Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Corrigé BTS 2017 Culture Générale et Expression

De
6 pages

BTS TERTIAIRES TOUTES

Publié par :
Ajouté le : 10 mai 2017
Lecture(s) : 91 438
Signaler un abus
BTS Tertiaires
Session 2017
Épreuve :Culture générale et expression
Durée de l’épreuve: 4 heures
PROPOSITION DE CORRIGÉ
Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
1
1.SYNTHESE DE DOCUMENTSLe corpus est composé de 3 textes (dont un extrait de roman sans difficulté) et d’un document iconographique (qui n’offre cependant pas trop de pistes d’analyse)Le texte de C.Pangrazzi évoque plutôt les héros réels comme l’affiche pour la fondation Emmaüs alors que le texte d’Umberto ECO (plus ancien, 1976) et le roman de Martin Page mettent en avant des héros fictifs.L’ensemble du corpus ne pose pas de problèmes majeurs de compréhension.__________L’introduction de la synthèse▪Pour annoncer le thème, il est possible d’énumérer des héros réels et imaginaires. Ceci est peut être moins répétitif qu’une simple définition. Exemple: Homère, Achille, Mandela, Cendrillon, Zidane…▪La problématique de la synthèse est donc de savoir qui sont ces héros, sont-ils toujours des personnes ou des personnages extraordinaires?▪Le plan s’articule autour de deux parties. D’abord, les caractéristiques du héros puis ses missions et la perception qu’en ont les individus et la société.__________Plan DETAILLE de la synthèse de documents:(Pour des raisons de simplicité, les références aux documents sont indiquées entre parenthèses)I.QUI SONT LES HEROS, QUELLES SONT LEURS CARACTERISTIQUES1)Le héros est une personne réelleJean-Luc Duhamel, Spencer Stone et Alek Skarlatos sont des individus clairement identifiés qui vivent d’ailleurs à notre époque (doc.1) comme l’homme représenté sur l’affiche de la campagne de communication 2 Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
d’Emmaüs (doc.4). Cependant, lui demeure anonyme. Il s’agit d’un bénévole parmi tant d’autres. En outre, on peut ajouter que l’abbé Pierre, fondateur de cette association en 1954 est également un héros réel puisque son action se poursuit encore aujourd’hui.En outre, le héros peut être une personneordinaire. C’est «monsieur tout le monde» comme on le constate sur l’affiche(4). Cet homme est ordinaire, c’est le portrait physique d’un homme d’une soixantaine d’année sans signe distinctif. Cette affiche met en garde «méfiez-vous»; les apparences sont parfois trompeuses, l’héroïsme ne se voit pas du premier coup d’œil. Il peut aussi s’agir de nous (doc.1) en effectuant des actes tout simples comme aider une personne âgée à traverser la rue ou aider un collègue de travail victime de harcèlement. Même fictif, le héros revêt une apparence humaine(doc.2: Superman est un journaliste ordinaire nommé Clark Kent, doc: 3 Dragongirl est une créature humanoïde)2)Le héros est un personnage irréel, fictifSuperman (héros de cinéma, doc.2), Hercule (personnage de la mythologie, doc 2), Roland, Pantagruel (doc.2), Dragongirl (doc.3) (personnage de la littérature).Le héros a des pouvoirs surnaturelsGrâce à ses pouvoirs, le héros a pu être considéré comme un «demi-dieu dans l’antiquité grecque (doc.1). De même U.Ecco (doc.2) évoque les supers pouvoirs de Superman qui sont similaires à ceux d’un dieu: voler, abattre une forêt entière en quelques instants. Le personnage de Margot (doc.3) vole elle aussi comme Superman pour recueillir un avion sur son dos et éviter un crash, elle dompte un requin qui attaque des surfeurs. Par définition, le héros de fiction a des pouvoirs supérieurs à ceux des hommes ordinaires. (doc.2)Le héros a une double identité (on peut ainsi projeter en lui les désirs de tout homme de devenir un surhomme, on peut s’identifier). Super man et aussi Clark Kent, un journaliste (doc.2). Dragongirl es Margot, une jeune fille âgée d’une quinzaine d’année. (doc.3).3)Le héros est positif, il lutte contre le malLes deux hommes Stone et Skarlatos (Doc 1) ont lutté contre le terrorisme lors de l’incident dans le Thalys. Cet homme souhaitait réaliser un attentat et donc commettre le mal. Le super héros Superman (Doc 2) lutte sans relâche contre les forces du mal. De même, l’héroïne Dragongirl se bat contre la férocité et la méchanceté d’un requin. Les membres de l’association Emmaüs (Doc 4) luttent depuis 1954 contre la misère, un des maux majeurs de notre société.
Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
3
II.QUELLES SONT LES MISSIONS DU HEROS ET COMMENT EST-IL PERCU?1)Le héros vienten aideaux autres,rend serviceaux autres.Aider les plus démunis est la mission de la fondation Emmaüs (doc.4). Le sourire et le regard bienveillant de cet homme met en confiance, montre son dévouement envers les autres. Chacun de nous peut servir autrui, c’est le projet «Heroic Imagination Project proposé par Philip Zimbardo (doc.1)Ces aides, ces services permettent de créer ou de recréer des liens entre les individus (1; 4). Dragongirl (doc.3) aide des passagers d’un avion en perdition, elle sauve des personnes coincées sous le toit d’un supermarché, elle sauve également des habitants en empêchant un barrage de céder.2)Le héros estun sauveur,qui prend des risquesIl sauve des vies en mettant sa vie en danger (doc.1). Le héros JL Duhamel sauve de la noyage ses voisins, les deux hommes présents dans le Thalys déjouent une attente terroriste (doc.1). Ils n’ont pas peur du danger, ils sont courageux. De surcroît, les supers héros (Superman ou Dragongirl) apparaissent comme les sauveurs de l’humanité. En outre, Superman coopère même avec la police pour l’aider dans leurs investigations.3)Le héros est DONCadmiré voire vénéré.Les hommes et la société admirent le héros et ses exploits (doc.1). Sa bravoure inspire le respect et l’admiration des autres. Dans le roman (doc3), la jeune héroïne est aussi admirée, aimée, elle redonne même confiance (surtout aux femmes à qui elle redonne du courage). En outre, l’être humain, le lecteur a besoin des’identifierhéros (doc.2).C’est au également ce qui fait le succès des supers héros de la littérature.__________La conclusion:Le héros est présent dans nos vies de tous les jours et dans de nombreuses formes artistiques: littérature (d’Artagnan, Mme Bovary), cinéma (James Bond, Indiana Jones), Bande-dessinée (Tintin), c’est alors un personnage fictif. Le héros est également présent dans l’Histoire (Napoléon, Che Guevara, l’Abbé Pierre), c’est alors une personne réelle.Qui sont nos héros d’aujourd’hui: des joueurs de football, des hommes politiques, des chanteurs, des acteurs, des youtubeurs?4 Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
2.TRAVAIL D’ECRITURE PERSONNELLESelon vous, notre société a-t-elle besoin d’admirer des individus extraordinaires?▪Analyse du sujet:Les mots clés:«Admirer»: apprécier, aimer, vénérer, adorer«Individus extraordinaires»: personnes réelles qui sortent de l’ordinaire (des héros)Attentionle travail d’écriture porte sur les INDIVIDUS EXTRAORDINAIRES et non pas uniquement sur les héros!Pour répondre à cette question, un plan dialectique est recommandé.▪Plan DETAILLE(Voici une proposition d’arguments et d’exemples pouvant être cités dans cet exercice).Certes, notre société a besoin d’admirer, d’avoir comme modèle des individus extraordinaires.-Modèle esthétiqueEx: les Top Model, la chanteuse Lady Gaga, l’homme le plus percé du monde …-Modèle de courage, bravoureEx: l’abbé Pierre, Napoléon, Jeanne d’Arc-Modèle d’exploits sportifsEx: les participants au Vendée Globe, les marathoniens-Modèle d’évasionEx: les héros de séries (Superman, Captain America)-Modèle de prouesse scientifiqueEx: Pierre et Marie Curie, Armstrong, Copernic-Modèle d’intégration-Ex: les personnes handicapées, le handisport (Marie Amélie Lefur)Les individus extraordinaires permettent à notre société d’échapper à la routine, au quotidien5 Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
Cependant, il faut aussi savoir se détacher de ces gens hors norme et admirer des gens ordinaires, banals.-Le caractère extraordinaire des individus ne dure pas, il est souvent éphémère.-Le caractère extraordinaire des individus est subjectif, il dépend de celui qui regarde (Gustave Eiffel n’était pas considéré par tous ces contemporains comme un individu extraordinaire)-Il varie en fonction de l’époque, du lieu…Pistes pour la conclusionAdmirer des êtres extraordinaires est un besoin sociétal. Cependant, les êtres extraordinaires ne sont pas tous des modèles. Etre extraordinaire, c’est-à-dire sortir de l’ordinaire n’a pas qu’une connotation positive. (Un assassin, un terrorisme est extra-ordinaire!)Il est également possible d’admirer des lieux, des événements extraordinaires.
Propriété exclusivedeStudyrama.Toutereproductionoudiffusioninterditesans autorisation.
6
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin