Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'industrie en Midi-Pyrénées (le 6 PAGES)

De
6 pages
L'Insee Midi-Pyrénées vient de brosser avec la Direction Régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement un panorama très complet de l'industrie régionale. Au début du troisième millénaire, le paysage industriel midi-pyrénéen s'est fortement renouvelé. Les activités traditionnelles (textile, habillement, mais aussi extraction charbonnière) perdent de leur influence. En revanche, une place de plus en plus grande est prise par des industries comme la construction aéronautique et spatiale, la fabrication d'équipements ou de composants électriques ou électroniques. A leur côté, les industries agricoles et alimentaires, la métallurgie et la transformation des métaux ont su s'adapter et rester des composantes majeures du système productif régional.
Voir plus Voir moins

o 48 : juillet 2001 Num?r
L'industrie en Midi-Pyr?n?es
Une industrie sensible aux retournements conjoncturels
Evolution de la valeur ajoutée
Indice base 100 en 1990
115
France
110
105
100
Midi-Pyrénées
95
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998
Source : Insee, Comptes régionaux et nationaux
Une co-édition INSEE/DRIREL’Insee Midi-Pyrénées vient de brosser avec la Direction
Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement
un panorama de l’industrie régionale.
Au début du troisième millénaire, le paysage industriel midi-
pyrénéen s'est fortement renouvelé. Les activités traditionnelles INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE
ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES
DIRECTION REGIONALE(textile, habillement, mais aussi extraction charbonnière) DE MIDI-PYRENEES
Téléphone : 05 61 36 61 36perdent de leur influence. En revanche, une place de plus en Télécopie : 05 61 36 62 00
Adresse : 36, rue des Trente-Six-Ponts
31054 TOULOUSE CEDEX 4plus grande est prise par des industries comme la construction
Directeur de la publication :
Benjamin Camusaéronautique et spatiale, la fabrication d'équipements ou de
Rédacteur en chef :
Bruno Mura
composants électriques ou électroniques. A leur côté, les Maquettistes :
Christian Boutinet - Evelyne Demas
industries agricoles et alimentaires, la métallurgie et la Imprimeur : Escourbiac, 81034 Graulhet
Dépôt légal : juillet 2001
ISSN : 1262-442Xtransformation des métaux ont su s'adapter et rester des CPPAP : 183AD
SAGE : SIPAG4876
composantes majeures du système productif régional. Prix : 2,29 € - 15 F
1© Insee 2001 - IGN 1999
ituée au treizième rang en France explique la capacité exportatrice de régionale il y a vingt ans encore, l’emploi
en termes de valeur ajoutée, l’in- l’industrie régionale et son pouvoir à a été divisé par deux au cours des dixSdustrie midi-pyrénéenne allie attirer certaines entreprises étrangères en dernières années. Sans être aussi marquée,
modernité et tradition. Dans la seconde Midi-Pyrénées. Indirectement, il oriente la perte d’influence d’autres industries
moitié du vingtième siècle, des activités également l’activité de nombreux autres traditionnelles comme les équipements
autrefois importantes – extraction du domaines, dans l’industrie ou le du foyer ou la fabrication de produits
charbon, textile, habillement et cuir – tertiaire. L’essor des industries d’équi- minéraux est également réelle.
ont décliné alors que d'autres industries pements électriques et électroniques, de
de haute technologie ont pris leur essor. la métallurgie et de la transformation Les performances des firmes régionales
En particulier, le retour d’une forte des métaux, facteurs du renouveau indus- ne diffèrent guère des moyennes globales
croissance sur le marché de l’aviation triel de Midi-Pyrénées ces dernières françaises. La productivité apparente du
civile et l’explosion des télécommuni- années, lui est en grande partie redevable. travail n’est pas très éloignée de la
cations satellitaires sont à l’origine, ces moyenne française, l’ouverture sur
dernières années, d’un développement Toutes ces activités, créatrices nettes
e Midi-Pyrénées : au 13 rang
sans précédent qui a rejailli sur de nom- d’emplois qualifiés, se sont développées
des industries régionales
breux secteurs liés à la construction sur un socle d’industries plus tradi-
Valeur ajoutée
industrielle régionale (en MF) aéronautique et spatiale et, plus géné- tionnelles. Parmi elles, les nombreuses
338 000
ralement, aux Nouvelles Technologies de industries agricoles et alimentaires, à 84 000
261 900
l’Information et de la Communication l’assise territoriale très large, occupent
2930
(NTIC). une place importante. Premier employeur
24 2615 24
2919industriel de la région, elles connaissent
24 25un développement plus lent qui leur
23 34
21permet de maintenir leurs effectifs au
20
La particularité du système pro- cours de la dernière décennie. A un éche- 24 26
ductif midi-pyrénéen réside dans la lon plus modeste, la chimie-pharmacie, les 17
12 1318place occupée par la construction aéro- industries des équipements mécaniques
nautique et spatiale, véritable clef de se sont aussi, en dépit de certains aléas,
7
voûte de l’industrie régionale. A lui seul renouvelées et ont endigué le déclin de
29 à 34 ce secteur contribue pour 13 % à la certaines de leurs fabrications. Poids de la valeur ajoutée industrielle
20 à 29 dans la valeur ajoutée totale (en %)formation de la valeur ajoutée indus-
7 à 20
Moyenne française : 20 %trielle, soit un poids quatre fois plus Dans le textile, l’habillement et le
Source : Insee, Comptes régionaux et nationaux 1998fort qu’en France. Sa simple présence cuir, premier employeur de l’industrie
Des performances économiques moyennes
Les spécialisations sectorielles de la région
hors aéronautique
Valeur ajoutée en millions de francs France Midi-Pyrénées Midi-Pyrénées
hors aéronautique 0 2 000 4 000 6 000 8 000
Taux de marge
(en %)Industries agroalimentaires
Aéronautique
Taux d'export EBE*/VABCF**2,46 1,30Equipements électriques 43,6 27,1 (en %)(en %) 1,50 et électroniques
32,1 30,8Métallurgie
21,8 24,7
Textile, habillement, cuir
Chimie, pharmacie 14,8 322
Taux Productivité Composants électriques
d'investissement du travail et électroniques 18,4 320
(en %) (en milliers Equipements mécaniques 15,5 265
de francs)
Produits minéraux
147,7 18,5
Edition, imprimerie 119,9 13,7
139,5 17,2 RentabilitéBois, papier Taux de capacité 20,5 17,3
économiqued'autofinancement 18,3Equipements du foyer (en %)(en %)
Taux de prélèvementConstruction automobile
financier (en %)
* Excédent Brut d'Exploitation
** Valeur Ajoutée Brute
Source : Insee, Comptes régionaux 1998 Source : Insee, SUSE et DADS 1997 aux Coûts des Facteurs
L2
duale Une industrie
industrie en Midi-Pyr?n?esl’extérieur est sensible. Cependant, si région, la valeur ajoutée produite par « incubateur » destiné à faciliter l’émer-
l’on exclut l’aéronautique et l’espace, les l’industrie se réduit souvent plus vite gence d’entreprises innovantes, en prise
résultats sont en général modestes, en deçà que dans l’ensemble du pays en période avec les préoccupations industrielles
le plus souvent des moyennes nationales. de ralentissement de la croissance. En locales, en est un des derniers exemples.
revanche, en période de forte activité,
la valeur ajoutée de l’industrie régio-
nale est plutôt tirée vers le haut, avec autour de T
des évolutions généralement plus rapides
que la moyenne française. Près de la moitié de la masse sala-
Une organisation en réseau préside riale versée par l’industrie régionale et
au fonctionnement des secteurs Sans être particulièrement nou- un peu plus de quarante pour cent de
industriels les plus caractéristiques de veaux, ces changements de rythme de ses moyens humains se concentrent à
Midi-Pyrénées. Aussi l’industrie a dans croissance sont davantage ressentis ces Toulouse et dans ses environs. Le tiers
l’économie régionale un rôle qui dépasse dernières années avec le fort dévelop- des établissements de plus de cinquante
largement les limites de son propre pement dans la région de fabrications salariés de Midi-Pyrénées y est
domaine. La construction aéronautique très pointues sur un plan technique et implanté. Là aussi se trouve la palette
et spatiale en particulier constitue l’élé- très insérées sur le marché mondial. d’activités industrielles la plus variée
ment moteur de l’activité de quelques Aussi, l’industrie régionale et au-delà avec toutefois une prédominance
trois cent cinquante établissements l’ensemble de l’économie midi- certaine des secteurs de l'aéronautique
industriels et de deux cents prestataires pyrénéenne deviennent plus vulnérables et de l'espace ainsi que des industries
de services établis en Midi-Pyrénées. aux cycles mondiaux qui caractérisent des composants et des équipements
L’existence de ces firmes, notamment de l’évolution des productions de haute électriques et électroniques.
bureaux d’études et de sociétés de services technologie.
informatiques proches des préoccupations Tous les autres centres industriels
industrielles, constitue un atout dont peu L’orientation vers les technologies de Midi-Pyrénées, de taille beaucoup
de régions françaises peuvent se prévaloir. de pointe se traduit aussi en Midi- plus modeste, offrent un éventail
Pyrénées par une forte activité de d’activités plus restreint et des emplois
En cas de retournement du marché, recherche et d’innovation. Classée au souvent moins qualifiés. Le deuxième
l’ajustement est néanmoins brutal. quatrième rang en France dans ce pôle industriel d’importance de la
Placées dans l’impossibilité d’amortir les domaine, après les régions Ile-de- région se situe autour de Castres-Mazamet.
réductions de commandes, les firmes sont France, Rhône-Alpes et Provence- Cette zone d’emploi, héritière d’une
conduites à réviser à la baisse leurs Alpes-Côte d’Azur, Midi-Pyrénées longue tradition industrielle de travail
cadences de production, amplifiant ainsi dispose de nombreuses structures de la laine et du cuir, d’extraction du
le mouvement de recul propre au secteur chargées de favoriser et développer les granit aussi, a su se moderniser en
aéronautique et spatial. Aussi, dans la liens avec l’industrie. La création d’un développant des activités dans le
Les industries agroalimentaires et l'aéronautique Un déclin moins prononcé des effectifs industriels
en tête des secteurs industriels Evolution de l'emploi salarié industriel (hors énergie)
Salariés par secteur dans l'industrie régionale
indice base 100 en 1989
0 5 000 10 000 15 000 20 000 25 000 105
Industries agroalimentaires
Aéronautique
Métallurgie
100
Equipements mécaniques
Midi-Pyrénées, industrie
Textile, habillement, cuir
sauf textile-habillement-cuir
Composants électriques
et électroniques
95Chimie, pharmacie
Equipements électriques Midi-Pyrénées,
et électroniques
ensemble de l'industrie
Produits minéraux
90Edition, imprimerie
France,
Bois, papier
ensemble de l'industrie
Equipements du foyer
Construction automobile 85
1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999
Source : Insee, Estimations d'emplois au 31.12.1999 Source : Insee, Estimations annuelles d'emploi
eeLe3
midi-pyr?n?enne
oulouse ?conomie angulair d l
industrie Diversit? de l industrie, pierrDes salariés plus jeunesUn déficit relatif de PMI
Structure par âge des salariés de l'industrie régionale
AgeRépartition des salariés par taille d'établissement
65
25 20 15 10 5 0 5 10 15 20 25 Hommes Femmes60
% %
5522 500 salariés et plus 20
50
200 à 499 salariés12 18 45
40
22 50 à 199 salariés 25
35
20 à 49 salariés18 16 30
25
Midi-Pyrénées 8 France9 10 à 19 salariés
20 France
%1517 131 à 9 salariés
3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5
Source : Insee, SIRENE 2000 Source : Insee, DADS 1997
domaine de la pharmacie et de la par tous les secteurs industriels. Ainsi, Pour en savoir plus
parapharmacie. l’industrie des équipements mécaniques
ou l’édition-imprimerie-reproduction
"L'industrie en Midi-Pyrénées".présentent dans la région un relatif défi-
Drire - Insee Midi-Pyrénées,cit d’encadrement.
Dossier n° 102, juillet 2001.
La présence d'activités de pointe Prix : 15,24 , 100 F € .
aux premiers rangs des employeurs de
l’industrie régionale donne à la struc-
ture par âge des salariés un profil plutôt
jeune, comparé à la moyenne française. En Midi-Pyrénées, le tissu indus-
Les trente à quarante ans sont en parti- triel est composé d’un très grand nombre
culier plus présents dans l’industrie qu’à d’unités, souvent de taille modeste. Fait
l’échelon national. Des différences exis- assez rare pour une région du sud de la
tent néanmoins d’un secteur à l’autre : France, il s’organise aussi autour
dans la région, les salariées du textile, quelques très grandes implantations,
de l'habillement et du cuir ainsi que les liées le plus souvent à des groupes
salariés des industries de produits français ou, plus rarement, étrangers.
minéraux sont notamment plus âgés Ainsi, un peu plus de la moitié des
qu’en moyenne. salariés de l’industrie régionale
travaillent au sein d’une structure de
Le niveau de qualification des salariés groupe. Ainsi, on observe un déficit
Pour toute commande ouconstitue un autre élément de relatif de PMI, entreprises de moyenne
différenciation majeur pour l’industrie dimension qui forment souvent l’arma- demande d'information, écrire
régionale. Malgré sa relative jeunesse, ture industrielle de nombreuses régions à l'INSEE Midi-Pyrénées
la main d’œuvre est en effet plus qualifiée françaises. En revanche, les petites unités
(bureau des ventes) ou téléphonerque dans l’ensemble du pays : 14 % de de production, notamment de moins de
au 05 61 36 63 52.cadres contre 12 % en moyenne en vingt salariés, directement issus du passé
France et 9 % dans l’ensemble des agricole et artisanal de la région, sont
régions autres que l’Ile-de-France. La largement présentes avec une densité
proportion de techniciens et de personnel supérieure à la moyenne française.
de maîtrise (23 %) est plus voisine de
la moyenne nationale (22 %) et de celle
Jean-Luc RINALDIdes régions de province (21 %). Mais
cette caractéristique n'est pas partagée Monique VINCENAU
te4se
entreprises
et de nombr euses peti
tions De grandes implanta
plut?t jeune et qualifi?e
uvr Une main d
0N112
Ariège
Garonne
A64
A61
N140
A62
Agout
N126
Lot
© Insee 2001 - IGN 1999
L'industrie en Midi-Pyrénées
(hors énergie)
Etablissements de 50 salariés et plus
Altitude (en m) Lieu d'implantation d'un ou plusieurs
établissements industrielsde 2 000 à 4 000
de taille égale à :
Martelde 500 à 2 000 Biars-sur-Cère
Souillac
de 250 à 500 500 et plus salariés (ex. : Pamiers)
de 0 à 250 Saint-Céré
200 à 499 salariés (ex. : Albi) Leyme
Gramat
Gourdon100 à 199 salariés (ex. : Rodez)Voies de communication
Laguiole
50 à 99 salariés (ex. : Auch)autoroute
Entraygues-
sur-Truyère2 X 2 voies
nationale Figeac
Decazeville
fleuve
Capdenac- Cransac
Lagardelle
Mercuès Gare ViviezLimites Marcillac-Vallon
de région
Villeneuve BozoulsCahors
de département Onet-le-Château BertholèneVillefranche-de commune de-Rouergue La Loubière Sévérac-le-Château
Rodez
Montaigu-de-Quercy Sainte-RadegondeLa Capelle-Bleys
Montpezat- Calmont
La Fouillade
de-Quercy
Monteils
Saint-Martin-LaguépieCaussade
Moissac MillauPommevic
AlbiasValence Saint-Georges-Saint-Benoît-
de-Luzençon
Saint-Nicolas- Castelsarrasin de-Carmaux
de-la-Grave Carmaux
Réquista
Le Garric
Roquefort-Montauban
Condom Saint-Affrique sur-Soulzon
TerssacLabastide- Saint-JuéryCastelnau-d'Auzan Labastide-de-
ReynièsSaint-Pierre Lévis
Campsas Marssac- Saint-Sernin-AlbiEauze sur-Tarn sur-RanceFleurance Villemur-sur-Tarn Gaillac
Rabastens
Fronton
Coufouleux
La Magdeleine-sur-Tarn
Grenade Briatexte
Vic-Fezensac GraulhetSainte-Christie Saint-Sulpice
Saint-Jory Bruguières Montredon-Labessonnié
Blanquefort
Lavaur LacauneRoquecourbe
DamiatteBlagnac Balma
Auch L'Isle-JourdainGimont
Toulouse
Castres
Soual Bout-du-Colomiers
Marciac Pont-de-LarnTournefeuille Labège
Po
LabruguièreMaubourguet Roques Labastide-Rouairoux
Mazamet
Muret Revel Saint-Amans-Soult
Villecomtal-
Vic-en-Bigorre sur-Arros
L'Isle-en-Dodon
Auterive
Bazet
Lézat-sur-Lèze Saint-Jory
Ibos Bruguières
Séméac Lespinasse
Martres-TolosaneTarbes
MazèresLouey Castelginest
Boussens AussonneLanne
FenouilletAdé Bénac Le FossatSaint-GaudensLannemezan
Mazères-sur-Salat
MirepoixPamiersLourdes CornebarrieuValentine Blagnac
MontrabeBagnères-de-Bigorre La Bastide-de-Bousignac
Argelès-Gazost
Saint-Girons Laroque-d'Olmes
Le Peyrat BalmaColomiersPierrefitte-Nestalas Foix
Beyrède-Jumet LavelanetMarignac Léguevin Tournefeuille Toulouse
Villeneuve-
Mercus-Garrabet Bélestad'Olmes
Tarascon-
Plaisance-du-Touchsur-Ariège
Montferrier
Niaux Portet-sur-
Villeneuve- Garonne LabègeLuzenac Tolosane
Escalquens
Auzat Castanet-
Tolosan
Roques
Pins-Justaret Deyme
Muret
Secteurs d'activité
Industries agricoles et alimentaires Equipements mécaniques
Textile-habillement-cuir Equipements électriques et électroniques
Edition-imprimerie-reproduction Produits minéraux
Chimie-pharmacie-parfumerie et entretien Bois, papier
Equipements du foyer Métallurgie et transformation des métaux
Composants électriques et électroniquesConstrution aéronautique et spatiale
Construction automobile
Source : Insee, Base Relationnelle Interrégionale de Données sur les Grands Etablissements (Bridge), 1999
5
Adour
N21
Aveyron
N124
Tarn
Dordogne
Viaur
A68
N117
Truyère
Save
Garonne
N9
A20
Gers
Baïse
N20
Ga
v
e
de P
a
u« LLLLL’’’’’industrie en Midi-Pidi-Pidi-Pidi-Pidi-Pyryryryryrééééénnnnnéééééeseses eses », ouvrage de 80 pages, analyse et aborde successivement les thèmes suivants :
Thèmes transversaux Fiches sectorielles
Le tissu industriel : grandes et petites unités prédominent Industries agricoles et alimentaires
L’industrie en Midi-Pyrénées peut s’appuyer sur un réseau dense de petites entre- Les industries agricoles alimentaires, à l’assise territoriale très large, sont le
prises (de moins de vingt salariés) et sur quelques très grosses implantations qui premier employeur industriel de Midi-Pyrénées. Les productions sont
sont, pour elle, autant d’éléments structurants. nombreuses. Dans certains cas, elles ont une composante artisanale affirmée.
Concentration sectorielle et géographique Construction aéronautique et spatiale
La zone d’emploi de Toulouse rassemble près de la moitié des salariés de l’indus- Midi-Pyrénées est, après l’Ile-de-France, la première région d’implantation des
trie régionale et offre la palette d’activités la plus large de Midi-Pyrénées. Ailleurs, industries aéronautiques et spatiales en France. Surtout orientées vers l’aviation
la diversification est moins grande. civile et les satellites, ces activités bénéficient actuellement d'un marché très favorable.
Une industrie régionale sous la dépendance des groupes Sous-traitants, fournisseurs, prestataires de l’aéronautique et de l’espace
Pour une région du sud de la France, la place des groupes, principalement Plus de 500 établissements travaillent en Midi-Pyrénées pour la construction
français, est élevée dans l’industrie de Midi-Pyrénées. aéronautique et spatiale sans faire partie pour autant de ce secteur. De compé-
tences très diverses, ils ont connu une forte croissance ces dernières années.
Ouverture sur l’extérieur
Métallurgie et transformation des métaux
L’industrie forge la capacité exportatrice de l’économie midi-pyrénéenne. Même
en dehors de la construction aéronautique et spatiale, son insertion sur les marchés Plus de mille établissements de toutes tailles, surtout spécialisés en mécanique
extérieurs s’accroît ces dernières années. L'industrie régionale repose souvent générale ou dans le traitement et le revêtement des métaux, constituent ce
sur un noyau d’entreprises d’envergure, généralement affiliées à des groupes. secteur, domaine privilégié de la sous-traitance.
Les aides à l’industrie en Midi-Pyrénées Equipements mécaniques
Plus de 500 millions de francs ont été versés au cours du précédent contrat de Les industries des équipements mécaniques, encore confrontées à la mutation des
Plan (1994-1999) pour aider et soutenir le développement industriel de la région. unités d’armement, ont profondément évolué au cours des dix dernières années,
Plus récemment, 140 projets en 1998 et 1999 ont bénéficié d’aides à l’utilisation profitant de la reprise de la demande industrielle tant française qu’étrangère.
des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC).
Textile, habillement et cuir
Enseignement et formation professionnelle
Le déclin de ces activités à l’origine de la vocation industrielle de plusieurs
L’industrie peut s’appuyer en Midi-Pyrénées sur des établissements d’enseigne- centres anciens s’est accentué avec la mondialisation croissante des fabrica-
ment de renom, notamment dans les domaines techniques et scientifiques. Quinze tions et l’arrivée sur le marché de fibres nouvelles, concurrentes de la laine.
écoles d’ingénieurs préparent directement aux métiers de l’industrie. Universités
Composants électriques et électroniques
et lycées professionnels offrent aussi un grand nombre de formations spécialisées
de tous niveaux dans ce domaine. Les industries des composants électriques et électroniques se développent en
Midi-Pyrénées dans deux directions bien différentes : d’un côté le câblage et la
Recherche, transfert et innovation
fabrication de petit appareillage, de l’autre les composants, domaine dans
Un système de recherche fort et diversifié existe en Midi-Pyrénées. Il accorde une lequel Midi-Pyrénées possède des compétences reconnues.
place importante aux disciplines à dominante scientifique. Sous la responsabilité
Chimie-pharmacie, caoutchouc et plastiques
de l’Etat et des collectivités locales de nombreuses structures se chargent de la
diffusion et du transfert des travaux auprès des industriels. La place de Midi-Pyrénées est surtout affirmée dans le médicament et la
parapharmacie, dans certaines spécialités de chimie de base aussi.
Industrie et environnement
Equipements électriques et électroniques
A l’aide d’éléments statistiques et d’exemples concrets, est abordé ici l’ensemble
des actions récentes qui visent à mieux concilier développement industriel et Elément du renouveau industriel de Midi-Pyrénées, ce secteur a connu ces
respect de l’environnement. dernières années une expansion vive. Il est composé d'entreprises, de taille
moyenne, souvent liées au devenir de la construction aéronautique et spatiale.
L’énergie
Produits minéraux
Dans un contexte de déclin des combustibles fossiles, l’énergie électrique
produite en Midi-Pyrénées est maintenant principalement d’origine nucléaire. Reflets de la richesse du sous-sol midi-pyrénéen, les industries extractives
reposent sur un très grand nombre d’entreprises, souvent très petites.
Services à l’industrie
Edition, imprimerie, reproduction
Parmi toutes les activités tertiaires liées à l’industrie, les services opérationnels et
les activités de conseil et d’assistance occupent une place stratégique. Leur déve- Surtout tournées vers l’imprimerie et la presse, les entreprises régionales, en
loppement rapide ces dernières années place Midi-Pyrénées en position tout à général petites, doivent faire face à d'importantes mutations technologiques.
fait favorable vis-à-vis de beaucoup d’autres régions françaises.
Industries du bois et du papier
Les nouvelles technologies de l’information et de la communication
Les activités reposent sur la production de charpentes et d’éléments destinés au
Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) bâtiment ainsi que sur une industrie papetière centrée autour de quelques
constituent un élément fondamental du renouvellement de l’industrie régionale au implantations d’envergure.
cours de la dernière décennie. Surtout tournées vers les télécommunications,
Equipements du foyerelles sont à l’origine de plus de 10 000 créations d’emplois sur les dix dernières
Héritières de la tradition artisanale locale, les activités de fabrication de meublesannées.
en sont la composante essentielle. La production d’appareils électroménagers
est liée à l’existence de quelques unités.
6

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin