Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'attractivité de Saint-Nazaire : plus loin des villes et de la côte, les habitants roulent toujours plus

De
6 pages
L'aire urbaine de Saint-Nazaire est redevenue attractive. Depuis 1999, de nombreux nouveaux habitants viennent s'y installer, principalement dans les communes du rétro-littoral. La construction de logements neufs est très forte, en réponse à la demande des populations. Ces dernières cherchent à s'installer dans cet espace périurbain où la maison individuelle continue d'être plébiscitée. Ces installations nombreuses créent une dynamique d'étalement de la ville qui, à son tour, entraîne des déplacements domicile-travail en automobile toujours plus nombreux et dirigés tant vers le pôle d'emploi estuarien, le littoral, que vers l'agglomération nantaise. Des nouveaux arrivants dans l'espace périurbain De nombreux cadres parmi les nouveaux arrivants La construction neuve, élevée à Saint-Nazaire et surtout en couronne périurbaine Une ville-centre peu dense, des maisons individuelles en secteur périurbain Des déplacements domicile-travail plus longs L'automobile reste reine, le recours aux transports en commun marginal Des navettes importantes depuis le sud de l'estuaire, ainsi que vers Nantes Encadrés Pour comprendre ces résultats Définitions Pour en savoir plus
Voir plus Voir moins
N° 81. Novembre 2009
L’aire urbaine de Saint-Nazaire est redevenue attractive. Depuis 1999, de nombreux nouveaux habitants viennent s’y installer, principalement dans les communes du rétro-littoral. La construction de logements neufs est très forte, en réponse à la demande des populations. Ces dernières cherchent à s’installer dans cet espace périurbain où la maison individuelle continue d’être plébiscitée. Ces installations nombreuses créent une dynamique d’étalement de la ville qui, à son tour, entraîne des déplacements domicile-travail en automobile toujours plus nombreux et dirigés tant vers le pôle d’emploi estuarien, le littoral, que vers l’agglomération nantaise.
Nicolas SIGLER (INSEE), Claire VICTOIRE (ADDRN)
www.insee.fr/pays-de-la-loire
L’attractivitÉ de Saint-Nazaire : plus loin des villes et de la côte, les Habitants roulent toujours plus
n 2006, l’aire urbaine de Saint-très fortement selon les types d’espace Nazaire comptait 185000 etselon les communes (combinaison repErÉsente une croissance annuellepÉriurbaine et littoral/rÉtro-littoral). Habitants. Depuis 1999, celades effets ville-centre/couronne moyenne de + 1,0 %, comparable à celle observÉe dans d’autres aires urbainesEn 2006, Saint-Nazaire compte1 littorales ,mais lÉgèrement en deçà68 800 Habitants, soit 3 000 Habitants du taux de croissance dÉpartementalsupplÉmentaires depuis 1999 : elle ne (+ 1,2 %). Cette dynamique dÉmograpHiqueretrouve pas encore sa population de fait suite à une pÉriode de croissance1975 (69 250 Habitants). À l’instar des plus modÉrÉe entre 1982 et 1999.autres villes-centres des aires urbaines L’apport migratoire (+0,8 %par an)littorales observÉes, Saint-Nazaire a est le principal moteur de la croissanceperdu des Habitants entre 1975 et 1990 dÉmograpHique. Il repose sur l’attractivitÉdu fait d’un solde migratoire nÉgatif, qui rÉsidentielle de la zone, qui bÉnÉficie à las’est retournÉ sur la pÉriode rÉcente. fois de son positionnement littoral, deDÉsormais, solde naturel et solde la taille de son bassin d’emploi et demigratoire apparent contribuent à parts la dynamique mÉtropolitaine engendrÉeÉgales (+0,3 %annuel cHacun) à la par la proximitÉ de Nantes. Avec unecroissance de la population. La reprise Évolution du solde naturel stabilisÉeÉconomique à la fin des annÉes 90 et la (+ 0,2 % par an) et un solde migratoire enpolitique de diversification des activitÉs, Hausse, l’aire urbaine de Saint-Nazaire sele cHangement d’image de la ville sous comporte dÉsormais comme les autresl’effet des grands projets urbains et la aires urbaines littorales. Toutefois, au seinmise en place d’un programme d’Habitat même de l’aire urbaine, les taux d’Évolutionvolontariste, peuvent expliquer ce et les moteurs de la croissance varientretour d’attractivitÉ. Saint-Nazaire fait 1 La zone d’Étude est l’aire urbaine de Saint-Nazaire. Des comparaisons ont ÉtÉ faites avec d’autres aires urbaines littorales dites de rÉfÉrence : Bayonne, La RocHelle, Lorient, Saint-Brieuc et Vannes. Ces aires urbaines ont en commun avec celle de Saint-Nazaire d’être sur le littoral Atlantique et d’être de taille similaire.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin