Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Impact de l’ouverture à la concurrence dans le transport régional ferroviaire de voyageurs sur la consommation d’énergie et sur les émissions de carbone. 25 février 2012. : synthese

De
12 pages
Le projet de loi Grenelle 2 offre la possibilité d'une ouverture à la concurrence dans le transport régional de voyageurs. Reste à savoir si cette mesure peut conduire à une réduction des consommations d'énergie et des émissions de carbone.
Il ressort de cette recherche que l’ouverture à la concurrence dans le transport régional ferroviaire de voyageurs aurait un impact favorable sur les consommations d’énergie (selon les scénarios l’économie varie de 38.000 à 155.000 t équivalent pétrole par an) et sur les émissions de carbone (selon les scénarios la réduction varie de 134.000 à 546.000 t équivalent CO2 par an).
Au niveau de la ligne Colmar-Metzeral, le montant de la subvention que la Région verse au transporteur serait allégée de 25% et ceci malgré une augmentation de l’offre ferroviaire de 47%.
Beauvais (Jean-Marie), Gaudremeau (Julien), Guyon (Gérard), Wettig (Andreas). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0075106
Voir plus Voir moins
  
  
    
 
  
 
  
 
Groupe opérationnel (GO) n° 6 Politiques des transports
 
 IMPACT DE L’OUVERTURE A LA CONCURRENCE DANS LE TRANSPORT REGIONAL FERROVIAIRE DE VOYAGEURS SUR LA CONSOMMATION D’ENERGIE ET SUR LES EMISSIONS DE CARBONE  
Synthèse de la recherche  
 
 
11 mai 2012
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin