Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Fret. Grenelle de l'environnement - Rapport du Comité opérationnel. COMOP n° 5.

De
54 pages
Le Grenelle de l’environnement a identifié un certain nombre de leviers de progrès pertinents :
- développer un réseau ferroviaire à dominante fret ;
- faire évoluer la gestion de l’infrastructure ferroviaire ;
- renforcer le transport combiné ;
- développer des services de fret ferroviaire à grande vitesse ;
- développer des offres massifiées d’autoroutes ferroviaires et d’autoroutes de la mer ;
- massifier les dessertes des ports maritimes par voies ferroviaires et fluviales ;
- lancer le projet du canal Seine-Nord, préparer la liaison Saône-Moselle, renouveler le plan d’aide à la batellerie ;
- promouvoir l’éco conduite, le péage sans arrêt pour les transports routiers…
Le COMOP a examiné de manière très opératoire les modalités de mise en œuvre de ces orientations.
Bergougnoux (J), Buch (P), Ourliac (Jp). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0061529
Voir plus Voir moins
Président : Jean Bergougnoux
Chef de projet : Jean-Paul Ourliac
assisté de Pascale Buch
Juin 2008
Rapport du Comité opérationnel sur le fret (COMOP 5)
Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire
www.developpement-durable.gouv.fr
Sommaire
  Présentation de la méthode de travail..................................................................................................4 En guise d'introduction ........................................................................................................................ 5 Les enjeux du Grenelle pour le transport de fret : report modal et réduction des émissions de CO2.. 5 1. Un objectif de report modal ..................................................................................................... 5 2. Les enjeux en termes de réduction des émissions de CO2 .................................................... 10 Note de synthèse et tableau récapitulatif............................................................................................ 12 Rapport............................................................................................................................................... 15 Thème 1: Le transport ferroviaire .................................................................................................. 15 1.1: Renforcer le transport combiné........................................................................................... 15 1.2 : Développer des services massifiés d'autoroutes ferroviaires ............................................. 17 1.3: Allonger les trains de fret avec un objectif de 1 000m en première étape, de 1500 m à terme...........................................................................................................................................20 1.4: Accompagner la mise en place d'opérateurs ferroviaires de proximité (OFP) ................... 21 1.5 Soutenir le développement du fret à grande vitesse : projets Carex et Fret GV .................. 22 Thème II : L’infrastructure ferroviaire et sa gestion...................................................................... 23 2.1: Créer une autorité de régulation.......................................................................................... 23 2.2: Améliorer l'allocation et la gestion des sillons ................................................................... 23 2.3 Rendre les arbitrages pour répondre aux besoins de sillons de fret ..................................... 24 2.4 : Des propositions à valider pour un réseau à priorité fret ................................................... 25 2. 5 Assurer l'accès des opérateurs ferroviaires aux sillons ....................................................... 26 2.6 Faire évoluer l'entretien des petites lignes à trafic exclusif de fret ...................................... 27 2.7 Les systèmes d'information.................................................................................................. 27 Thème III : Le portuaire et le maritime.......................................................................................... 28 3.1:Les voies ferrées portuaires ................................................................................................. 28 3.2: Fixer des objectifs quantifiés de progression des dessertes massifiées des ports ............... 29 Thème IV: Développer le transport fluvial .................................................................................... 30 4.1: Réaliser le canal Seine-Nord............................................................................................... 30 4.2: Poursuivre les études sur la liaison Saône-Moselle ............................................................ 31 4.3 Cibler les investissements de rénovation sur le réseau à grand gabarit ............................... 31 4. 4: Ouvrir le 44T aux pré et post acheminement du fluvial .................................................... 32 4. 5: Améliorer les interfaces entre le maritime et le fluvial...................................................... 32 4.6: Doubler le plan d'aide à la batellerie................................................................................... 33 4. 7: Prendre une mesure d'exonération des plus-values professionnelles................................. 33 Thème V: Développer les autoroutes de la mer ............................................................................. 35 Thème VI: Le transport routier ...................................................................................................... 37 6. 1 Aller vers un péage sans arrêt ............................................................................................. 37 6.2 Encourager l’éco-conduite ................................................................................................... 38 6.3 Préparer l'affichage des émissions de CO2 des prestations de transport ............................. 38 6.4: Engager les entreprises dans une démarche de labellisation environnementale................. 39 6.5 Hauteur à 4m des véhicules ................................................................................................. 39 Thème VII: La recherche et le développement .............................................................................. 41 7.1 Des recherches pour optimiser le transport ferroviaire....................................................... 41 7. 2 Des recherches pour optimiser le suivi et la traçabilité du fret .......................................... 42 7.3 Des actions de diffusion du « fret intelligent » .................................................................... 42 Note sur les aspects financiers ........................................................................................................... 43 En guise de conclusion, quelles réductions possibles des émissions de CO2 ?................................. 45  
 
2/54
 ANNEXES ......................................................................................................................................... 47 Composition du comité opérationnel ................................................................................................. 52 Calendrier et thèmes des réunions ..................................................................................................... 53 Contributions des membres................................................................................................................ 54
 
3/54
Présentation de la méthode de travail
 
 
 Dans le cadre de la mise en uvre des engagements du Grenelle de lEnvironnement, les travaux du comité opérationnel sur le fret (COMOP n° 5) se sont intéressés, dans une logique de développement durable, à lensemble des modes de transport terrestres de fret (ferroviaire, fluvial, routier) ainsi quaux autoroutes de la mer. Une attention particulière a été portée aux interfaces entre ces différents modes de transport ainsi quà leurs interfaces avec les transports maritimes et aériens. Les questions traitées couvrent un ensemble très vaste de préoccupations : les infrastructures et leur exploitation, le développement des services, les mesures de soutien aux opérateurs, la Recherche et Développement. Il convenait également desquisser un bilan en termes dengagements financiers et dimpact environnemental des actions proposées. Pour pouvoir traiter dans les délais impartis l'ensemble de ces sujets à la fois très nombreux et très divers, les travaux du COMOP ont été structurés autour de 5 thèmes: - le transport ferroviaire, - l'infrastructure ferroviaire et sa gestion, - les dessertes portuaires, le transport maritime et le transport fluvial, - le transport routier, - la recherche et le développement. Le COMOP a organisé 13 réunions de travail dont deux réunions plénières sous la présidence du Ministre d'État et du Secrétaire d'État chargé des Transports et onze réunions spécifiques consacrées aux différents thèmes1. Ces réunions ont été complétées par de nombreux contacts bilatéraux pour approfondir certains sujets spécifiques, ou à la demande de membres du COMOP. Le COMOP a tenu deux réunions plénières placées sous la présidence du Ministre d'État et du Secrétaire d'État chargé des transports. Toutes ces réunions ont été très suivies (plus de 30 participants pour certaines d'entre elles) et ont donné lieu à des échanges ouverts et constructifs. Les participants ont fourni de nombreuses contributions écrites qui ont alimenté et enrichi les travaux du comité. Le rapport du COMOP ci-joint comporte cinq parties: - une partie introductive sur les engagements du Grenelle concernant le transport de fret, les quantifications prospectives qui en résultent et leurs enjeux en termes de développement durable, - une note de synthèse et un tableau récapitulatif sur le travail conduit par le COMOP et les préconisations qui en résultent, - le rapport détaillé par thème, - un certain nombre d annexes, les contributions des membres du COMOP, regroupées dans un document séparé. -                                                 1Voir calendrier et thèmes des réunions en annexe
 
4/54
En guise d'introduction
Les enjeux du Grenelle pour le transport de fret : report modal et réduction des émissions de CO2
 
 
 
 
Les objectifs que le Grenelle Environnement a défini pour le transport de fret sont très ambitieux, car ils sinscrivent à la fois en rupture forte par rapport aux tendances de ces vingt dernières années et dans une perspective à relativement court terme compte tenu des inerties importantes qui caractérisent les activités en cause. De manière très synthétique, il sagit : - daugmenter de 25% la part des modes non routiers en 2012, - daugmenter la part du fret ferroviaire de 25% en 2012, - daméliorer les performances environnementales du fret routier, - de préparer lavenir par des actions de R&D appropriées. Dans cette perspective, le Grenelle de lEnvironnement a identifié un certain nombre de leviers de progrès pertinents : - développer un réseau ferroviaire à dominante fret, - faire évoluer la gestion de l'infrastructure ferroviaire (mécanismes dallocation des sillons et de gestion des travaux, ouverture des sillons aux opérateurs du combiné, mise en place d'une autorité de régulation), - renforcer le transport combiné, mettre en place des trains longs, - développer des services de fret ferroviaire à grande vitesse, - développer des offres massifiées d'autoroutes ferroviaires et d'autoroutes de la mer, - massifier les dessertes des ports maritimes par voies ferroviaires et fluviales, - lancer le projet du canal Seine-Nord, préparer la liaison Saône-Moselle, renouveler le plan d'aide à la batellerie, - promouvoir léco conduite, le péage sans arrêt pour les transports routiers Le COMOP fret a examiné de manière très opératoire les modalités de mise en uvre de ces orientations et décisions. Il a approfondi et complété les pistes de progrès proposées. Il est convaincu de la pertinence de la cible visée et de la possibilité de latteindre si lon sen donne les moyens dans le cadre dune action cohérente et persévérante.
1. Un objectif de report modal
Les travaux du COMOP se sont inscrits dans le cadre des scénarios de trafic à horizon 2012 du rapport de Patrice Raulin2sur le fret non routier.                                                  
2 relance du fret non routier-Patrice Raulin, novembre 2007Mission sur la
 
5/54