Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

SCoT des Pays de Laval et de Loiron : consolider les dynamiques pour préserver l'avenir

4 pages
www.insee.fr/pays-de-la-loire N° 95. Février 2011 SCoT des Pays de Laval et de Loiron : consolider les dynamiques pour préserver l’avenir Le SCoT des Pays de Laval et e SCoT deS PayS de LavaL eT de Loiron Une croissance de l’emploi s’appuie sur une natalité dynamique et de Loiron bénéficie d’un tissu dynamique et durable…Lun tissu économique stable et créateur économique stable et créateur d’emplois. Comparées à celles des SCoT de Sur les trente dernières années, l’emploi d’emplois. Le chômage y est faible, taille équivalente, que l’on désignera par du SCoT des Pays de Laval et de Loiron notamment celui des jeunes. « SCoT de référence » ou « référentiel » tout affche en moyenne chaque année une La démographie est dynamique au long de l’étude, la croissance démographi- croissance de 0,3 point supérieure à celle bien qu’elle ne repose que y est supérieure de 0,4 point et la crois- des SCoT de référence. En effet, les vagues que sur le solde naturel. sance de l’emploi de 0,2 point en moyenne de désindustrialisation y sont moins intenses Cependant à terme, les atouts par an entre 1999 et 2006. Mais, entre une et la tertiarisation plus soutenue sur cette du SCoT mériteront d’être cohésion interne délicate et un positionne- période. En outre, le SCoT dispose d’un ment rendu diffcile par la concurrence des renforcés ou consolidés.
Voir plus Voir moins
Le SCoT des Pays de Laval et de Loiron bénéficie d’un tissu économique stable et créateur d’emplois. Le chômage y est faible, notamment celui des jeunes. La démographie est dynamique bien qu’elle ne repose que sur le solde naturel. Cependant à terme, les atouts du SCoT mériteront d’être renforcés ou consolidés. En effet, le territoire connaît un déficit d’attractivité, notamment auprès des jeunes adultes, le SCoT faisant face, sur ce point comme sur d’autres, à la concurrence des métropoles régionales environnantes. Ainsi , comme au niveau national, sa population vieillit et le nombre de personnes en âge de travailler devrait diminuer dans les années à venir. En outre, le territoire n’échappe pas à l’étalement urbain. Ce phénomène est porté par un développement important de l’habitat individuel avec, comme corollaires, intensification des déplacements et creusement des disparités sociales. Elmostafa OKHAM (Insee)E
www.insee.fr/pays-de-la-loire N° 95. Février 2011 SCoT des Pays de Laval et de Loiron : consolider les dynamiques pour préserver l’avenir e SCoTdeS PaySde LavaLeTde LoironUne croissance de l’emploi s’appuie sur une natalité dynamique etL. Comparées à celles des SCoT deSur les trente dernières années, l’emploi dynamique et durable… un tissu économique stable et créateur d’emplois taille équivalente, que l’on désignera par du SCoT des Pays de Laval et de Loiron « SCoT de référence » ou « référentiel » toutaffiche en moyenne chaque année une au long de l’étude, la croissance démographi-croissance de 0,3 point supérieure à celle que y est supérieure de 0,4 point et la crois-des SCoT de référence. En effet, les vagues sance de l’emploi de 0,2 point en moyennede désindustrialisation y sont moins intenses par an entre 1999 et 2006. Mais, entre uneet la tertiarisation plus soutenue sur cette cohésion interne délicate et un positionne-période. En outre, le SCoT dispose d’un ment rendu difficile par la concurrence des appareil productif diversifié, ses spécificités grandes métropoles, les avantages actuels industrielles et agricoles s’atténuant avec du SCoT risquent d’être fragilisés à l’avenir. le temps, suivant en cela le mouvement deLe territoire, au cœur de la Mayenne,convergence des structures productives compte environ 110000 habitants répartis% des 56locales. Ainsi, 72200 emplois dans trente-cinq communes : les vingt com-du SCoT se trouvent dans le tertiaire, soit à munes de Laval Agglomération et les quinzepeine moins que dans le référentiel (74 %). communes de la communauté de communesL’appareil productif du SCoT conserve tout du Pays de Loiron. Hormis Laval, ville-centrede même certaines spécificités, outre une de plus de 51 000 habitants, les communesprésence marquée de l’agriculture, dans du SCoT comptent toutes moins de 10 000l’industrie automobile et chimique, ainsi que habitants. dansla finance.
Un diagnostic en partenariat entre l’Insee et le syndicat mixte du SCoT des Pays de Laval et de Loiron Cette étude est la synthèse d’un dossier mené en partenariat avec le syndicat mixte du SCoT des Pays de Laval et de Loiron. Ce dossier vise à décrire les caractéristiques sociodémographiques et économiques du territoire et à faire émerger les enjeux pour son aménagement et son développement. Destiné à éclairer les réflexions des acteurs locaux, il constitue notamment une contribution à l’élaboration du diagnostic préalable du Schéma de cohérence territoriale (SCoT). Il s’est enrichi des nombreux échanges avec les élus et les personnels en charge du syndicat mixte du SCoT. L’étude met en perspective le SCoT avec des SCoT de référence de taille comparable : il s’agit des SCoT de Charleville-Mézières, Brive-la-Gaillarde, la Roche-sur-Yon, Blois, Chalon-sur-Saône et Arras.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin