Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le pari de l'éolien.

De
60 pages
Ce rapport traite d'abord des critiques adressées à l'éolien, puis des spécificités françaises (barrières techniques, nuisances visuelles ou sonores, lourdeur des procédures administratives, coût des investissements, industrie française trop peu développée). Il évalue la rentabilite de l'éolien en fonction de plusieurs paramètres (prix des énergies fossiles, améliorations technologiques, potentiels de vent). Il évoque ensuite les leviers de développement mis en oeuvre à l'étranger et propose un certain nombre de moyens incitatifs dans le cas français.
Auverlot (D), Buba (J), Le Moign (C). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0065983
Voir plus Voir moins
Le pari de l’éolien
Johanne Buba, chargée de mission
avec les contributions de
Caroline Le Moign, chargée de mission Dominique Auverlot, chef de département
2009
Réalisation : AWS Édition
« En application de la loi du 11 mars 1957 (art. 41) et du code de la propriété intellectuelle du 1erjuillet 1992, complétés par la loi du 3 janvier 1995, toute reproduction partielle ou totale à usage collectif de la présente publication est strictement interdite sans autorisation expresse de l’éditeur. Il est rappelé à cet égard que l’usage abusif et collectif de la photocopie met en danger l’équilibre économique des circuits du livre. »
© La Documentation française - Paris, décembre 2009 ISBN : 978-2-11-007984-8
Table des matières
Introduction 5 ______________________________________________________
Chapitre 1 :Le contexte économique et environnemental se prête-t-il au développement de l’éolien ? ______________________ 7
1. L’éolien, un élément de réponse à l’urgence climatique ? _______ 8 ____
2. Les griefs contre l’éolien ________________________________________ 9
3. Les effets de la crise fi nancière 10 _________________________________
mp e financière _________ 4. L’éolien : un nouveau souffl e dans la te êt ? 11
Chapitre 2 :Mythe ou réalité : l’éolien est-il mis à mal __________________________ par les spécificités françaises ? ______ 13
1. D ’éolien : gabeg ____________________ ébat autour de l ie fi nancière ? 14 1.1. Un « business souvent douteux » ? 15 _____________________________ 1.2. L’importance cruciale de certains paramètres dans l’analyse du coût des éoliennes : étude de sensibilité 18 _____________________ ___________________________ 1.3. Les résultats du calcul de sensibilité 22 1.4. L’importance du calcul de surcoût 23 _____________________________
2. Une industrie éolienne française trop peu développée ? ___________ 26
3. Un pari pour l’avenir ___________________________________________ 27
prelevé par l’étranger _______________________ Cha itre 3 :Un défi 33
1. Le développement réussi de la fi lière éolienne allemande _________ 34 1.1. État des lieux 34 ________________________________________________ 1.2. Leviers de développement ____________________________________ 35 pe es ________________________________________________ 1.3. Pers ctiv 37
2. La naissance du géant chinois __________________________________ 37 2.1. État des lieux 37 ________________________________________________ ppement ____________________________________ 2.2. Leviers de dévelo 38 sp ________________________________________________ 2.3. Per ectives 40
3. Les États-Unis, la plus forte croissance de l’éolien 41 ________________ ________________________________________________ 3.1. État des lieux 41 3.2. Leviers de développement 42 ____________________________________  Per p ________________________________________________ 44 3.3. s ectives
4. Le Da rk, ___________________________________ nema leader mondial 45 4.1. État des lieux 45 ________________________________________________ eviers de développ ____________________________________ 4.2. L ement 47 erspectives ________________________________________________ 4.3. P 48
Conclusion 49 ______________________________________________________
y e co _______________ Annexe : Anal s ûts/bénéfi ces de l’éolien terrestre 53
3
Introduction Introduction Introduction
En octobre 2007, le Grenelle de l’environnement se prononçait pour le déve-loppement des énergies renouvelables. L’année suivante, en décembre 2008, l’Union européenne, sous présidence française, adopte une série de proposi-tions – sous l’appellation de paquet « Énergie-Climat » – en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique. Elle préconise notamment pour 2020 un objectif européen de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 % et une part de 20 % des énergies renouvelables dans la consommation éner-gétique européenne. Le « partage du fardeau » (burden sharing) traduit ce second objectif en un objectif français de 23 %. Endossant les engagements européens, l’Assemblée nationale puis le Sénat ont adopté le projet de loi relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement, dit Grenelle I. Dans le plan de développement des énergies renouvelables, présenté en novembre 2008, le ministre d’État, mini stre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat, a annoncé une clarifi cation des procé-dures administratives et des objectifs précis : 19 GW de capacité éolienne terrestre devraient être installés à l’horizon 2020, ainsi que 6 GW en mer, alors que le parc actuel ne se compose que de 3,4 GW1au total (objectifs réaffirmés par la programmation pluriannuelle des investissements datant de juin 2009). Dans les conditions techniques actuelles, l’énergie produite à cet horizon de temps par l’ensemble des éoliennes terrestres en France s’élèverait à plus de 40 TWh, soit l’équivalent de l’électricité issue de quatre réacteurs nucléaires2. Développé depuis de nombreuses années dans les pays européens comme l’Allemagne et le Danemark, l’éolien est la technologie renouvelable la plus mature. La capacité éolienne mondiale a atteint 121 GW en 2008, dont 65 GW pour l’UE-27. Cette année-là, l’essor de la fi lière a été en partie tiré par les États-Unis et la Chine. La croissance de 39 % de l’éolien français entre 2007 et 2008 n’a pas à rougir devant celle de ses voisins, même si un développement tardif du secteur explique le phénomène de rattrapage des cinq dernières années.
1 – Puissance connectée au réseau. 2 –000 GW). Le watt mesure la puissance d’une unité de production  : térawatt (1 ; TWGW : gigawatt d’électricité. L’énergie produite, mesurée en Wh, correspond à la puissance que multiplie le nombre d’heures de fonctionnement.
5
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin