Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

LES PRIX DES TRANSPORTS ROUTIERS
PRIX AU 3ème TRIMESTRE 88 : LA PAUSE
Georges HONORE
Le suivi conjoncturel des prix des transports routiers de marchandées en zone longue
est effectué à TOEST à partir des données de renquête TRM. Deux indices sont
calculés:
-un Indice mensuel du prix au véhicule-kilomètre (v.km) pour des chargements
complets de semi-remorques, dont nous déposons pour les 9 premiers mois de Tannée
1988 ( sur le base des données provisoires de TRM pour les 2 derniers mois).
-un indice du prix à la tonne-kiométre (t.km) calculé pour les besoins de la
comptabilité natbnale.toutefois cet indice n'est pas cfeponble ce mois ci, la chaine de
traitement étant en cours de reconversion.
Evolution du prix des transports intérieurs au v éhicule.km
d'une semi-remorque en charge, en zone longue
108,00 - _ ... .... ...- ~....F 11106,00 Nil
coût DTT
j 1104,00 1
\iÉ102,00 Sismi /
sa* 5 ™ *100,00 m t.i
T
98,00 -,S
A prix mensuels
S é96,00
1
Mk» do coût dû CNR ' ' ' [94,00 rnK
92,00
"TT"T TTITT"T I
/Indice des prix au vJcm90,00
1T tTK>|9mnne m< >bIle » 3 ) f88,00 MH
1985 Avr Jul Oct 1986 Avr Jul Oct 1987 Avr Jul Oct 1988 Avr Jul
La baisse des prix constatée depuis 2 ans, semble s'inverser en août etLes prix au v-km
baissent en juillet septembre (sur ces trois mois l'augmentation serait de 3%, mais, malgré cette
et remontent en remontée, la moyenne du trimestre reste encore inférieure à celle du printemps
septembre en raison du niveau exceptionnellement bas de juillet).
Ce résultat doit être interprété avec prudence, vu le caractère provisoire des
mois d'août et de septembre ( notons que le mois de juin a été révisé en baisse
par rapport aux estimations provisoires). Les prix semblent avoir été sensibles
à la hausse à la fin de l'été des coûts unitaires des facteurs de production,
calculés il est vrai à productivité constante.
© O.E.S.T
Février 1988
AEvolution des prix et des coûts de 1985 à septembre 1988
Moy.COMPARAISON PRIX ET COUTSA U VEHICULE-KILOMETRE {base 100 en janvier 85]
Déc-86Jan-86 Fév-86 Mar-86 Mai-86 Aoù-86 Sep-86 Oct-86 Nov-86 1986Avr-86 Jui-86 Jui-86
100,9 102,4PRIX bruts 102,4 102,6 102^ 104,6 102,6 101.9 105.9 102.6 99,5 100,91022
103,0 102,4 102.6 101,0 100,4 1003 102,4moy.mobile/3mois 103.1 103,0 103.1 102,2 103.5 103.4
98.4coût CNR 99,8 99,7 100,0 100,0 99,7 98,5 97,2 97,7 .96,3 97,6 97,6 98,71
98.1 24,52coût DTT-fin du mois
Jan-87 Aoû-87 Sep-87 Oct-87 Nov-87 Déc-87 1987 87/86Fév-87 Mar-87 Avr-87 Mai-87 Jui-87 Jui-87
PRIX bruts 100,5 99,4 99,0 94,6 93,3 97,5 96,9 -5,4%95,1 95,6 97,6 99,6 97,1 93.1
96,9 -5,4%moy.mobile/3mois 100,2 99,6 97,8 96,6 96,1 97,6 97,2 97,1 95,0 96,0 94.6 943
coût CNR 100,8 99,5 99,3 100,1 100,6 101,7 101,6 100,5 13%100,0 100,0 100,0 100,2 1013
coût DTT-fin du mois 101,1 25,3 3,1%
Jan-88 Fév-88 Mar-88 Avr-88 Mai-88 Jui-88 Jui-88 Aoû-88 Sep-88
91.8PRIX bruts 93,1 91,1 92.1 90,0 88,5 89.8923 912
moy.mobile/3mois 91,9 89.992.9 92,2 91.4 91,0 89,8 89.3
coût CNR 100.5 100,6 101,2 101,5 101,8 101.9 101.7 101.8 102,7
coût DTT-fin du mois 101^ 102.0 1032
Nota: Les évolutions des indices de coût sont très différentes, selon que l'on se réfère au véhiculeJan
global (+3,14% du 1er janvier 87 au 1er janvier 88), au véhiculeJan en charge (+036%), ou à la tormeJan
taxée (-136%).
II est délicat de faire une analyse par type de produit transporté, les donnéesRemontée des prix
n'étant pas suffisamment fiables au niveau mensuel et même parfois audes produits agrico-
les et agroalimentah niveau trimestriel.
res, et des produits De plus, de nombreux chapitres de la nomenclature des transports (NST) ne
chimiques sont pas homogènes, et restent encore soumis à des effets (parfois saison-
niers) de structure du trafic en fonction des produits détaillés transportés.
Cependant, au cours du dernier trimestre, on constate une nette remontée des
prix de transport des produits agricoles et agroalimentaires, dont on peut
se demander si elle n'a pas un caractère partiellement saisonnier, amplifié par
la bonne tenue des exportations de céréales.
De même, les prix pour les produits chimiques semblent se redresser,
mais peuvent être soumis à des aléas importants dûs à leur hétérogénéité.
Quant aux autres produits, et en particulier aux produits manufacturés, il n'est
pas possible, depuis 6 mois de dégager une tendance trimestrielle significa-
tive.
On notera donc que le redressemnt des prix porte surtout sur les produits
agricoles, et peut ne pas se confirmer, en raison des aléas saisonniers et de
la conjoncture assez instables des exportations de céréales: quoi qu'il en soit
il y a bien une pause au 3 ème trimestre dans révolution des prix de transport.
Il faut enfin rappeler que durant les trois premiers trimestres de l'année 1988,
cette évolution des prix a été accompagné par une très forte hausse des trafics
intérieurs depuis un an. La conjoncture a été particulièrement bonne cet
été ( croissance d'environ 20% des trafics-en tkm - réalisés pour compte
d'autrui par comparaison avec Pété 87, d'après les résultats provisoires de
l'enquête TRM), et serait restée très bien orientée au 4ème trimestreB
© O.E.S.T
Février 1988 Pour la méthodologie , oonsulter les "notes de synthèses" de novembre 87

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin