//img.uscri.be/pth/1598fce2f8f20b72aca689c19c5b9a59824d9d99
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Innovation (TER)

De
1 page

Effectifs en recherche et développement dans les organismes publics. Effectifs en recherche et développement dans les entreprises. Importance relative des effectifs de recherche et développement.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 2
Signaler un abus

SERVICES - TRANSPORTS
13.2 - INNOVATION EFFECTIFS EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT
DANS LES ORGANISMES PUBLICS
La Réunion Ensemble des France
En 2009, plus de 1 400 personnes travail- tal, agriculture et gestion intégrée des res-
en équivalent temps plein
2006 Dom 2006 2006
lent dans le domaine de la recherche et du sources" et un pôle "protection des plantes".
développement à La Réunion, soit comme Le Cirad rassemble près de 250 personnes
chercheurs et enseignant-chercheurs, soit et son budget annuel est d’environ 14 mil- Chercheurs (1) ........................................................ 482 1 236 97 070
382 1 059 64 640
comme ingénieurs, techniciens et adminis- lions d'euros, apportés à 50 % par le Cirad Ingénieurs, techniciens, administratifs ........................
tratifs (personnels titulaires et non titulaires). (dont l’État), 30 % par la Région Réunion et
Néanmoins, les effectifs employés restent 20 % par l’Union européenne. Pour la
Effectif total 864 2 295 161 710
proportionnellement trois fois plus faibles à période 2008-2013, le CIRAD Réunion-
La Réunion que pour la France entière. Mayotte a défini quatre priorités pour la
Autre spécificité du paysage de la R&D recherche agronomique locale :
(1) y compris boursiers.
locale, la recherche privée est rare du fait
– inventer une agriculture écologiquement
de la nature du tissu économique composé
intensive ;
pour l’essentiel de PME et TPE. Ces don-
– innover pour une alimentation sûre, acces-
nées structurelles ne doivent cependant pas EFFECTIFS EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DANS LES ENTREPRISES
sible et diversifiée ;
masquer les avancées récentes et l’ambi-
– anticiper et gérer les risques sanitaires, phy-
tion affirmée de La Réunion de devenir la
tosanitaires et environnementaux ; La Réunion Ensemble des France 2006
en équivalent temps plein
plate-forme technologique européenne dans
2006 Dom 2006 (2)
– contribuer à une gestion durable des espa-
l’océan Indien. Cette ambition est portée
ces ruraux tropicaux.
notamment par le Conseil régional qui sou-
Chercheurs (1) ........................................................ 15 ... 114 059
À côté de ces acteurs majeurs de la R&D à
tient fortement la R&D (13,2 millions d'eu-
15 ... 088 098
Ingénieurs, techniciens, administratifs ........................
La Réunion, d’autres acteurs importants
ros par an en moyenne de 2002 à 2006 -
montent en puissance parmi lesquels l’Insti-
source MESR).
tut de recherche et de développement
L’Université de La Réunion occupe une
Effectif total 30 ... 202 157
(recherche halieutique, gestion des espaces
place essentielle dans le dispositif de la
côtiers, télédétection), l’Ifremer (recherche
recherche et de l’innovation à La Réunion.
en halieutique, aquaculture et environne-
(1) y compris boursiers.
Avec un budget de 35,5 millions d'euros en
ment côtier), le BRGM (risques naturels,
2008, elle représente un potentiel straté-
géothermie, dynamique sédimentaire) ou
gique pour la recherche, la formation et
encore le Centre de recherche et de veille
l’insertion professionnelle des jeunes Réu-
IMPORTANCE RELATIVE DES EFFECTIFS DE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT
sur les maladies émergentes dans l’océan
nionnais. Pour l’année 2008-2009, l’Uni-
Indien (CRVOI), le GIP Cyclotron Réunion
versité comptait 300 doctorants et elle
océan Indien, le GHR et l’Inserm (CIC-EC)
totalisait 29 soutenances de thèses. Salariés
Salariés % dans % dans Effectif
dans le vaste champ de la santé. recherche
Avec 17 laboratoires de recherche reconnus
recherche l’ensemble l’ensemble salarié
public +
publique des salariés des salariés total
par le Ministère de l’enseignement et de la En appui aux acteurs de la R&D réunion-
privé
recherche et 4 unités mixtes de recherche, naise, des structures de soutien et d’accom-
l’Université de La Réunion est désormais
pagnement à l’innovation bénéficient de
La Réunion 2006 ............... 864 0,43 894 0,45 196 565
structurée autour de pôles d’excellence labels nationaux du type Centre de diffusion
(environnement biologique et santé - environ-
technologique (Technopole / Incubateur
nements physiques terrestres - sciences
régional), Centre de recherche technologi-
France 2006 ........................ 161 710 0,68 363 867 1,54 23 608 700
humaines et sociales dans l’océan Indien - que (CRITT, ARDA) ou Pôle de compétitivité
recherche technologique et innovation) et
(Qualitropic spécialisé en agro-nutrition en
propose trois fédérations de recherche (bio-
milieu tropical), la Délégation Régionale à la
diversité/santé ; observatoire des milieux Recherche et à la Technologie étant en
naturels et du changement global ; observa-
charge de la coordination des politiques de
toire des sociétés de l’océan Indien) pour la
recherche et d’innovation en région.
période 2010- 2013.
Autre acteur essentiel, le Centre de coopé-
Sources :
ration internationale en recherche agrono-
Direction régionale de la recherche et de la
mique pour le développement (Cirad) dont
technologie.
les activités sont structurées depuis 2007 en
13
Ministère de l’Éducation nationale, de la
trois pôles de recherche : un pôle "qualité
recherche et de la technologie - DPD- Bureau
des productions agricoles et alimentaires
des études statistiques sur la recherche.
tropicales", un pôle "risque environnemen-
211
210 INSEE-RÉUNION - TER 2010
INSEE-RÉUNION - TER 2010