Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

SUD INSEE N° 53  novembre 2002 Lindustrie enl'essentiel ProvenceAlpesCôte dAzur : fortement spécialisée pour une grande région
La tradition industrielle méridio nale, lexistence dune industrie lourde, et le développement des activitésàhaute technologie se su perposent pour caractériser le tissu productif régional. Au premier abord, la plupart des grands secteurs y sont présents. Cependant, du fait du poids déterminant de quelques grandsétablissements, ils ne sont souvent constitués que dun petit nombre de soussecteurs. Observée àce niveau, lindustrie de Provence AlpesCôte dAzur est très spécia lisée. Le territoire de lindustrie apparaît, alors, composéde pôles dactivité spécifiques peu reliés entre eux.
Alors que ProvenceAlpesCôte d’Azur est la troisième région par la population et le PIB (produit intérieur brut), elle n’est qu’au cinquième rang pour son PIB industriel et au huitième pour son emploi industriel : l’industrie représente 11 %de l’emploi total pour la région, 18 %pour la France. Cet écart en em ploi résulte en partie de la structure du tissu productif où les établissements de taille moyenne (de 50 à500 salariés) sont sousreprésentés. Ils emploient 31 % des salariés de l’industrie, contre 43 % pour la France. L’industrie régionale re
© INSEE 2002
pose sur un grand nombre de petites uni tés qui génèrent un peu moins de la moi tié de l’emploi. Les 38 établissements de plus de 500 salariés occupent, eux aussi, une place essentielle puisqu’ils em ploient 25% des salariés de l’industrie. Le niveau élevé du taux de créations d’en treprises industrielles (10,8 % pour la ré gion contre 8,8% pour la France en 2000) contribue à maintenir un nombre important de petites unités.
A cela s’ajoute une spécialisation (cf. encadré) particulière de l’industrie qui distingue ProvenceAlpesCôted’Azur des autres grandes régions industriel les : si tous les grands secteurs sont pré sents sur le territoire, ils ne sont composés que de quelques soussec teurs importants. En effet, dans une no menclature d’activité à 11 postes pour l’industrie, la région se situe au dixsep tième rang pour la spécialisation, alors qu’elle est au neuvième dans une no menclature en 334 postes. Pour l’Ilede France la situation, de ce point de vue, est inverse (cf. tableau “une situation atypique...”).
Une industrialisation limitée à l’instar des autres régions du Sud
L’industrialisation limitée rapproche ProvenceAlpesCôte d’Azur de ses voi sines du Sud de la France et l’oppose aux régions de traditions industrielles du Nord et de l’Est. Elle s’explique no tamment par la faiblesse des industries liées au travail des métaux et à la méca
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin