Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le développement des services aux entreprises en Bretagne et Pays de la Loire (Octant n° 94)

De
6 pages
En Bretagne et dans les Pays de la Loire, le développement des services aux entreprises est récent. Au sein des deux régions, la couverture territoriale est inégale, les départements des capitales régionales jouant un rôle prépondérant. En Bretagne comme en Pays de la Loire, les établissements, potentiels clients des sociétés de services, ont le même comportement dans le recours aux services et dans l'appel à la sous-traitance. Selon eux, les marchés de services les plus porteurs sont la formation et le traitement des déchets.
Voir plus Voir moins

Services aux entreprises
Le développement
des services aux entreprises
en Bretagne et Pays de la Loire
En Bretagne et dans les Pays de la Loire, le développement
des services aux entreprises est récent. Au sein des deux
régions, la couverture territoriale est inégale,
les départements des capitales régionales jouant un rôle
prépondérant. En Bretagne comme en Pays de la Loire,
les établissements, potentiels clients des sociétés de services,
ont le même comportement dans le recours aux services
et dans l’appel à la sous-traitance. Selon eux, les marchés
de services les plus porteurs sont la formation et
le traitement des déchets.
u début des années 1990, les ser- une augmentation de 51 % et les Pays Développement de l’intérimAvices aux entreprises et leurs deux de la Loire 47 %, signe tangible d’un
grandes composantes - le conseil-assis- rattrapage des deux régions dans le
En 1993, pour un emploi dans les acti-tance et les services opérationnels - re- domaine des services très qualifiés.
vités de conseil et d’assistance, onprésentaient à peine 8 % des emplois Sur la même période, le nombre de
comptait en France 0,78 emploi danssalariés privés dans chacune des deux salariés dans les services opération-
les services opérationnels. On enrégions de l’Ouest atlantique. La nels progressait de 88 % en France,
comptait 1,04 en Bretagne et 1,15 dansmoyenne pour la France de province tandis que la croissance atteignait
les Pays de la Loire. En 2001, ces mê-était alors de 11 %. 141 % en Bretagne et 121 % en Pays
mes ratios sont à 1,06 pour la France,de la Loire. Il faut y voir la montée du
1,54 pour la Bretagne et 1,73 pour lesEn l’espace de quelques années, de recours à la sous-traitance de services
Pays de la Loire. La croissance du sec-1993 à 2001, les effectifs du de base comme le nettoyage et l’appel
teur des services dans les deux régionsconseil-assistance ont crû de 39 % en plus systématique qu’ailleurs à
est plus quantitative que qualitative, leFrance alors que la Bretagne affichait l’intérim.
24 Octant n° 94 - Juin 2003Services aux entreprises
Répartition géographique des fournisseurs des établissements bretons selon le service
Intérim
Nettoyage
Traitement des déchets
Transport de marchandises
Comptabilité
Logistique-stockage
Conseil juridique
Maintenance de matériel de production
Contrôles, analyses et mesures techniquesériel informatique
Formation
Conseil en risques, sécurité, gestion de l’environnement
Recherche et sélection de personnel hors intérim
Publicité , communication, marketing
Traduction - interprétariat
Conseil en stratégie, management et gestion financière
Ingénierie et études techniques
Informatique industrielle
Informatique de gestion
Conseil en amélioration de la qualité
Recherche d’information , veille technologique
Recherche-développement
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 %
Bretagne Ile-de-France
Lecture : Lecture : 97 % des entreprises de nettoyage auxquelles font appel les établissements bretons sont situées en Bretagne, 1 % en Ile-de-France et 2 % dans d'autres régions.
Source : CRCI, Conseil régional, Insee - enquête sur les besoins en services des établissements bretons - 2001
contenu en emploi restant déséquilibré Toutefois, plus le service demandé est en risques, sécurité et gestion de
au profit des services opérationnels. élaboré, moins il est sous-traité sur l’environnement) sont couverts aux
place. Dans le cas contraire, les éta- trois quarts par les entreprises
Pourtant au cours de la décennie 90, blissements bretons et ligériens se régionales.
dans les deux régions de l’Ouest, le tournent vers l’Ile-de-France.
secteur des services aux entreprises a Inversement, les services opération-
apporté une contribution essentielle à Les services les plus riches en valeur nels sont essentiellement assurés par
l’accroissement du nombre de cadres ajoutée sont aussi les moins bien cou- des entreprises ou des établissements
et d’ingénieurs. Les aires urbaines de verts en Pays de la Loire et en Bre- implantés dans les deux régions.
Rennes et Nantes mais aussi celles de tagne. La recherche-développement et
Vannes, Brest et Angers présentent la veille technologique sont des exem- Ils sont par définition standards et ba-
désormais dans le secteur des services ples illustrant bien les lacunes des ap- nals et nécessitent une forte proximité
aux entreprises une densité d’emplois pareils productifs régionaux dans ce entre client et fournisseur. La concur-
dits supérieurs qui dépasse la moyen- domaine : la moitié des prestataires rence entre les entreprises s’exerce
ne des villes de taille équivalente. sollicités par les établissements sont sur les coûts et la proximité. L’intérim,
localisés hors de leur propre région. le nettoyage et le transport de mar-
chandises illustrent parfaitement cette
Du côté des services d’assistance in- logique.Une couverture régionale
formatique à la production, la situa-inégale selon
tion est assez semblable, les presta- Environ 80 % des besoins en services
la nature du service
taires ligériens ou bretons couvrant relatifs à l’organisation administrative
moins des deux tiers du marché. Les sont assurés régionalement. Ces servi-
autres services techniques d’assis- ces sont le conseil juridique, la comp-Globalement, les établissements bre-
tance à la production (ingénierie et tabilité, la maintenance de matérieltons et ligériens trouvent sur leurs
études techniques, contrôles, analy- informatique et la traduction-inter-marchés régionaux respectifs 80 %
des services qu’ils sous-traitent. ses et mesures techniques, conseil prétariat.
Octant n° 94 - Juin 2003 25Services aux entreprises
Répartition géographique des fournisseurs des établissements ligériens selon le service
Nettoyage
Transport de marchandises
Intérim
Traitement des déchets
Maintenance de matériel de production
Logistique-stockage
Comptabilité
Traduction - interprétariat
Formation
Maintenance de matériel informatique
Conseil en risques, sécurité, gestion de l’environnement
Conseil juridique
Contrôles, analyses et mesures techniques
Recherhe et sélection de personnel hors intérim
Ingénierie et études techniques
Conseil en stratégie, management et gestion financière
Publicité , communication, marketing
Conseil en amélioration de la qualité
Informatique de gestion
Informatique industrielle
Recherche-développement
Recherche d’information , veille technologique
0 20 30 40 50 60 70 80 9010 100 %
Pays de la Loire Ile-de-France
Lecture : 99 % des entreprises de nettoyage auxquelles font appel les établissements ligériens sont situées en Pays de la Loire, et 1 % dans d'autres régions, hors Ile-de-France
Source : CRCI, Conseil régional, Drire, Insee - enquête sur les besoins en services des établissements des Pays de la Loire - 2002
Bretagne et Pays de la Loire ne se dis- palette d’offre de services moins se fait d’abord dans la capitale régio-
tinguent pas réellement par une cou- déséquilibrée. nale, ensuite en Ile-de-France. Quand
verture en services différenciée. un service élaboré fait défaut en
La Loire-Atlantique est le fournisseur Loire-Atlantique ou en Ille-et-Vilaine,
privilégié des autres départements li- la recherche du prestataire se fait es-
gériens en services haut de gamme. sentiellement en Ile-de-France, trèsra-Disparités départementales
L’Ille-et-Vilaine joue un rôle similaire, rement dans un département de ladu taux de couverture
un peu atténué, vis-à-vis des départe- région.
ments de la région Bretagne.
La Loire-Atlantique et l’Ille-et-Vilaine
Un taux de recourssont les départements moteurs pour On constate donc, au niveau des servi-
les services aux entreprises dans leurs ces rendus aux entreprises, une dicho- indépendant de
régions : les deux tiers des services tomie entre départements chefs-lieux l’implantation géographique
élaborésoud’assistance à la produc- de région et dé ordinaires.
des établissements
tion sont assurés par des prestataires Les services aux entreprises se déve-
locaux. Quand ils font défaut locale- loppent selon une logique de « métro-
Qu’il s’agisse des besoins en servicesment, les établissements s’adressent polisation » qui profitent naturelle-
préférentiellement aux entreprises ment à Nantes et à Rennes. Le rôle ou des modalités pour les satisfaire,
franciliennes. économique de l’Ille-et-Vilaine et de bretons et ligériens ont le même com-
la Loire-Atlantique est assez semblable portement, où qu’ils se trouvent.
Al’opposé, la Vendée, la Sarthe, les à celui de l’Ile-de-France par rapport
Côtes-d’Armor et le Morbihan sont les aux Pays de la Loire et à la Bretagne. Pour s’adapter à une couverture en
plus mal lotis, surtout dans les servi- On constate une relation économique services inégale selon les territoires,
ces élaborés de conseil et d’assis- asymétrique entre pôles de services à les établissements disposent de plu-
tance. forte valeur ajoutée et territoires sieurs leviers : limiter ou non leur re-
clients. Quand un service élaboré cours en services, privilégier ou non
Maine-et-Loire, Mayenne et Finistère manque en Vendée ou dans les Côtes la réalisation en interne de ces servi-
sont en position médiane, avec une d’Armor, la recherche d’un prestataire ces, rechercher ou non des
26 Octant n° 94 - Juin 2003Services aux entreprises
Taux de recours par catégorie de services
Comptabilité
Maintenance de matériel informatique
Conseil juridique
Formation
Nettoyage
Recherche et sélection de personnel hors intérim
Informatique de gestion
Transport de marchandises
Maintenance de matériel de production
Publicité, communication, marketing
Traitement des déchets
Ingénierie et études techniques
Logistique-stockage
Conseil en stratégie, management et gestion financière
Recherche-développement
Conseil en amélioration de la qualité
Contrôles, analyses et mesures techniques
Recherche d’information, veille technologique
Informatique industrielle
Conseil en risques, sécurité, gestion de l’environnement
Intérim
Traduction - interprétariat
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 %
Bretagne Pays de la Loire
Lecture : 89 % des établissements bretons ont recours à un service de comptabilité.
Sources : CRCI, Conseil régional, Insee - enquête sur les besoins en services des établissements bretons - 2001
CRCI, Conseil régional, Drire, Insee - enquêétablissements des Pays de la Loire - 2002
prestataires localisés hors départe- productifs départementaux, c’est- demande et de ses perspectives de dé-
ment ou hors région quand l’offre lo- à-dire à la répartition des établisse- veloppement externe.
cale est insuffisante. ments entre grands secteurs écono-
miques. Deux services sont plébiscités quant à
Quel que soit le lieu d’implantation, l’utilité de leur développement en ré-
les établissements ont des taux de re- L’inégalité de l’offre locale en services gion par les établissements ligériens et
cours aux services très comparables, et n’affecte donc pas le calcul écono- bretons : le traitement des déchets et
ce, quelle que soit la nature du service. mique des acteurs régionaux, ce qui la formation. Paradoxe, la formation
La qualité de l’offre locale en services, signifie que les créneaux non couverts est le service élaboré pour lequel les
ses éventuels déficits, ne pénalisent sont occupés par des prestataires ex- prestataires sont le plus souvent lo-
donc pas les établissements puisque térieurs aux espaces concernés. caux, prèsde80%.Demême, le trai-
l’utilisation de services est équilibrée tement des déchets est un service opé-
sur l’ensemble du territoire. rationnel de proximité, pour plus de
Quels sont les services 90 %. L’accent prioritairement mis
Les pratiques d’externalisation des par les établissements ligériens et bre-porteurs en Pays de la Loire
services varient davantage selon les tons sur la nécessité de développe-et en Bretagne ?
départements. Néanmoins, on ne re- ment régional en services porte donc
père pas de clivages significatifs entre sur des domaines où les deux régions
départements plus ou moins bien La demande s’adressant aux entrepri- sont pourvues de manière globale-
pourvus en offre de services. L’affec- ses de services (la partie externalisée ment satisfaisante.
tation des ressources de l’établisse- des besoins des établissements) peut
ment, le partage entre appel aux être analysée comme la résultante de Inversement, deux services élaborés
moyens propres de l’entreprise et re- deux phénomènes : le taux de recours structurellement déficitaires en ré-
cours à la sous-traitance ne sont pas effectif à ce service et les pratiques gion, car couverts pour moitié seule-
liés à la localisation géographique. ment par des prestataires locaux ned’externalisation dans la réalisation
sont pas majoritairement considéréseffective de ce service. La marge de
Les quelques disparités relevées tien- comme indispensables, voire souhai-croissance d’un service résulte de la
nent plus à la nature des appareils tables dans une optique de déve-combinaison du niveau actuel de la
Octant n° 94 - Juin 2003 27Services aux entreprises
Perspective de croissance au recours externe du service
Formation
Maintenance de matériel informatique
Conseil juridique
Traitement des déchets
Transport de marchandises
Nettoyage
Intérim
Informatique de gestion
Maintenance de matériel de production
Contrôles, analyses et mesures techniques
Publicité , communication, marketing
Conseil en risques, sécurité, gestion de l’environnement
Informatique industrielle
Conseil en amélioration de la qualité
Conseil en stratégie, management et gestion financière
Ingénierie et études techniques
Comptabilité
Recherche et sélection de personnel hors intérim
Recherche d’information , veille technologique
Traduction-interprétariat
Logistique-stockage
Recherche-développement
0 5 10 15 20 25 30 %
Bretagne Pays de la Loire
Lecture : 19 % des établissements ligériens, sous-traitant la formation au moment de l’enquête, envisagent un recours accru à cette sous-traitance.
Sources : CRCI, Conseil régional, Insee - enquête sur les besoins en services des établissements bretons - 2001
CRCI, Conseil régional, Drire, Insee - enquêétablissements des Pays de la Loire - 2002
loppement local : la recherche-déve- laissent présager une reconduction enrichir l’offre de services demeure et la veille technologique. de la situation actuelle dans le do- un enjeu de développement pour
maine des services aux entreprises. ces deux régions.
Le lien entre déficit local en services et Le partage entre sous-traitance et
souhait de développement pour pallier réalisation en interne ne semble pas Jean Collobert
Insee - Direction régionaleles lacunes des appareils productifs ré- devoir être fondamentalement mo-
des Pays de la Loiregionaux n’apparaît pas primordial dans difié. Or, si ces deux régions ont
les réponses des établissements ligé- réussi à rattraper en partie leur re-
riens et bretons. D’autres déterminants tard en matière de services aux en-
que le niveau de l’offre jouent sur les treprises, des lacunes subsistent tou-
anticipations des établissements. La na- jours sur certaines activités
ture de la demande, son niveau actuel stratégiques : recherche-développe-
de satisfaction, son dynamisme, sont ment, veille technologique, infor-
autant de facteurs explicatifs. matique industrielle. La décision
d’externaliser un service dépend for-
tement de l’offre disponible, qui
Perspectives elle-même ne peut s’enrichir que si
une demande soutenue se mani-des établissements
feste. On voit bien que le comporte-et défis pour la Bretagne
ment des entreprises est fondamen-
et les Pays de la Loire
tal:ledéveloppement des services
en région est liéà la manifestation
Les perspectives affichées par les de besoins de proximité pour les ser-
établissements ligériens et bretons vices les plus élaborés. Élargir et
28 Octant n° 94 - Juin 2003
nServices aux entreprises
Solde d’opinions par catégorie de services
Formation
Pour en savoir plus
Traitement des déchets
Conseil en risques, sécurité, gestion de l’environnement
Recherche et sélection de personnel hors intérim Les services aux entreprises en Bre-
Conseil en amélioration de la qualitétagne : besoins et perspectives / Fran-
çois-Xavier Dussud ; Alain Bénesteau Maintenance de matériel informatique
; Marie-Paule Busson. dans Les dos-ériel de production
siers d’Octant ; N° 43 (2002, avr.) ;
Informatique de gestion
Les services aux entreprises : Bre- Contrôles, analyses et mesures techniques
tagne : Basse-Normandie :
Transport de marchandisesHaute-Normandie : Pays de la Loire /
Recherche d’information, veille technologiqueFrançois-Xavier Dussud, Yves Le
Roho, Jeau-Claude Farigoule, Michel Ingénierie et études techniques
Maréchal...[et al.] ; INSEE Bretagne ; Conseil juridique
Basse-Normandie ; Haute-Nor-
Informatique industrielle
mandie ; Pays de la Loire. - Nantes :
IntérimINSEE, 2000. - 50 p. ;
Conseil en stratégie, managem. et gestion fin. L’économie des services marchands
Publicité, communication, marketingdans l’Ouest / Jean Collobert, Xavier
Noël, Marie-Pierre Bertorelle, Chan- Recherche-développement
tal Delacourt ; Insee Pays de la Loire, Nettoyage
BretagneCRCI Pays de la Loire, Bretagne, Li-
Logistique-stockage
mousin, Poitou Charentes. dans Pays de la Loire
Comptabilité
INSEE Pays de la Loire : dossier de ré-
Traduction - interprétariatférence N° 31 (2001, mai).
- 20- 50 - 40 - 30 - 10 0 10 20 30 40 50 %
Lecture : entre la proportion de chefs d'établissements bretons déclarant le développement du service Formation
dans la région indispensable ou utile et celle le déclarant inutile, la différence est de + 40 %. Pour le service Tra-
duction-interprétariat, la différence s'établit à - 47 %.
Sources : CRCI, Conseil régional, Insee - enquête sur les besoins en services des établissements bretons - 2001
CRCI, Conseil régional, Drire, Insee - enquêétablissements des Pays
de la Loire - 2002
Octant n° 94 - Juin 2003 29