La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Zones d'activité économique

De
1 page
Les zones d'accueil pour les entreprises se sont fortement développées au cours des vingt dernières années. Résultante des politiques d'aménagement du territoire elles n'ont pas réussi à infléchir la polarisation de l'activité économique. Elles offrent une réponse adaptée à la demande croissante de certaines filières qui recherchent des complémentarités d'activité et une bonne accessibilité.
Voir plus Voir moins

dos sierLi gnes de force du ter ri toire
Zo nes d’activité économique
es zo nes d’ac cueil pour les en tre - Les mi cro-ré gions Nord et Sud dis po sent Pho to : P. MARCHAL - Mo saïk
pri ses se sont for te ment dé ve lop - de zo nes d’im por tance com pa rable avecLpées au cours des vingt der niè res 17 zo nes oc cu pant 155 hec ta res pour la
an nées. Ré sul tante des po li ti ques pre mière et 15 zo nes oc cu pant 145 hec ta -
d’amé na ge ment du ter ri toire el les res pour la se conde. Dans le Nord, c’est
n’ont pas réus si à in flé chir la po la ri sa - la com mune de Saint De nis qui ar rive en
tion de l’ac ti vi té éco no mique. Elles of - tête avec 130 hec ta res et 487 en tre pri ses
frent une ré ponse adaptée à la de - lo ca li sées en zo nes d’ac ti vi té. Pour le
mande crois sante de cer tai nes fi liè res Sud, Saint Pierre (87 hec ta res et 169 en -
qui re cher chent des com plé men ta ri tés tre pri ses) se po si tionne comme prin ci pal
-d’ac ti vi té et une bonne ac ces si bi li té. pôle d’ac cueil des en tre pri ses ; des pro
jets de créa tion et d’ex ten sion de zo nes y
Le port a fa vo ri sé l’ins tal la tion deCes zo nes d’ac ti vi té re pré sen tent au - sont tou jours d’ac tua li té. gran des zo nes in dus triel les.jourd’hui une su per ficie to tale d’en vi ron
620 hec ta res, el les ac cueil lent près de
Les zo nes d’ac ti vi té1 500 en tre pri ses et 15 000 em plois. Leur
sont concen trées dansré par ti tion reste, néan moins, iné gale sur
le ter ri toire. Ain si la mi cro-ré gion Ouest les pô les d’em plois L’ac ces si bi li té et laconcentre près de la moi tié de la su per -
spé cia li sa tion sont desficie de ces pô les éco no mi ques. C’est la Les com mu nes du Port, de Saint De nis et
atouts es sen tielscom mune du Port qui, his to ri que ment, a de Saint- ierre concen trent donc à el les
vu la pre mière s’im plan ter ce type de zo - seu les 452 hec ta res en zo nes d’ac ti vi té,
Le manque d’ac ces si bi li té, la mau vaisenes. Elles re grou pent des en tre pri ses de soit 73 %. de la sur face to tale des zo nes
qua li té de l’en vi ron ne ment ur bain de latrans for ma tion et d’as sem blage des fi liè - et 81 % des em plois qui y sont lo ca li sés
zone, la fai blesse des po li ti ques de pro -res du bâ ti ment et des tra vaux pu blics, de (sur un to tal voi sin de 15 0000 em plois).
mo tion des si tes concer nés, liés sou vent la mé tal lurgie et de la chimie, ain si que
L’Est ac cuse un re tard en ma tière de dé - à l’iso le ment géo gra phique, cons ti tuentdes bâ ti ments d’en tre po sage pour les
ve lop pe ment in dus triel et com mer cial et au tant de freins à l’at trac ti vi té du site.gros sis tes, tran si tai res et au tres cen tra les
ne dis pose que de 33 hec ta res amé na gés La qua li té de la des serte est l’élé mentd’achat.
en zone d’ac ti vi té. Seule la com mune de pri mor dial qui ex plique pour quoi les
zo nes d’ac ti vi té de la Mare (SainteSaint Be noît a in ves ti
Les zo nes d'ac ti vi té par com mune en 1999 Marie) et la ZAC Dé ve lop pe ment 2000de ma nière si gni fi ca tive
dans ce do maine avec 3 (Le Port), lo ca li sées tou tes deux en bor -
Sur face Nombre Nombre dure de la RN1, fonc tion nent beau coupzo nes d’ac ti vi té pour
to tale d'en tre pri ses d'em plois mieux que les zo nes im plan tées dans les une sur face to tale de 15
Saint De nis écarts de Saint De nis (La Mon tagne, la130 487 4 808 ha ac cueil lant 53 en tre -
Sainte Marie 25 47 341 Bre tagne).pri ses et 369 em plois.
NORD 155 534 5 149 Un autre han di cap ma jeur à l’at trac ti vi -La créa tion d’une zoneLa Pos ses sion 23 67 413 té d’un site peut ré si der dans la vo ca tion d’ac ti vi té n’est pas unLe Port 235 417 5 887 mixte de cer tai nes réa li sa tions, ac cueil -22 141 680Saint Paul gage de réus site et la
lant ha bi tat et ac ti vi té éco no mique. LesSaint Leu 5 13 48 faible at trac ti vi té de
en tre pri ses crai gnent en ef fet les con -
OUEST 285 638 7 028 cer tai nes zo nes se tra - train tes fon ciè res et les ris ques de
duit sou vent par desEtang salé 19 18 364 conten tieux in hé rents à cette si tua tion.taux d’oc cu pa tion in fé -Saint Louis 20 34 357 L’agré ga tion des en tre pri ses a au con -
Saint Pierre 87 169 1 451 rieurs à 50 %. Ain si, si
traire un ef fet fa vo rable et ex plique la10 22 121Le Tam pon les si tes d’im plan ta tion
Saint Joseph 9 6 6 réus site des zo nes d’ac ti vi té im plan téessi tués en pé ri phérie de -au Port, dont les 5 zo nes d’ac ti vi té ma SUD 145 249 2 299 l’ag glo mé ra tion ur baine
jeu res res tent at trac ti ves. Elle peutde Saint De nis se ca rac Sainte Su zanne 4 5 26 - abou tir par fois à l’émer gence de vé ri ta -
Bras Pa non 8 3 32 té ri sent par des taux
bles pô les d’ac ti vi tés spé cia li sés à l’ins -Saint Be noit 15 53 369 d’oc cu pa tion sou vent
5 2 83Saint André tar de la zone aé ro por tuaire (lo gis tique,proches de 100 %, d’au -Plaine des palmistes 3 1 1 condi tion ne ment…), de la ZAC En vi -
tres, gé né ra le ment lo ca -
EST 33 64 511 ron ne ment (va lo ri sa tion des dé chets) etli sés sur les ter ri toi res
du Parc Tech no lo gique (fi lière
TOTAL 618 1 485 14 987 com mu naux se con dai -
NTIC…), fa vo ri sant le re grou pe mentres, voir ru raux, pei nent
des ac ti vi tés d’une même fi lière. nsource : CCIR à at teindre les 50 % de
rem plis sage. Thier ry TECHER
17

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin