Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Vigueur de la croissance (Flash d'Octant n° 47)

De
4 pages
Au premier trimestre 2000, l'activité industrielle bretonne s'est révélée aussi dynamique qu'au trimestre précédent. La production s'est nettement accrue dans l'industrie automobile. L'activité a progressé plus vivement que prévu dans les biens d'équipement professionnel et les biens intermédiaires. Le léger fléchissement de production observé dans les biens de consommation courante a été conforme aux anticipations. Le ralentissement saisonnier de l'activité dans l'agro-alimentaire a été peu marqué. Selon les chefs d'entreprise interrogés début avril, le rythme de croissance accélèrerait au deuxième trimestre. Les carnets de commandes ont continué de se garnir et les stocks se sont encore allégés.
Voir plus Voir moins
CONJONCTURE INDUSTRIE Bretagne
Numéro 47 Juin 2000
Vigueur de la croissance
Au premier trimestre 2000, l’activité industrielle bretonne s’est révélée aussi dynamique qu’au trimestre précédent. La production s’est nettement accrue dans l’industrie automobile. L’activité a progressé plus vivement que prévu dans les biens d’équipement professionnel et les biens intermédiaires. Le léger fléchissement de production observé dans les biens de consommation courante a été conforme aux anticipations. Le ralentissement saisonnier de l’activité dans l’agroalimentaire a été peu marqué. Selon les chefs d’entreprise interrogés début avril, le rythme de croissance accélèrerait au deuxième trimestre. Les carnets de commandes ont continué de se garnir et les stocks se sont encore allégés. ’activité soutenue des premiersmaintien d’une demande étrangère dy mois de l’an 2000 découle d’unenamique. Dans cette perspective, ils tonLique et d’un marché intérieur plustifs. demande étrangère particulièrementenvisageaient d’augmenter leurs effec ferme qu’attendu. En conséquence, les capacités de production, hommes et maLes dirigeants d’entreprise faisaient chines, ontété largement sollicitées.preuve d’une grande confiance dans le court terme aussi bien en ce qui Début avril, les prises de commandesconcerne l’évolution de leur propre ac étaient nombreuses et les stocks appativité que celle de l’industrie française raissaient proches de la normale. Dansdans son ensemble. L’indicateur de cli ce contexte favorable, les responsablesmat général, reflet de leur opinion sur d’entreprise prévoyaient un essor deles perspectives générales de produc production au deuxième trimestre. Ilstion, a atteint un maximum historique. s’attendaient à un renforcement de la demande nationale et tablaient sur le
L’opinion des industriels bretons début avril Activité soutenueConfiance au plus haut Unité : solde d’opinionsUnité : solde d’opinions
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin