Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Rapport d'information déposé par la délégation de l'Assemblée nationale pour l'Union européenne, sur l'adhésion de Malte à l'Union européenne

De
41 pages
Dans un contexte de débats animés et de dissensions politiques, Malte s'est prononcée le 9 mars 2003 pour l'adhésion à l'Union européenne. Tout en exposant les données de fond, le rapporteur a cherché à comprendre l'écart qui subsiste entre les qualités intrinsèques de la candidature maltaise et le sentiment anti-européen qui continue de s'exprimer dans une partie de la population.
Voir plus Voir moins
ASS
N° 777 _______
EMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE
Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 8 avril 2003
RAPPORT D'INFORMATION
DÉPOSÉ
PAR LA DÉLÉGATION DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE POUR L'UNION EUROPÉENNE (1),
surladhésion de Malte à lUnion européenne,
ET PRÉSENTÉ
PARM. JACQUESFLOCH,
Député.
________________________________________________________________ (1) La composition de cette Délégation figure au verso de la présente page. Union européenne.
La Délégation de l'Assemblée nationale pour l'Union européenne est composée de :M. Pierre Lequiller,président Abelin, René André, Jean-Pierre; MM. Mme Elisabeth Guigou, M. Christian Philip,disérp-estneicv François; M. Guillaume, M. JeanClaude Lefortsecrétaires Almont, Bernard; MM. Alfred Bosson, Bernard Deflesselles, Michel Delebarre, Bernard Derosier, Nicolas Dupont-Aignan, Jacques Floch, Pierre Forgues, Mme Arlette Franco, MM. Daniel Garrigue, Michel Herbillon, Marc Laffineur, Jérôme Lambert, Edouard Landrain, Robert Lecou, Jean-Claude Lefort, Pierre Lellouche, Guy Lengagne, Louis-Joseph Manscour, Thierry Mariani, Philippe Martin, Jacques Myard, Christian Paul, Didier Quentin, André Schneider, Jean-Marie Sermier, Mme Irène Tharin, MM. René-Paul Victoria, Gérard Voisin.
3 - -
SOMMAIRE _____
Pages
INTRODUCTION.....................................................................5
PREMIERE PARTIE : LADHESION A LUNION EUROPEENNE, SUJET DE GRAVES DISSENSIONS POLITIQUES ................................................................................7
I. LA QUESTION EUROPEENNE DANS LE PAYSAGE POLITIQUE MALTAIS .................................9
A. Une vie politique fortement polarisée ...................................9
1) Un système bipartisan à la britannique..................................... 9
2) Un terrain propice aux débats passionnés............................... 10
B. LEurope comme ligne de démarcation partisane.............10
1) Un enjeu électoral décisif dans la dernière décennie.............. 11
2) Une solution sans équivalent..................................................... 11
II. DU REFERENDUM DU 9 MARS 2003 AUX PROCHAINES ELECTIONS GENERALES.................13
A. Une consultation depuis longtemps annoncée ....................13
1) Un résultat sans équivoque ....................................................... 13
2) Une portée dabord symbolique ............................................... 14
B. Un débat recommencé ..........................................................14
1) La contestation des résultats référendaires............................. 14
- 4 -
2) La convocation délections législatives pour le 12 avril 2003 ............................................................................................. 15
DEUXIEME PARTIE : UNE CANDIDATURE POURTANT SOLIDE ET BIEN NEGOCIEE.........................17
I. DES HYPOTHEQUES LEVEES .....................................19
A. Une remise en ordre du droit national................................19
1) Vers une meilleure sécurité maritime...................................... 19
2) La circulation des capitaux : transparence bancaire et investissements étrangers.......................................................... 20
3) Les aides publiques aux chantiers navals ................................ 21
B. La question budgétaire .........................................................22
1) Malte, contributrice potentielle ................................................ 22
2) Malte, bénéficiaire nette du budget communautaire ............. 23
II. UN FUTUR ACTEUR DANS LE JEU POLITIQUE EUROPEEN .......................................................................25
A. Une présence affirmée au sein des institutions communautaires....................................................................25
1) Le maltais, langue officielle de lUnion européenne ............... 25
2) Une représentation politique équitable ................................... 26
B. Vers une relance du partenariat euro-méditerranée ? ......27
1) Une neutralité sauvegardée ...................................................... 27
2) Un possible acteur du renouvellement des relations euro-méditerranéennes ............................................................. 28
CONCLUSION........................................................................31
TRAVAUX DE LA DELEGATION .....................................33
ANNEXES................................................................................37
Annexe 1 : Carte de larchipel maltais .....................................39
Annexe 2 : Quelques données sur la candidature maltaise ..................................................................................40
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin