête auprès des chargeurs..............................................................36
II.1.1.1 Variété des activités..........................................................................37
II.1.1.2 Destinations ......................................................................................37
II.1.1.3 Délais moyens sur ces destinations..................................................37
II.1.1.4 Organisation des transports..............................................................37
II.1.1.5 Rigidité ou non des organisations.....................................................38
II.1.1.6 Intérêt pour un maillon maritime .......................................................39
II.1.1.7 Aspect documentaire ........................................................................39
II.1.2 L'enquête auprès des transporteurs ........................................................39
II.1.2.1 Organisation actuelle ........................................................................40
II.1.2.2 Intérêt pour un maillon maritime .......................................................40

II.2 Une deuxième vague d'enquêtes auprès de transporteurs .............................41
II.2.1 Caractéristiques des entreprises interrogées...........................................42
II.2.2 Offre transport ..........................................................................................43
II.2.3 Clientèle ...................................................................................................43
II.2.4 Organisation transport sur l'Espagne .......................................................45
II.2.5 Organisation transport sur les autres destinations européennes .............47


Annexe 1 : Guide d'entretien chargeur .....................................................................50
Guide d'entretien transporteur ................................................................62

Annexe 2 : Liste des entreprises interrogées dans la première vague d'enquêtes...72

Annexe 3 : Synthèse des entretiens de la première vague d'enquêtes ....................73

Annexe 4 : Bibliographie...........................................................................................92

ORT Pays de la Loire  Concurrence et complémentarité des transports maritimes et terrestres.
Rapport provisoire - 16/09/2005

3/93

ORT Pays de la Loire  Concurrence et complémentarité des transports maritimes et terrestres.
Rapport provisoire - 16/09/2005

4/93

Première partie : état des lieux




Dans un premier temps il convient de situer le domaine de complémentarité des modes
maritime et terrestres, route et rail, concernant le port autonome de Nantes Saint-Nazaire
(PANSN), en évaluant la zone de chalandise du port et les caractéristiques des pré et post
acheminements terrestres.



I.1 Flux actuels liés au port de Nantes Saint-Nazaire


I.1.1 La zone de chalandise du port autonome de Nantes Saint-Nazaire

La dernière année où lon dispose de statistiques sur le mode de transport au point frontière
est lannée 1992. C'est donc la dernière année de référence pour identifier la totalité des
origines et destinations finales des pré et post acheminements routiers et ferroviaires.

A partir des cartes de la série A page suivante, et par comparaison aux cartes de la série E
page 12, on identifie clairement que lhinterland du port était en 1992 concentré sur la
Bretagne et les Pays de la Loire avec des extensions sur les régions atlantiques Aquitaine et
Poitou-Charentes, et sur le Centre. Des relations existaient également avec la Région Ile de
France en raison de son poids économique, et avec la Basse-Normandie bien que ces deux
régions nappartiennent pas à son hinterland mais à celui des ports normands.


Plus récemment, à partir de 2002, seules sont prises en compte les origines et destinations
des flux transcontinentaux. Ce sont les séries de cartes B page 7 et F page 13.
Lhinterland du PANSN est encore plus concentré sur le grand ouest, lorsque les flux interne
à lUnion européenne sont exclus.





ORT Pays de la Loire  Concurrence et complémentarité des transports maritimes et terrestres.
Rapport provisoire - 16/09/2005

5/93

14 669

Source: SES - SITRAM (Douanes)
Réalisation: ORT Pays de la Loire - janvier 2004

20 285
Flux en tonnes
(Hors produits pétroliers)
< à 10 00019 266

de 10 000 à 50 000
de 100 000 à 500 000
> à 1 000 00017 557

24 409
136 541 21 218
22 423
3 827 109 24 427

^ J mê¨ Éí éçëíJ~ÅÜÉãáåÉãÉåíë íÉêêÉëíêÉë Çì mçêí ^ìíçåçãÉ k~åíÉë píJk~ò~áêÉ Éå NVVO

15 339

19 300

Flux en tonnes
(Hors produits pétroliers)
< à 10 000
de 10 000 à 50 000
de 50 000 à 100 000
de 100 000 à 500 000
de 500 000 à 1 000 000
> à 1 000 000

20 309

28 129

Flux en tonnes
Hors produits pétroliers
0
à 1 000
<
de 1 000 à 10 000
de 10 000 à 100 000

10 572

32 886

45 358

1 313

823

1 001

1 337

jçÇÉ ÑÉêêçîá~áêÉ

24 460

14 749

184 865 21 851
22 423

7 047 554 24 488

20 082

jçÇÉ êçìíáÉê

16 162

4 064

Flux en tonnes
Hors produits pétroliers
0
< à 1 000
de 1 000 à 10 000
de 10 000 à 100 0001 925
> à 100 000

jçÇÉ ÑÉêêçîá~áêÉ

18

766 935

199

_ J mê¨ Éí éçëíJ~ÅÜÉãáåÉãÉåíë íÉêêÉëíêÉë Çì mçêí ^ìíçåçãÉ k~åíÉë píJk~ò~áêÉ Éå OMMO

jçÇÉ êçìíáÉê

1

766 935

Source: SES - SITRAM (Douanes)
Réalisation: ORT Pays de la Loire - janvier 2004

12 582
Flux en tonnes
(Hors produits pétroliers)

< à 10 000
de 10 000 à 50 000
de 50 000 à 100 000
de 100 000 à 500 000
de 500 000 à 1 000 00
> à 1 000 000

36 964 14 827
442463500318765

1 394 264

< à 10 000
de 10 000 à 50 000
de 500 000 à 1 000 000
> à 1 000 000

Flux en tonnes
(Hors produits pétroliers)

37 108 14 855

44 362

35 024 18 765

1 963 613

12 587

1



Etant donné la disparition des flux intra-européens, à partir de l'année 1993 dans les
statistiques de pré et post acheminements portuaires, nous nous sommes intéressés par
défaut aux flux entre régions et pas seulement à ceux partant ou arrivant au port.


Ont été ainsi représentés l'ensemble des flux routiers et ferroviaires issus ou à destination
des Pays de la Loire lesquels incluent les pré et post-acheminements portuaires (cartes C et
D pages suivantes).


En comparant ces deux cartes C et D aux cartes de la série B page 7, la zone de chalandise
inter-continentale du port est proche de la zone d'attraction de lensemble de la région Pays
de la Loire.

On note toutefois deux différences au profit de la zone dattraction de lensemble de la
région :
-des flux routiers importants sur la Haute-Normandie et le Nord-Pas-de-Calais,
-des flux avec Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées,


Pour la Haute-Normandie, une partie de ces flux sont des pré et post-acheminements sur
les ports haut-normands (Le Havre et Rouen) ; voir plus loin en page l'aire de chalandise du
Port du Havre.

Pour Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées, il nest pas impossible que ces flux routiers incluent des
pré et post-acheminements européens mais en aucun cas vers la péninsule ibérique, ce qui
intéresse le projet Trans-Gascogne Nantes-Bilbao.

ORT Pays de la Loire  Concurrence et complémentarité des transports maritimes et terrestres.
Rapport provisoire - 16/09/2005

8/93