Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Iutgreni structure des materiaux 2008 mp ds_s1_2007_2008

8 pages
Institut Universitaire Technologique 1, Université Grenoble I Département Mesures Physiques Nom : Note (/ 20) : Prénom : Groupe : DS de Structure des Matériaux Groupe S1 – 11 janvier 2008 Durée 2h Calculatrice + une page A4 recto-verso de notes autorisées Barème indicatif Vous devez répondre dans les espaces prévus et ne rendre que ces feuilles. Exercice 1 : Structure de l’or et de certains de ses alliages avec le cuivre (15 points) L’or cristallise dans le système cubique, son mode de réseau est F. 1. On suppose que les atomes d’or sont assimilables à des sphères indéformables en contact entre elles. Dans un tel assemblage compact, il existe différents types de sites interstitiels comme cela a été par exemple vu lors du TP2. Rappelez lesquels et déterminez leur dimension (rayon maximum des atomes qui peuvent s'introduire dans les sites en fonction du rayon atomique de l’or R sans dilatation de la maille cubique). Quel est le plus Augrand de ces sites ? 1 r -32. La masse volumique de l’or cristallisé vaut 19,3 g.cm . Calculez, au centième d’angströms près, le paramètre a de la maille cubique de l’or ainsi que son rayon atomique R . Au Au 3. L’or peut former de nombreux alliages avec d’autres métaux, par insertion ou substitution. Le cuivre a un rayon atomique R = 1,28 Å. Montrez que le cuivre ne peut pas former ...
Voir plus Voir moins
Institut Universitaire Technologique 1, Université Grenoble I Département Mesures Physiques   Nom :  (/ 20) : Note Prénom : Groupe :  DS de Structure des Matériaux Groupe S1 –11 janvier 2008 Durée 2h Calculatrice + une page A4 recto-verso de notes autorisées Barème indicatif Vous devez répondre dans les espaces prévus et ne rendre que ces feuilles.    de ses alliages avec le cuivre (15 points)Exercice 1 : Structure de l’or et de certains  L’or cristallise dans le système cubique, son mode de réseau est F.  1. On suppose que les atomes d’or sont assimilables à des sphères indéformables en contact entre elles. Dans un tel assemblage compact, il existe différents types de sites interstitiels comme cela a été par exemple vu lors du TP2. Rappelez lesquels et déterminez leur dimension (rayon maximum des atomes qui peuvent s'introduire dans les sites en fonction du rayon atomique de l’or RAu sans dilatation de la maille cubique). Quel est le plus grand de ces sites ?                        
 
1