La lecture en ligne est gratuite
Télécharger

«Enapplicationdelaloidumars957(art.4)etduCodedelapropriétéintel-
erlectuelledu juillet992,complétésparlaloidu3janvier995,toutereproduc-
tionpartielleoutotaleàusagecollectifdelaprésentepublicationeststrictement
interdite sans autorisation expresse de l’éditeur. Il est rappelé à cet égard que
l’usageabusifetcollectifdelaphotocopiemetendangerl’équilibreéconomique
descircuitsdulivre».
©LaDocumentationfrançaise,Paris2008
ISBN:978-2--007093-7RAPPORTDELACOMMISSION
NATIONALECONSULTATIVEDES
DROITSDEL’HOMME
Présenté ÀMonsieur LePremier ministreoLoi n 90-165 du 13 jui LLet 1990
tendant à réprimer tout acte
raciste, antisémite ou xénophobe.
ARTICLE2: «LE 2MARS DE CHAqUE
ANNéE, DATE RETENUE PAR L ’ORgA -
NISATION DES NATIONS UNIES POUR
LA JOURNéE INTERNATIONALE POUR
L’éLIMINATION DE TOUTES LES fOR -
MESDEDISCRIMINATIONRACIALE,LA
COMMISSION NATIONALE CONSULTA -
TIVEDESDROITSDEL ’HOMMEREMET
UNRAPPORTSURLALUTTECONTRELE
RACISME. CE RAPPORT EST IMMéDIA -
TEMENTRENDUPUBLIC. »Sommaire
Introduction...........................................................................................................................................7
Première partie
Le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.......................................................9
Synthèse..................................................................................................................................................
Chapitre 1
Les violences et menaces recensées par le ministère de l’Intérieur
et de l’Aménagement du territoire...............................................................................2
évolutionduracisme,delaxénophobieetdel’antisémitismedepuis993 ...........22
L’analysedelaCNCDH...................................................................................................................23
Leschiffresduministèredel’Intérieuretdel’Aménagementduterritoire.............29
Chapitre 2
La réponse judiciaire pénale..............................................................................................5
L’analysedelaCNCDH53
LeschiffresduministèredelaJustice.......................................................................................60
Chapitre 3
L’état de l’opinion publique...............................................................................................69
L’analysedelaCNCDH...................................................................................................................73
Présentationdesrésultatsparl’InstitutCSA...........................................................................78
L’analyseduServiced’informationdugouvernement(SIg) .........................................92
étranger,immigré,musulman:lesreprésentationsde«l’autre»
danslasociétéfrançaise..................................................................................................................04
Racisme,discriminationsetintégrationdanslafrancede2007:
défnitions et perceptions ................................................................................................................24
5Chapitre 4
L’action du gouvernement en 2007............................................................................5
L’analysedel’actiondugouvernementen2007etlesuivi,parlesministères,
desrecommandationsdurapport2006delaCNCDH.....................................................53
Synthèsedesactionsdu...................................................................................62
Chapitre 5
Les actions initiées par la société civile...................................................................87
Lessyndicats........................................................................................................................................89
LesONg ................................................................................................................................................206
Deuxième partie
Les études..........................................................................................................................................23
Note sur la défnition des concepts de racisme, xénophobie, antisémitisme,
discrimination......................................................................................................................................233
Racisme,racialisme,ethnocentrisme,xénophobie,antisémitisme
et néoracisme : réfexions sur des termes problématiques .............................................24
L’internetfrancophone.Sommes-nousimpuissantsàendiguerladiffusion
delapropaganderacistesurinternetetdansleslibrairiesextrémistes,
en2007?.................................................................................................................................................277
Annexe
Les réponses aux questions du sondage CSA....................................................289
6Introduction
En 1990 le législateur confait à la Commission nationale consultative des droits
del’homme(CNCDH)lesoinderemettreaugouvernementunrapportsurlalutte
contreleracisme.forte desacompositionpluraliste,desonindépendancedefait
etdel’expertisedesesmembres,ellearemplicettemissionchaqueannéeavec
sérieuxetdétermination.face àdesphénomènestoujoursinquiétants,complexes
dans leur nature, variables dans leurs manifestations et surtout extrêmement diff -
cilesàévalueravecuneobjectivitéetlereculnécessaires,laCNCDHrestepersua-
déequeseuleunemobilisationfortedetouspermettradefairereculerleracisme
danslesespritsetdanslesactes.
Leprésentrapports’inscritdanscettedémarche.Avecleslimitesinhérentesàun
tel exercice, la CNCDH tente ici de dresser pour l’année 2007 un tableau des
manifestationsderacisme,antisémitismeetxénophobie,ainsiqu’unpanoramades
mesuresdeluttemisesenœuvredansdiversesenceintesetàdifférentsniveaux.
Cetableaunepeutpasêtreunmiroirexactetexhaustifdelaréalité,ilasimple-
mentpourvocationdedessinerlesgrandestendances.Lesseulesstatistiquesne
sonteneffetpasàmêmederendrecompteavecexactitudedelaréalitédesactes
racistes,xénophobesetantisémites.
D’unepart,ellesneprennentpasencomptelesdiscriminationsraciales,notam-
ment dans l’emploi et le logement. Les sont du ressort de la
HauteAutoritédeluttecontrelesdiscriminationsetpourl’égalité(Halde),dont
laCNCDHsalueletravailmenédepuistroisansdanslesdomainesdelapréven-
tiondesdiscriminations,delapromotiondel’égalitéetdelacondamnationdes
comportementsdiscriminatoires.Lerapportannuel2006delaHalde(publiéen
mai2007)constitueunélémentimportantd’appréhensionetdecompréhension
desphénomènesdediscriminationsenfrance.
D’autrepart,commelaCNCDHlefaitremarquerdepuisdenombreusesannées,
les statistiques qui lui parviennent de différentes sources offcielles ne peuvent être
considérées comme exhaustives et même suffsamment fables pour rendre compte
avecexactitudedelaréalitédesphénomènesderacismeetd’antisémitisme.En
effet,lesfaitssurvenusneparviennentpasnécessairementetsystématiquementà
lapolice,àlagendarmerieouauxorganismesdeveille,pourunepartparceque
Introduction 7lesvictimesnelessignalentpas.Onpeutdoncsupposerl’existenced’une«zone
grise»inconnue.Etsurtout,laméthodederecueildesdonnéesparlesdifférentes
autoritéscompétentesauneincidenceprédominantesurlesdonnéeselles-mêmes:
lesphénomènesderacisme,antisémitisme,xénophobieétantextrêmementcom-
plexes et diffcilement quantifables, les différentes méthodes de recueil de don -
néesrevêtentinévitablementunepartdesubjectivitéquiaffecteparnatureleur
fabilité.
Enfn, le recueil des données est effectué par des autorités diverses, dans le cadre
deleurscompétencesetavecleursoutilspropres.Ontrouvedoncfaceàunediver-
sitédedonnéesstatistiquesquel’onnepeutmalheureusementrapprocher,dèslors
qu’ellesn’ontpasétéétabliessurlesmêmesbases.
C’estpourcesraisonsquechaquesériededonnéesstatistiques,publiéedansles
chapitrespertinents,estprécédéed’uneanalysedelaCNCDHdébutanttoujours
paruneanalysedelaméthodederecueildedonnées.Ilconvientdes’yreporter
et de les considérer attentivement pour la lecture des données, afn d’éviter toute
interprétationerronée.
Néanmoins,danslamesureoùlaCNCDHrecueilledepuisplusdedixansdes
statistiquesselonlesmêmescritères,ilestpossibled’indiquer–etc’estl’undes
objectifsdecerapport–desévolutionsetdestendancesdanslesmanifestations
desphénomènesracistes,antisémitesetxénophobes.
introduction8PREMIèREPARTIE
Le racisme,
L’antisémitisme
et La xénophobieSynthèse
Alorsquel’année2004avaitétémarquéeparuneaugmentationconsidérabledes
actesracistes,xénophobesetantisémites,lesannéesquiontsuivisecaractérisaient
parunediminutionrégulièredesactesàcaractèreracisteetantisémiteportésà
la connaissance des autorités. L’année 2007 semble confrmer ce renversement
detendanceamorcéen2005:onnoteainsiunenettediminutiondelaviolence
racisteetantisémite.Lesondaged’opiniondelaCNCDHsurlescomportementsà
l’égard du racisme, de la xénophobie et de l’antisémitisme confrme lui aussi une
certainedécrispationàl’égarddesétrangersoudespersonnesd’origineétrangère.
Parallèlement,onconstatequelesactesracistesetantisémitessontdeplusenplus
etdemieuxenmieuxprisencompteparlesautoritésjudiciaires.
La CNCDH se félicite de la poursuite de la baisse globale des indicateurs du
racisme,delaxénophobieetdel’antisémitismeenfrance etelletientàsaluerles
effortsdéployésparlesautoritéspubliquesdanscedomaine.Néanmoins,certains
éléments ne manquent pas de retenir son attention, elle entend donc mettre en
gardelesautoritéscontreunrisqued’excèsd’optimismeettientàprévenirtoute
tentationdedémobilisation.
LaCNCDHconstateque:
– lenombreglobald’actesetmenacesàcaractèreraciste,xénophobeetantisémite
restetoujoursélevéparrapportàceluidelapériodedesannées990-2000;
– lesviolencesrecenséesrevêtenttoujoursuncaractèreimportantdegravitéetles
personnesphysiquescontinuentàêtrelaciblepremièredecesviolences;
– lesondageetl’étudequalitativerévèlentuneattitudeparadoxaledesfrançais
àl’égardduracisme.Laplupartdespersonnesinterrogéesadhèrentauxvaleurs
d’universalismedelaRépubliqueetsemblentplustolérantesàl’égarddesperson-
nesétrangèresoud’origineimmigrée.Mais,lorsqu’onlesinterrogesurleursitua-
tionpersonnelleoulorsquel’onmentionnedescasparticuliers,lessondéspeuvent
avoir tendance à trouver des « justifcations » à leur comportement d’intolérance
ouderacisme;
– parailleurs,onconstatequedansuncontextetoujoursmarquépardefortespré-
occupationséconomiquesetsociales,lesimmigrésetlesétrangersrestentsouvent
stigmatisés.Malgréunelégèredécrispationdesattitudesàl’égarddel’autre,on
constatetoujoursunecertainedénonciationdesimmigrés,soupçonnésdenepas
Synthèse